L'Ange de la nuit, tome 2 - Le Choix des Ombres

L'Ange de la nuit, tome 2 - Le Choix des Ombres
L'Ange de la nuit, tome 2 - Le Choix des Ombres
Le tueur parfait n’a pas de nom, il a plusieurs visages. Kylar Stern a renoncé à sa vie d’assassin. Son maître Durzo et son meilleur ami Logan Gyre, l’héritier du trône, ont trouvé la mort au cours de l’invasion brutale du pays par les armées du Roi-dieu. Kylar part s’installer dans une autre ville, fait de nouvelles rencontres et change de métier. Mais lorsqu’il apprend que Logan est toujours vivant, prisonnier dans une prison infâme où il doit cacher son identité, Kylar est confronté à un terrible dilemme : abandonner la voie des ombres à tout jamais et vivre heureux avec sa petite famille, ou bien replonger dans la violence et mettre à profit ses talents mortels pour sauver son pays et son ami… au risque de tout perdre.
L'Ange de la nuit, tome 2 - Le Choix des Ombres
Pourquoi ce livre ? Je n’en ai aucune idée… Alors que le premier tome ne m’avait pas du tout plu, frôlant l’abandon, je voulais laisser sa chance à la suite. Mauvaise idée, car je n’ai pas dépassé les cent pages.
J’ai très peu de choses à dire sur cette lecture. Le début m’a ennuyée. Pourtant, deux intrigues parallèles se mettent en place, entre le danger d’une provenant d’une secte, et Kylar, le personnage principal devenu assassin accompli, qui fuit son passé en se perchant dans les bras de l’amour - un virage important qui manque de crédibilité en égard à sa personnalité selon moi.
A partir de là, je me suis souvenue que je ne m’étais attachée à aucun personnage. Revoir des prénoms connus du cycle comme Kylar ou Mamma K m’ont laissée indifférente au possible. Qu’ils vivent, qu’ils meurent, ça m’était égal - ce qui est anormal me connaissant.
Enfin, la traduction est sans âme, plate. Certes elle se lit très bien (encore que je ne me voyais pas affronter les dix heures de lecture restantes avec elle), elle est fluide, mais elle manque totalement de panache.
L'Ange de la nuit, tome 2 - Le Choix des Ombres
Je l’avais dit, j’ai peu de chose à dire de ce second tome, l’ayant abandonné au bout de 10 % - soit environ soixante pages. Ça manque de peps, que ce soit dans l’intrigue ou le style, et les différents personnages ne m’intéressent pas.
L'Ange de la nuit, tome 2 - Le Choix des Ombres
Les autres titres de la saga :
Hors série. L'Ombre parfaite
1. La Voie des Ombres
2. Le Choix des Ombres
3. Au-delà des Ombres
- saga terminée -

wallpaper-1019588
Poing levé - Yaël Hassan
wallpaper-1019588
"Raven, tome 1 : Némésis" de Mathieu Lauffray
wallpaper-1019588
Santa Mondega de l’auteur anonyme
wallpaper-1019588
Just for Christmas