Mercredi ciné #111, " L'Apprenti sorcier ", le film

 Mercredi ciné #111, L'Apprenti sorcier film

 Film Fantastique, Action, Américain, Aout 2010  

Réalisation : Jon Turteltaub

 
Synopsis

" Balthazar Blake est un grand sorcier vivant de nos jours à Manhattan. Il tente de défendre la ville contre son ennemi juré, Maxim Horvath. Balthazar ne pouvant y arriver seul, il engage alors - un peu malgré lui - Dave Stutler, un garçon apparemment ordinaire qui a pourtant un vrai potentiel, pour devenir son apprenti. Le sorcier donne à son apprenti réticent un cours express sur l’art et la science de la magie, et ensemble, ces deux associés improbables vont tenter de stopper les forces des ténèbres. Il faudra à Dave tout son courage, et même davantage, pour survivre à sa formation, sauver la ville et embrasser la fille qu’il aime… "

Bande Annonce

L'Apprenti Sorcier
L'Apprenti Sorcier Bande-annonce VF
Distribution
  • Nicolas Cage : Balthazar Blake
  • Jay Baruchel : Dave Stutler
  • Alfred Molina : Maxim Horvath
  • Alice Krige : Morgane
  • Teresa Palmer : Becky Barnes
  • Toby Kebbell : Drake Stone
  • Monica Bellucci : Veronica Gorloisen
  • Gregory Woo  : Sun Lok
  • Omar Benson Miller : Bennet
  • Nicole Ehinger : Abigail Williams
 
Mon avis 

Plusieurs fois, j'ai tenté de le regarder en entier, mais à chaque fois j'étais trop fatiguée pour dépasser la moitié (et puis je me lève tôt) donc là étant en vacances j'en profite pour essayer de regarder tout ce que j'ai pu louper depuis des années. Bien, alors au temps de Merlin l'enchanteur, certains de ses "élèves" l'attaquent tandis que d'autres le protègent. Peine perdue, Merlin est tué, Veronica arrive à attirer la méchante fée Morgane en elle et Balthazar amoureux de Veronica va tout faire pour la sortir de ce sortilège en l'enfermant dans une poupée gigogne, tout comme Maxim Horvath, un mauvais sorcier. Cien des siècles après, un jeune garçon pénètre dans une vieille boutique et sans le vouloir déclenche un cataclysme. Nous faisons la connaissance de Dave, celui qui sera le prochain sorcier capable d'anéantir les méchants. 10 ans passent après quelques catastrophes, Dave est devenu un jeune homme qui a une poisse d'enfer et des sorciers à ses trousses. Horvath et Balthazar ont réussi à sortir de leur prison et vont tout faire pour arriver à leurs fins.

J'ai beaucoup aimé Dave qui est un poissard de première. Il n'a pas changé depuis la fois où nous l'avons rencontré plus petit. Un étudiant en physique qui adore toucher à tout sans pour autant être dans la réalité. Un peu savant fou, il a tout de même construit une cage de faraday, il est la touche d'humour pourri (il faut bien l'admettre) de cette histoire abracadabrante ! Lui, qui n'est pas doué pour attacher correctement ses lacets serait un sorcier ? Et puis au final, il est doué en physique, alors peut-être bien qu'il ne serait pas si mauvais ? La magie a un soupçon de vérité en elle tout comme la physique, donc pourquoi cela ne fonctionnerait pas ? Bien entendu, il y a cette histoire avec la fille de son enfance qu'il retrouve et qui va vivre l'aventure avec lui, qu'elle le veuille ou non d'ailleurs. Être entraînée dans une histoire pareille c'est excitant et terrifiant. Entre effets spéciaux où l'on peut voir un aigle mécanique et des sorts en tout genre, nous avons un peu de tout : un petit côté steampunk, un petit côté vieillot, fantastique et bien entendu la réalité.

C'est un film à voir en famille avec du popcorn tout chaud dans un bon canapé. Ce n'est pas le film du siècle, mais j'ai passé un bon moment et cela fait du bien de voir autre chose. En plus Nicolas Cage en Balthazar dans un costume bien différent de ce que l'on a l'habitude de voir, même s'il garde son bagou ! Et puis Alfred Molina en Maxim Horvath incarne LE méchant par excellence avec classe. Dommage que Monica Bellucci n'a qu'un tout petit rôle, mais au moins il y a le côté charme qui opère grâce à elle. Donc la magie est bien présente, l'aigle était sympa et puis il est doué pour transporter du monde. Puis, la scène mythique de Mickey l'apprenti sorcier en version film est vraiment pas mal du tout à voir ! Pas mal d'actions, un soupçon de romance qui passe sous le dos de l'humour et un fil conducteur des gentils et des méchants qui se combattent. Dave et Balthazar fonctionnent plutôt pas mal, entre le mentor et l'apprenti qui doivent apprendre à s'acclimater l'un à l'autre. Garder le secret est difficile et puis un aigle géant dans le ciel ou une voiture des temps anciens qui démarrent après bien des années sans rouler, forcément cela n'aide pas. Oh, j'allais oublier autre chose : le côté bumblebee est très sympa xD

Tout ça pour dire que oui, il n'est pas parfait, mais j'ai bien ri et surtout j'ai adoré les effets spéciaux. Le mélange des genres est vraiment très sympa et les acteurs sont pas mal. La cage de Faraday est mon moment préféré surtout quand la musique s'intègre à ce moment précis. Le fait que les deux côtés ont des apprentis est marrant surtout lorsque l'on voit qui est avec le mal. Pourquoi une telle coiffure, sérieux ? Les méchants ont tous un peu plus de pep's, de carrure et au final entre celui-là et le gentil Dave, ils sont bien aussi "naze" l"un comme l'autre et c'est tordant !

Mercredi ciné #111, L'Apprenti sorcier film
 

Ma NOTE 

Mercredi ciné #111, L'Apprenti sorcier film


Partager via Gmail


wallpaper-1019588
Un chien dans la soupe
wallpaper-1019588
Batman/catwoman : le chat, la chauve-souris et l'amour
wallpaper-1019588
Phobos, La règle du jeu, tome 2 – Victor Dixen et Eduardo Francisco
wallpaper-1019588
Le jour où Kennedy n’est pas mort de RJ Ellory