Black’s soldiers – Burned Love (tome 3)

J’attendais avec impatience de faire la connaissance de Pyro. Il déteste parler, a besoin de violence pour se sentir vivant et se shoote à l’adrénaline … Il pourrait presque nous faire trembler, presque parce qu’en fait, il a juste besoin qu’on le traite comme un gars lambda. Je dois dire qu’on flirte avec le coup de ♥.
Un grand merci à NetGalley et Éditions BMR pour ce service presse 😘.


Et si un regard vous apaisait ?


Black’s soldiers – Burned Love (tome 3)

De quoi ça parle : Lorsque Pyro, l’exécuteur des Black’s Soldiers, refuse une mission confiée par le Président d’un club voisin, les Fallen’s Angels, il ne s’attend pas à voir sa vie basculer. Sur la route pour rentrer dans son club, des hommes en 4×4 tirent sur Pyro au volant de sa moto, le blessant gravement. Dans sa fuite effrénée pour sauver sa vie, Pyro s’effondre devant une cabane perdue au fond des bois… Charlie avait prévu des vacances reposantes, lorsqu’un homme ensanglanté, à la carrure impressionnante et au visage marqué, s’écroule sur son perron. La jeune femme recueille Pyro et lui confère les soins essentiels à sa survie. Au fil des jours se tisse une relation entre eux aussi singulière que intense dans cette cabane isolée de tous. Lui, le biker violent, taciturne et silencieux, pour la première fois, se perd dans le regard d’une femme. Quant à Charlie, son désir pour cet homme aux yeux de loup la bouleverse. Mais comment faire pour conquérir le cœur d’un homme aussi sauvage ?

Ce que j’ai aimé… ou pas … : Si Pyro est taciturne depuis les deux premiers tomes, ne vous attendez pas à dialoguer avec lui pendant des heures… Alors que dire 1) Pyro, Jack de son vrai prénom, est l’exécuteur des Black’s Soldiers. Cela lui permet de canaliser son besoin de violence et lui offre son shoot d’adrénaline. D’ailleurs, elle va se déverser dans ses veines lorsqu’il va refuser un contrat auprès des Fallen’s Angels. Car malgré le déchaînement dont il peut faire preuve, il a des principes (eh oui, c’est un mec bien !) : Il ne touche pas aux femmes, ni aux enfants, ni aux innocents. Il a tenu tête à leur président et il va devoir payer. Heureusement, ce n’est pas un homme facile à tuer. La mort, il ne la craint plus depuis ses cicatrices. D’ailleurs, il ne craint plus grand-chose depuis que ses brûlures font partie intégrante de sa personnalité. Lui, qui est habitué à ne voir que du dégoût dans les yeux des autres, va rencontrer un ange qui va lui donner envie de s’ouvrir. Après avoir vécu dans le brouillard, puis dans une bulle, il arrive presque à dire une phrase entière à Charlie 🥳. Pyro n’aime pas les gens (et ils lui rendent bien), il a besoin d’être tout seul, sauf quand il est au côté de cette femme lumineuse. Peut-il vraiment espérer quelque chose de cette histoire ? 2) Charlie est la gérante du Sunny Café depuis quelques années. Si elle sert du thé et des gâteaux, elle connaît très bien les Black’s soldiers et reconnaît donc l’écusson sur le cuir de l’homme qu’elle vient de ramasser devant sa cabane dans les bois. Elle, qui voulait se ressourcer après l’inondation de son café, voit son quotidien rythmé par les grognements et les soins du biker. Charlie est une femme qui relative tout et pense que rien n’arrive jamais au hasard. Elle est persuadée que sa rencontre avec Jack arrive pour une raison bien précise. Elle décide donc de le traiter comme une personne lambda, faisant la conversation pour tous les deux. Avec sa douceur, elle va faire fondre la glace autour du cœur du biker. Malheureusement, la jeune femme n’a pas été totalement honnête avec Jack et cela pourrait raviver de vieilles blessures. 3) Harley est la meilleure amie de Charlie. Le café appartient d’ailleurs à sa tante. Elle est le parfait opposé de son amie et cela match depuis longtemps. Elle aime la foule et le bruit quand Charlie aime la solitude et le silence. Elle a parfois des idées cadeaux originales (voire gênantes) et flashe un peu sur Jordan, le second locataire du café de sa tante (celui de Charlie). Elle va d’ailleurs profiter de l’inondation pour se rapprocher un peu plus de son crush.

Black’s soldiers – Burned Love (tome 3)

Avis : J’ai adoré ! Je ne vous cache pas que c’est mon tome préféré. Si nous savions que Jack était “amoché”, nous connaissons enfin les circonstances de ses marques indélébiles. Pyro n’a pas connu la douceur d’une mère et même encore maintenant, les femmes l’effraient (si, si). Il est la main exécutrice des Black’s soldiers, mais son besoin d’indépendance le pousse à aller voir ailleurs et à accepter des contrats de personnes extérieures au MC. Il a ce besoin presque viscéral de devoir occuper ses mains par la violence pour détourner son esprit de ses pires cauchemars. Peu de personnes osent lever son regard sur lui, car en plus de ses brûlures, il souffre d’hétérochromie et on ne peut pas dire que ce soit le plus avenant des mecs. Du coup, quand Charlie le regarde normalement, le taquine, il est désarçonné. L’indifférence, le dégoût, il sait gérer, mais faire la conversation à une personne, qui plus est une femme, cela lui demande de gros efforts. Malgré tout, il tâche de se comporter normalement avec cette personne qui lui a prodigué les premiers secours et touchée. Cependant, une fois remis, il est temps pour tous les deux de revenir en ville. Vous connaissez l’expression “chassez le naturel, il revient au galop ?” et bien Jack vous en fera la démonstration. S’il commençait à s’ouvrir dans leur bulle neigeuse, à Fremont, il redevient distant. Pire, il coupe net ce début de quelque chose. Jack est capable de péter un câble en un claquement de doigts. Chez les Black’s soldiers, on sait reconnaître les signes avant-coureur et ses plus proches amis le surveillent un peu comme le lait sur le feu. Cependant, ils aiment découvrir ce nouveau Pyro, celui qui laisse petit à petit de côté la bête pour faire apparaitre l’homme qu’il était il y a bien des années. Les bikers sont une grande famille et Jack va enfin pouvoir profiter de quelques soirées avec les siens. Charlie est une femme altruiste. Elle se montre d’une patience à toute épreuve avec Jack. Si elle ne l’avait jamais croisé, elle comprend très vite qu’il est sur ses gardes, même avec elle. Elle aime découvrir cet homme et est touchée par ce qu’il lui donne, car elle sait que cela lui demande des efforts. Si elle n’a pas tout dit sur son passé, elle va lui montrer qu’il est important dans sa vie, mais ça, je vous laisse le découvrir 😁. Le point négatif est qu’il va falloir attendre 2022 (c’est loin !) pour retrouver les Black’s soldiers et faire la connaissance de Weasel. Trop hâte !

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mes avis sur “To run away” (tome 1) et “Pretty Doll” (tome 2)


wallpaper-1019588
Poing levé - Yaël Hassan
wallpaper-1019588
"Raven, tome 1 : Némésis" de Mathieu Lauffray
wallpaper-1019588
Santa Mondega de l’auteur anonyme
wallpaper-1019588
Just for Christmas