L'équarrisseur

L'équarrisseurTitre : L’équarrisseur

Auteur : Nadine Matheson

Éditeur : Seuil

Parution : 07/10/2021

Format : grand

Nombre de pages : 523

Prix : 21.90 €

Résumé de l'éditeur :

Lorsque des morceaux de cadavres sont retrouvés sur les rives de la Tamise, l'inspectrice Anjelica Henley pense immédiatement à Peter Olivier, alias l’Équarrisseur, emprisonné à vie pour avoir démembré ses sept victimes. Elle l'a elle-même mis derrière les barreaux et en a payé le prix : poignardée, elle a failli y laisser la vie et a passé de longs mois ennuyeux derrière un bureau.
De nouveau sur le terrain, elle cherche à retrouver ce copycat dont les motivations sont opaques. Et le choix des victimes, incompréhensible.
Mais rapidement, Henley comprend que ce tueur lui adresse des messages tout à fait personnels.
Pour l'arrêter, Henley doit affronter ses propres démons et revivre en plus intense ce qu'elle a déjà éprouvé avec l’Équarrisseur.

Mon avis :

Ce thriller a tout d'un magnifique roman comme je les aime ! J'avais tellement hâte de le découvrir ! Et puis, dès le départ, j'ai été déçue. Que c'est long à démarrer ! Que de longueurs, d'inutilités, de choses bien trop superficielles ! Mais j'ai tout de même persévéré en espérant que tout s'accélère et que j'oublie ce début laborieux. Mais...

Eh oui, il y a un mais... Même la suite ne m'a pas vraiment plu. En effet, l'enquête en cours n'est pas au premier plan. L'enquêtrice (eh oui, c'est une femme cette fois-ci ! C'est rare !) est à la recherche d'un copycat et le lecteur va vite découvrir qui il est. Et du coup, c'est avec ce fameux "copieur" que nous allons suivre l'histoire. J'aime quand l'auteur nous met en relation avec le tueur, le coupable, j'aime le suivre dans ses réflexions, c'est un peu du sadisme, mais c'est ce que je préfère dans les polars. Et là, j'ai beaucoup aimé cet homme assez particulier qu'on aimerait aimer, mais auquel il ne faut pas s'attacher ! C'est tout de même un mauvais homme !

L'auteure a choisi de mettre l'accent sur le côté humain des personnages. En effet, l'enquêtrice Anjelica Henley se jette à fond dans cette enquête pour retrouver un peu de semblant de dignité, mais également pour se prouver à elle-même qu'elle est capable. Malheureusement, tout ça au détriment de sa famille qu'elle délaisse... D'un autre côté, l'auteure nous permet de "vivre" avec Olivier, le tueur, l’équarrisseur qui lui, aime l'humain... à sa façon !

Alors oui, c'est un bon polar je trouve, il y a plus d'action et de rebondissements une fois le début digéré, mais honnêtement, j'ai lu de bien meilleurs thrillers. Il manque du pep's, des personnages auxquels on s'attache, du piment, du suspense... Bref, je n'ai pas trouvé tous les ingrédients nécessaires et je n'ai pas pris de plaisir à lire ce pavé, sauf les quelques moments avec Olivier.

Une suite à l'air de se préparer, la fin ouverte permet de se poser la question en tous cas. Alors à voir ! Mais je pense que ce sera sans moi !

Achetez ce livre sur Amazon.fr ! Achetez ce livre sur la Librairie Eyrolles !
Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Seul le silence – R.J. Ellory, Fabrice Colin et Richard Guérineau
wallpaper-1019588
Réception Masse Critique Babelio du 19 Janvier 2022
wallpaper-1019588
Les Chevaliers du Tintamarre, tome 2 - Le Voyage des âmes cabossées
wallpaper-1019588
Brûler en compagnie de Lisette Lombé