Affaire n°496: "La dame en noir" de Susan Hill.

Affaire n°496: dame noir

Auteur du rapport d'enquête: Susan Hill
Victime: La dame en noir
Taille de l'arme: format poche
Type d'arme: Archipoche
Nombre de pages que contient le rapport d'enquête: 200
Prix de la caution versée: 6 euros 95
Date du meurtre: octobre 2019


Affaire n°496: dame noir
Résumé de l'enquête: Par un mois de novembre froid et brumeux, Arthur Kipps, jeune notaire londonien, est dépêché à Crythin Gifford, dans le nord du pays, pour assister aux funérailles d'Alice Drablow, 87 ans, avant de trier ses papiers en vue d'organiser sa succession.Lors de l'inhumation, dans une église quasi déserte, Arthur remarque la présence d'une femme tout de noir vétue, le visage émacié, comme rongé par la maladie.Cette dame en noir, il l'apercevra de nouveau aux abords du manoir qu'occupait Mrs Drablow: une demeure isolée, battue par les vents, située sur une presqu'île inaccessible à marée haute.Et, chaque fois qu'elle apparaît, se produisent des phénomènes paranormaux qui éblanleront le jeune homme. Jusqu'à faire vaciller sa raison ?
Les premières lignes du rapport d'enquête: 
Il était neuf heures et demie en ce réveillon de Noël. En quittant la salle à manger où nous venions de partager un premier repas de fête, et avant de rejoindre les miens désormais rassemblés au salon autour d'une belle flambée, je m'arrêtai dans le long vestibule de La Moinerie, puis, comme souvent le soir, me dirigeait vers la porte, l'ouvris et sortis.


Affaire n°496: dame noirMon avis sur le rapport d’enquête:Le roman est vraiment intéressant dans son ensemble.
Personnellement je ne sais pas si l'histoire est réelle ou bien complètement inventée mais si elle est tirée d'une histoire vrai je serais très curieuse d'aller visiter les lieux.
En tout cas, c'est une histoire fien ficelée et prenante du début à la fin.
Susan Hill utilise tout de même des éléments déjà vue (et revue) dans beaucoup de thriller. Une vieille maison, une légende, un personnage mystérieux... mais l'auteure arrive tout de même à surprendre le lecteur à la fin.
Le petit bémol que je pourrais faire à l'ensemble de l'histoire, c'est que l'auteure n'approfondies pas ses situations et le roman est donc assez courts. Il aurait pu être tellement plus intéressant d'ajouter des scènes, pourquoi pas d'autres évènements liés au manoir ou à la légende et surtout d'approfondir davantage l'ensemble des évènements.
Les personnages sont attachants et Susan Hill leur crées un semblant de quotidien. Certains d'entre eux ont même un passé. L'ensemble reste tout de même malheureusement assez sommaire. J'aurais vraiment apprécier découvrir plus de choses à leur sujet, qu'ils aient tous (ou presque) un réel présent et un passé plus développé.
La traduction est assez bien réalisée et je pense que le style de l'auteure a été respecté car on ressent bien l'ambiance parfois pessante et lourde de certains lieux comme le cimetière particulier ou le marais qui aurait peut-être mérité d'être plus mis en avant.
La fin m'a beaucoup plu, elle est dans la lignée du roman.En résumé, une histoire qui peut paraître déjà vue mais qui dans son intégralité mérite d'être lue.Affaire n°496: dame noir
Vous avez lu ce roman ? Qu'en avez-vous pensé ? Si vous ne l'avez pas lu, mon avis vous donne-t-il envie de le découvrir ?
Affaire n°496: dame noir

wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent 2022
wallpaper-1019588
C’est le premier, je balance tout #23
wallpaper-1019588
La Pépite d'or à la Belge Marine Schneider
wallpaper-1019588
[Bilan mensuel] • Novembre • 2022/11