En réponse à la pluie – Alexia AUBERT

En réponse à la pluie – Alexia AUBERT

En réponse à la pluie
Par Alexia Aubert
Chez Jacques André Editeur

Accepter la fragilité, la vulnérabilité, l’impossibilité de la force est une condition essentielle pour faire acte de poésie. Pour être humain. Alexia Aubert remplit ces conditions : elle chante l’impossibilité du bonheur absolu, l’éclair du bonheur entr’aperçu. Pour vivre et ressentir, elle fait flèche de tout bois, elle fait appel aussi bien à la culture antique, au sous-bois, aux larmes retenues, aux adieux muets. Pudeur et délicatesse. Accepter la pluie, voilà la seule décision qu’il fallait prendre, se mouiller, la boire et puis se sécher. Et reprendre la vie. Et continuer à chanter.


Dire que je m’y connais en poésie serait mentir. Comme de nombreux lycéens, je me suis passionné pour Rimbaud, Baudelaire ou encore Apollinaire… mais la scène poétique contemporaine m’est entièrement inconnue. Recevoir En réponse à la pluie est donc un véritable saut de l’ange dans le genre pour moi !

Je ne peux qu’encenser l’objet-livre qu’est En réponse à la pluie ! C’est un format assez atypique, 14 par 14cm, étrangement confortable pour de la poésie. La qualité du papier est vraiment incroyable. Les poèmes sont régulièrement agrémentés d’illustration. L’ouvrage est vraiment chouette ! Un seul point négatif : la mise en page sépare certains poèmes, j’aurai aimé que ceux-ci tiennent sur une double page pou mieux pouvoir les lire.
Concernant le contenu, j’ai été quelque peu déçu par la disparité des poèmes. Certains sont super tendres et d’autres ne m’ont pas touchés du tout. Elle est délicate, l’écriture d’Alexia Aubert, c’est très rafraichissant… comme une petite pluie !
J’ai adoré transporter ce petit livre dans mon sac, à lire un ou deux poèmes entre deux arrêts de bus. En réponse à la pluie est parfait pour cela, offrant de quoi nourrir sa matière grise.

Pour un petit prix, En réponse à la pluie est un livre parfait pour remettre les pieds dans le genre merveilleux qu’est la poésie. Je le conseille pour sa douceur mais ce qui est compliqué, avec ce genre, c’est que l’intérêt est souvent très personnel…


wallpaper-1019588
Une sortie honorable - Éric Vuillard
wallpaper-1019588
Green lantern corps intégrale tome 1 : recharge
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 10/08/2022
wallpaper-1019588
Cocoricos et cock-a-doodle Doo