Drama’s Time: Full House (Corée, 2004)

Drama’s Time: Full House (Corée, 2004)

En me promenant sur twitter, je suis tombée sur un post qui demandait une liste d’anciens dramas à regarder. Sur le coup, toute une série de titre a émergé dans mon esprit. Il faut dire que j’en regarde depuis 2006 (je me sens bien vieille d’un coup 😭). Et puis, j’ai eu une idée:
– si je partageais, avec vous, toutes les histoires qui m’ont marqué et qui pourraient, peut-être, vous marquer à votre tour.

Alors, intéressés ? Si c’est le cas, je vous invite à faire un petit voyage temporel avec moi qui va débuter en 2006. Vous êtes prêts ? Alors, il est temps de partir pour la Corée du Sud.

Drama’s Time: Full House (Corée, 2004)

Titre: FULL HOUSE
Année de Diffusion: 2004
Nombre d’Episode: 16 épisodes (70 minutes)
Casting: Rain, Song Hye Kyo, Han Da Gam, Kim Seong Su
Genre: Comédie Romantique
Disponibilité: Netflix

TROPES: Triangle amoureux, « Enemies to Lovers », Mariage arrangé


Synopsis:

« Han Ji-Eun est une écrivaine vivant seule dans une splendide maison construite par son père, baptisée « Full House ». Un jour, un couple d’amis lui offre un voyage en Chine, mais ce qu’elle ne sait pas, c’est que ses amis vont en profiter pour vendre sa maison et vider son compte en banque. C’est un certain Lee Young Jae, que Han Ji Eun rencontre dans l’avion pour aller en Chine, qui rachète sa maison. Cette personne est un acteur très célèbre pour ses films et ses rumeurs… Après quelques péripéties, Han Ji Eun revient chez elle et découvre que cet acteur arrogant est très bien installé. Le destin va les forcer à cohabiter ensemble… »

Drama’s Time: Full House (Corée, 2004)

Nous allons débuter notre voyage avec un titre qui est considéré comme l’une des références dans le drama coréen et qui fut, pour les plus anciens, l’un des premiers pas dans la culture télévisuelle asiatique: Full House.

Adapté d’un manhwa, nous suivons les mésaventures d’Han Ji-Eun, une autrice qui rêve d’être publiée et de Lee Young Jae, acteur célèbre qui vont devoir cohabiter au sein de la même maison. Et bien que tous semblent les opposer et qu’ils adorent se tirer dans les pattes, des sentiments vont naître entre les deux jeunes gens.  Mais avant de pouvoir se déclarer l’un à l’autre, ils auront bien des obstacles à franchir (triangle amoureux, famille, travail…)

Pin on KPOP & AsianDrama♡_♡

Résumer ainsi, il est clair que c’est un thème récurrent de romance que l’on a pu voir de nombreuses fois. Pourquoi je le conseille, alors ?
Pour les deux personnages principaux: Han Ji-Eu est attachante, amusante et a une bonne répartie. Derrière ce personnage solaire se cache pourtant une jeune femme peu sûre d’elle et s’effaçant souvent face aux autres, au détriment de ses propres sentiments. Quant à Lee Young Hae, il a toute l’image de la star égocentrique, un peu trop fier de lui pour reconnaître ses erreurs, impulsif… Bref, une tête à claques! Mais là encore et au fil des épisodes, on découvre un jeune homme sensible qui peut se montrer très attendrissant, et proche de ceux qu’il aime.

Full House - Les chroniques d'un ange

Mais ce que l’on retiendra surtout d’eux, c’est qu’ils ont, tous deux, un sacré caractère ! Il faut avouer que lors de leurs chamailleries, nous avons des scènes pleine d’humour.
Puis, comment ne pas oublier, cette sensibilité touchante qui, lors de leurs rapprochements, fait fondre le cœur. Il faut dire  qu’il y’a une très belle alchimie entre les deux acteurs:  Song Hye Kyo qui a joué dans plusieurs dramas très populaires et Rain bi qui était LA star de Kpop des années 2000 (au point qu’il y’ait eu quelques rumeurs sur une possible romance entre les deux). Ils portent, avec un certain panache, la série sur leurs épaules.

Nostalgie quand tu nous tiens ♥ // FULL HOUSE - Dramaic

Considéré comme un classique de nos jours, il a été une ouverture sur la culture coréenne pour beaucoup d’entre nous. Bien plus encore, elle nous a donné le ton des dramas du pays: en grande majorité avec une seule saison, comportant une quinzaine d’épisodes, voire plus, et au minimum d’une durée d’une heure.
Pourtant Full House n’est pas sans défaut:
– L’une des premières raisons, c’est la cause pour laquelle notre héroïne n’est plus la propriétaire de sa maison familiale et qu’elle soit obligée de cohabiter avec Lee Young Hae: c’est rocambolesque ! Totalement lunaire ! Ma « suspension d’incrédulité » a failli prendre le large devant la situation. Mais, je suis restée et par la suite je n’ai pas regretté.
– La suivante, c’est le triangle, non, plutôt le quatuor amoureux qui j’avoue, manquait de piquant et dont l’autre protagoniste féminin est encore une figure agaçante qui irrite grandement. Pour ce qui est des autres personnages, je vous laisse le soin de découvrir: vous allez aimer certains et d’autres, vous aurez envie de les étrangler…. Littéralement !
– Puis, vous vous doutez bien, pour tenir les 16 épisodes, il y aura beaucoup de rebondissements qui apporteront, malheureusement, quelques fois des longueurs.
– Et pour finir, et pas le moindre… Les tenues des personnages ! Ah, les affres du début des années 2000 sur la mode. Là encore, je vous laisse découvrir.

Malgré cela, je vous invite à découvrir l’histoire de Han Ji-Eun et Lee Young Hae qui a vraiment marqué le monde du drama et touché de nombreuses personnes. A tel point qu’il fut plusieurs fois adapté dans d’autres pays d’Asie: pour la Chine  sous le titre « Midsummer is Full of Love » et « Full House » version thaïlandaise que j’affectionne énormément et dont je vous parlerai une prochaine fois. Bref ! Ne passez pas à côté de ce drama qui a des chances de vous charmer… Ou vous laissez sans voix.

After watching “We Are Divorced“, I finally understand why Song Hye Kyo  Song Joong Ki can“t get back together... | Luju Bar

Ah quelle bouffée de nostalgie ! Il est temps pour moi, mais aussi pour vous, de se préparer pour dimanche prochain. Alors, prêt pour faire un tour à Taïwan ?

풀하우스 | 디지털 KBS


wallpaper-1019588
Le livre de l'année 2022
wallpaper-1019588
[ AVIS LECTURE ] A vif de René Manzor
wallpaper-1019588
Par la racine
wallpaper-1019588
Par la racine