Annie au milieu - Emilie Chazerand

 Annie au milieu - Emilie Chazerand


Il y a quelques semaine, dans mon article 12 livres à lire en 2022, j'écrivais mot pour mot : "Si je ne devais citer qu'un livre que je voudrais lire en 2022, ce serait celui-là". En effet, comment passer à côté de ce titre qui semble avoir convaincu la Terre entière et qui plus est, a été publié chez une maison d'édition que j'adore ? Je me suis donc lancée, sans aprioris, et je n'ai pas été déçue par ma lecture.
**
Velma et Harold sont le frère et la sœur d’Annie.
Annie est « différente ». C’est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l’amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l’honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
Mais voilà, l’entraîneuse ne veut pas d’elle pour cet événement : elle n’est pas au niveau, elle est dodue… Bref : elle est « différente ».
C’est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu’à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.
**
Annie au milieu, c'est tout d'abord des personnages que je ne suis pas prête d'oublier. Ils sont tous hauts en couleur, attachants et touchants, mais surtout ils ne sont pas parfaits. Chacun a ses failles, ses défauts et ses problèmes qui ne font que le rendre plus réaliste et humain. Si j'ai évidemment été émue par Annie, son franc-parler, sa positivité et sa persévérance, j'ai aussi beaucoup aimé suivre son frère et sa sœur, Harold et Velma, car leur point de vue est  très pertinent. S'ils sont très attachés à leur sœur, le sentiment d'être oublié est aussi là…
L'histoire en elle-même n'est pas sans rappeler le film Little Miss Sunshine. De la même manière, il tacle les standards souvent profondément ridicules de notre société, et en particulier dans ses endroits où le culte de la beauté et de la perfection font rage. Si cette histoire délirante est amusante par bien des côtés, certains passages sont aussi très durs à lire. Annie au milieu, c'est aussi un roman qui traite de la maladie, des préjugés, des tabous dans le cercle familial à travers des passages particulièrement vrais et touchants. 
Je n'ai lu qu'un seul livre d'Emilie Chazerand (La fourmi rouge) il y a très longtemps donc je ne me souvenais plus de sa plume, mais elle est en tout cas particulièrement agréable à lire. Comme la plupart des Sarbacanes, j'ai lu le roman d'une traite tant l'intrigue est prenante et poignante. Mais ici, c'est aussi le changement de ton qui m'a plu. Comme l'histoire alterne entre les points de vue de Velma, d'Annie et d'Harold, l'autrice adapte son écriture à chaque personnage et j'ai trouvé ça très bien fait. 
En bref, j'ai passé un excellement moment de lecture avec Annie au milieu qui m'a littéralement fait passer du rire aux larmes. C'est un roman lumineux, passionnant et émouvant qui met en lumière des problématiques très intéressantes.  J'ai vraiment été convaincue et maintenant, j'ai hâte de découvrir Falalala de la même autrice. 
Ma note : ★★★★☆Annie au milieu - Emilie Chazerand
Annie au milieu, Emilie Chazerand 
Editions Sarbacane (2021)
321 pages 
Disponible en grand format et en numérique 

wallpaper-1019588
Veux-tu passer tous tes Noël avec moi ? – Emilie Blaine
wallpaper-1019588
La Petite de Sarah Perret
wallpaper-1019588
'Bones and All' de Camille DeAngelis
wallpaper-1019588
Amour, deuil et portrait d'un frère absent