Le serment des Shetland – Tina Muir

Le serment des Shetland – Tina Muir

Titre : Le serment des Shetland

Auteur : Tina Muir

Edition : BMR

Genre : Romance

Pages : 440

Parution : 26 Août 2021

Le serment des Shetland – Tina Muir Le serment des Shetland – Tina Muir

Pour honorer la mémoire de sa tante, Diane s’est fait la promesse de remporter le concours de la meilleure dentellière lancé par une maison de haute couture.
Elle se rend aux Shetland, espérant apprendre auprès de Beate Hungebolt, l’art et la manière de tricoter l’exceptionnel châle de mariée de l’île d’Unst.
Keir, fossoyeur à la beauté ténébreuse, a lui aussi fait un serment : celui de ne jamais se marier et avoir d’enfant pour mettre un terme à une charge qui se transmet de père en fils. Mais c’était avant de croiser Diane…
Leur rencontre passionnée, sur cette île où la magie n’est jamais bien loin, va ébranler leurs résolutions.
Entre honneur et amour, que choisiront ils ?

Le serment des Shetland – Tina Muir

Quand j’ai vu passer ce livre, je n’ai pas résisté bien longtemps, entre cette magnifique couverture et ce résumé qui clairement donne l’eau à la bouche, impossible que je passe à côté. J’étais à peu près sûr d’apprécier ma lecture, mais là, clairement, ce livre à de loin dépassé mes attentes.

Il parlait avec décontraction d’un farfadet. Welcome to Shetldand !

Après le décès de sa tante, Diane est bien décidée à remporter le concours de la meilleure dentellière lancé par une maison de haute couture. Elle sait déjà l’œuvre qu’elle va réaliser : un châle de mariée de l’île d’Unst.

Pour ça, elle décide de partir 4 mois aux Shetland, afin de retrouver la célèbre dentellière Beate Hungebolt et lui demander de superviser la réalisation de son châle.

Mais à peine arrivée aux Shetland, rien ne se passe comme prévu. Pour sa première nuit là-bas, un épais brouillard tombe sur l’île. Impossible de se repérer, Diane décide de planter sa tente là où elle peut, sans savoir où elle se trouve, elle ne voit rien du tout.

Le lendemain matin, elle a la désagréable surprise de se retrouver face à un homme pas très commode et surtout, elle se trouve en plein milieu d’un cimetière….

La rencontre entre les deux est très froide à l’image du climat de cette île, mais cette rencontre pourrait bien changer leurs vies à tous les deux…

Une main de fossoyeur dans celle d’une dentellière.

Quelle singulière association…

Comme je le disais plus haut, ce livre à clairement dépassé mes attentes. Je ne m’attendais pas à vivre si intensément ce voyage dans les Shetland, à vivre les émotions que les personnages ressentent.

C’est une histoire écrite à la 3ème personne, même si ce n’est pas ce que je préfère habituellement, ici, ça ne m’a vraiment pas dérangée. On suit principalement Keir et Diane, mais parfois l’auteure donne également la parole à certains personnages secondaires, qui ont tous une place très importante.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Diane, elle est solaire, elle devient très vite la lumière de l’île, celle qui va changer les choses, sans le vouloir, rien qu’à sa présence, à sa douceur et l’amour qu’elle dégage. Elle est passionnée par son métier de dentellière, j’ai trouvé ça vraiment très original, l’auteure y passe beaucoup de temps et j’y ai appris beaucoup de choses. C’est une des choses que j’ai le plus aimé dans le livre.

J’ai aussi aimé Keir, derrière ce côté froid, austère à l’image de son métier de fossoyeur, on voit très vite qu’il cache beaucoup de peine et de tristesse. Il m’a touché dès le départ et son évolution au fil du livre est vraiment très impressionnante et très agréable.

Il a un cœur énorme, quand les gens prennent le temps de le connaître, ils l’apprécient forcément. Il n’hésite pas à braver les interdits quand ses valeurs et ses convictions vont dans ce sens.

Pour moi, c’est l’homme qu’on aimerait tous avoir dans sa vie.

J’ai aussi beaucoup aimé le duo Diane / Keir, au début, ils se toisent, se méfient l’un de l’autre. Mais grâce à Amy, la demi-sœur de Keir, ils vont petit à petit baisser les barrières et apprendre à se connaître.

J’ai trouvé que la romance allait un peu vite, mais ce n’est qu’un détail tant leur alchimie se ressent. C’est un amour interdit qui les empêche de se laisser aller à leurs sentiments. Diane n’est là que temporairement et Keir a fait le serment de ne jamais se marier et avoir d’enfant. Autant dire que c’est très mal parti entre eux…

Même si on sait que le happy-end arrivera tôt ou tard entre eux, l’auteure nous fait vraiment passer par une multitude d’émotions, j’ai eu le cœur serré à plusieurs reprises.

Dans cette histoire, les personnages secondaires tiennent également une énorme place, ils ont tous un lien avec les secrets qui vont bouleverser Keir et Diane au fil de l’histoire.

Parce qu’au-delà de cette romance, cette histoire, c’est aussi une histoire tisser de secrets… Tous les personnages en ont, petits ou grands, qui peuvent changer les choses.

Il y a aussi une grande partie de l’histoire basée sur le métier de Diane et surtout sur l’histoire des châles de l’île d’Unst. En abordant ce sujet, l’auteure parle également beaucoup de la vie des femmes sur cette île. Une vie loin d’être facile, face aux éléments qui se déchaînent, des marins qui ne reviennent pas et des hivers très durs… J’ai vraiment trouvé ça beau et touchant, cette solidarité entre ses femmes.

Lorsque je n’étais encore qu’une petite fille, ma mère me disait que pour être réussi, le châle doit être composé des quatre émotions les plus fortes de la vie. L’amour, l’espoir, la douleur et la peur.

J’ai aussi trouvé que l’auteure avait mis beaucoup de magie et de mysticisme dans cette histoire, et j’ai tellement aimé ce côté-là. J’ai eu des frissons à certains passages, j’ai ressenti la magie présente dans les Shetland, je ne saurais pas vraiment vous l’expliquer d’ailleurs, je ne suis pas sûr que ce soit réellement explicable, mais j’ai clairement eu la chair de poule.

Évidemment, ce livre est un véritable dépaysement, l’auteure décrit beaucoup les paysages, les traditions, les fêtes et les croyances de cette région, pour notre plus grand plaisir.

À part quelques petites erreurs (de frappe ou de phrase) et une romance qui va peut-être un peu vite pour moi. C’est un gros coup de cœur, la plume de l’auteure est captivante et très poétique, on sent en plus le gros travail pour que tous ces thèmes abordés soient les plus justes possibles.

Une magnifique romance entre l’ombre et la lumière qui ne doivent pas se rencontrer. Un voyage immersif dans les Shetland, au cœur de cette région mystique, à la rencontre des plus grandes dentelières et à la découverte des châles de mariés de l’île d’Unst. Un dépaysement assuré, un merveilleux moment aux côtés de personnages que la vie n’a pas épargnés. Je ne peux que vous conseiller ce magnifique voyage qui vous fera perdre la notion du temps.


wallpaper-1019588
Les maisons de Martine Wijckaert
wallpaper-1019588
Bd jeunesse : 🐏 Bergères Guerrières - tome 4 🐏
wallpaper-1019588
Vélénia,série (Marine Pelbery)
wallpaper-1019588
'Can't Help Falling In Love, tome 1' d'Alicia Garnier