La saga des Travis, tome 3 : La peur d'aimer - Lisa Kleypas

La saga des Travis, tome 3 : La peur d'aimer - Lisa Kleypas

Après avoir lu le second tome de La saga des Travis durant le mois d'août, je continue donc avec cette famille avec le troisième tome, La peur d'aimer sur Jack Travis. Le premier tome m'avait bien plu et j'avais été quelque peu déçue par le second tome, sur Haven. J'étais donc enthousiaste, mais quelque peu refroidie par le précédent en commençant La peur d'aimer. Pour autant, j'étais curieuse de découvrir Jack, qu'on aperçoit bien plus dans Bad Boy.

Jack est un célibataire très convoité, qui n'a pas eu de relation sérieuse avec une femme depuis bien longtemps. Quand Ella Varner débarque à la réception avec un bébé, il ne comprend pas bien le rapport avec lui. De son côté, Ella se retrouve avec Luc, tout juste quelques jours, abandonné par sa soeur Tara avec une idée en tête retrouver le père de Luc et lui faire prendre ses responsabilités. Très vite, Ella va rendre compte que Tara n'a pas été totalement franche sur l'identité du père de Luc et va s'attacher à son neveu...

Lorsque j'ai commencé ma lecture de La peur d'aimer, j'ai plutôt bien accroché à l'héroine, Ella. Cette jeune femme qui s'est éloignée de sa famille quelques années plus tôt semble épanouie dans sa vie professionnelle et relationnelle. Pourtant, quand sa mère va l'appeler et lui demander de venir chercher Luc, le bébé de sa sœur Tara, elle quitte tout pour venir prendre soin du petit bout et faire la lumière sur l'identité du bébé et venir en aide à sa sœur.

J'ai aimé cet aspect de l'histoire. La venue de Luc dans la vie d'Ella va totalement chambouler la jeune femme. Déjà parce qu'un bébé n'était clairement pas au programme pour elle mais en plus elle va devoir tout tenter pour retrouver le père de Luc, avoir des nouvelles de sa sœur et composer avec une mère comme la sienne. J'ai trouvé que cette partie était la plus réussie de l'histoire. Même si, celle-ci ne dure que durant la moitié de La peur d'aimer, pour passer au second plan par la suite.

On sent à quel point sa sœur compte pour elle et les séquelles que toutes deux ont à cause de leur passé. Mais le plus frappant, c'est le côté toxique de leur mère. Cette femme est un poison à elle toute seule et cela ne peut qu'accentuer la compassion que l'on ressent pour Ella. Pour autant, je ne vous cache pas que pour une femme qui se veut indépendante, elle se calque beaucoup trop sur les goûts de son petit-ami végétalien. Ce qui est un poil agaçant.

Concrètement, je suis plutôt en dents de scie concernant Jack. Si j'ai aimé en partie son comportement et notamment son comportement avec sa soeur ou encore avec Luc, je dois dire que son côté homme des cavernes avec sa possessivité, sa manie de tout contrôler et surtout son recours à l'argent pour tout. En fait, il couvre tellement de cadeau, d'aides Ella, que ça en devient too much. D'autant que cela fonctionne totalement sur la jeune femme.

Du coup, du côté du couple, je suis là aussi un peu mitigé. J'ai aimé certains aspects de leur histoire avec notamment le fait que Jack évolue beaucoup durant ce tome-ci. J'ai apprécié leur histoire pendant la première moitié du temps. C'est à dire le temps qu'ils apprennent à se connaître. Ensuite, je trouve qu'ils perdent en intérêt et le côté possessif de Jack devient assez usant.

En revanche, je suis toujours aussi fan du côté famille et j'étais ravie de retrouver les personnages des autres tomes. Liberty et Graig, restent mes chouchous et j'étais ravie de les retrouver et étrangement, j'ai plus accroché au couple Hardy et Haven dans ce tome-ci. Il faut dire que nous n'avons que les bons côtés, en les suivant, de loin.

En conclusion, j'ai plutôt bien accroché au début de ce troisième tome de La saga des Travis. J'ai aimé certains aspects de leur couple comme la présence de Luc et ce que cela implique mais j'ai trouvé leur relation plus physique et gouvernée par le côté possessif de Travis pour qu'elle me plaise plus. Je ressors donc de ma lecture un peu plus satisfaite qu'avec le tome précédent mais un peu déçue tout de même dans le sens où on a la sensation que l'argent fait le bonheur... Dommage !

DECOUVRIR MA CHRONIQUE SUR LE PREMIER TOME

La saga des Travis, tome 3 : La peur d'aimer - Lisa Kleypas


wallpaper-1019588
Télécharger Gratuit Monster Clash 2 APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Les garçons russes ne pleurent jamais
wallpaper-1019588
L’armée des ombres – Joseph Kessel
wallpaper-1019588
F*** Eve, mon père Noël s’appelle Adam ! – Caro M. Leene