Super Madrona 1 - Des emmerdes jusqu'au cou

"Suivre le chemin héroïque s'avérait bien plus difficile que foncer comme une dératée et être désagréable."
Super Madrona 1 - Des emmerdes jusqu'au couHarper Helen
303 pages
Collection Infinity (2021)
Madrona n’avait pas vraiment prévu de se réveiller sur un parcours de golf, avec un cadavre sur les bras, des pouvoirs étranges et sans aucun souvenir... mais visiblement, elle n’est pas au bout de ses surprises. Un corps. Plusieurs attaquants à l’allure bizarre. Des pouvoirs magiques très étranges. Et une sévère crise d’amnésie. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Madrona ne passe pas une très bonne semaine. Mais ça va s’arranger. Tout ce qu’elle a à faire, c’est découvrir qui elle est vraiment, empêcher une star de feuilleton télévisé d’être agressée par un harceleur et comprendre pourquoi tant de gens semblent avoir peur d’elle. Parce qu’elle ne peut être que quelqu’un de bien...
N’est-ce pas ?
Extrait :
« L'homme couché à côté de moi était mort. Ce n'était pas tant le voile blanc vitreux recouvrant son regard ou même son immobilité glaçante qui soulignait cette évidence. Non, sa tête était séparée de son corps, comme si quelqu'un l'avait dévissée, telle une ampoule grillée avant de la jeter au sol. »
Mon avis :
Pour avoir parcouru à plusieurs reprises la plume d’Helen Harper notamment avec Ivy Wilde, il me semblait logique de me pencher sur cette lecture. Je me suis donc plongée dans ce nouvel univers avec curiosité.
Une femme se réveille sur un terrain de golf à côté d'un corps sans tête et d’une épée tranchante. Seulement, elle n'a aucun souvenir de pourquoi, ni comment elle en est arrivée là, et encore moins qui elle est. Lorsque d'autres hommes commencent à lui tirer dessus, elle fuit de son mieux. Tout cela pourrait encore paraître anodin si elle ne se découvrait pas des pouvoirs magiques par inadvertance. Serait-elle une super-héroïne ? Sortant seine et sauve de cette mésaventure, et désireuse de mettre en pratique ses pouvoirs, elle décide de se vêtir d’une cape et de faire le bien autour d’elle. Personne ne semble avoir besoin d’elle mais, à plusieurs reprises, on la reconnaît comme la complice malfaisante d'un certain Rubus. Elle va devoir enquêter sur ce qui lui est arrivé et reconstituer peu à peu les morceaux de sa vie manquante.  
Madrona est une protagoniste brillante et amusante. Elle n'a pas sa langue dans sa poche. J’ai apprécié la découvrir et la suivre dans ses aventures. Sa façon de vouloir prouver à tout prix qu'elle n’est pas la personne maléfique que tout le monde voit est appréciable à suivre. Elle souhaite montrer qu’elle peut changer, même si l’amnésie ne facilite pas toujours les choses, ni Morgan, l’ex de Madrona qui s'évertue à lui rappeler ses erreurs du passé. Ce dernier est un protagoniste plutôt sombre et torturé, qui passe partout. J'espère que son rôle évoluera dans la suite. Avec la quête d'identité de Madrona, nous découvrons un univers foisonnant de créatures mystiques : les fées. Comme toujours avec l'écriture d'Helen, ce livre se lit facilement et rapidement. Les informations viennent peu à peu au fil des pages, mais sans trop surcharger la lecture. Les personnages s'entremêlent tous très bien et il n'y a jamais un moment d'ennui tout au long ! Je ne voulais pas lâcher ce livre mais, comme tous les autres ouvrages, celui-ci a une fin. Beaucoup de lacunes sont comblées sur l’amnésie de Madrona mais il reste de nombreuses parts d’ombres à découvrir. Quoi qu'il en soit, j’ai hâte de découvrir la suite de cette histoire.
★★★★☆
Stéphanie
Du même auteure :
Super Madrona 1 - Des emmerdes jusqu'au cou

wallpaper-1019588
Critiques de la semaine : les comics V.O. du 05/10/2022
wallpaper-1019588
Anthologie de Nouvelles Steampunk, tome 1 - Écologie & folie technologique
wallpaper-1019588
Albums jeunesse : Une maison pour Pippa la souris
wallpaper-1019588
A.X.E.: Judgment Day - les critiques (Partie 4)