Les oracles de Teresa

Les oracles de TeresaLes oracles de Teresa d’Arianna Cecconi, Marabout, 400 pages Les oracles de Teresa Depuis bientôt dix ans, Teresa n’a pas quitté son lit ni prononcé  le moindre mot. Quand elle a senti son esprit vaciller et sa  mémoire s’étioler, elle a choisi de rester couchée et de se murer  dans le silence afin de ne pas laisser s’échapper le secret enfoui  au plus profond d’elle-même.
Pourtant, depuis bientôt dix ans, autour d’elle, tout le monde  s’affaire et se relaie pour la garder dans le flot de la vie : ses  filles Irene et Flora, sa petite-fille Nina, sa cousine Rusì, et  Pilar, venue tout droit du Pérou, qui lui prodigue des soins au
quotidien. Lorsque les heures de Teresa semblent comptées,  toutes se réunissent pour la veiller et pour entendre ce qu’elle  est peut-être enfin prête à leur confier, pour les aider à se libérer.
« Grand-mère rêvait  tout en nous écoutant,  elle dormait tout  en veillant sur nous.  Ses paupières étaient  closes, mais dessous,  ses yeux étaient  grands ouverts. »
Les oracles de Teresa

La rentrée littéraire continue sur le blog grâce au site Babelio qui m’a permis de lire Les oracles de Teresa.

Babelio

Ce roman nous propulse dans une histoire de famille intense. Teresa, qui est la grand-mère de la famille, est entrain de décéder. Toute la famille se réunit alors pour l’accompagner dans ses derniers instants. Toutes ces femmes se remémorent les souvenirs de leurs vies. Chacune à leur tour, elles se dévoilent un peu, avouant des secrets en faisant émerger d’autres. Chacune se penche sur Teresa et lui livre son âme. Teresa se montre une oreille attentive. Au fil des heures, les liens entre ses femmes se soudent et l’on voit comment leurs vies se sont entremêlées. Cette histoire est vraiment très touchante et j’adore les histoires de famille. Cette dernière est vraiment émouvante car toutes ces femmes n’ont pas eu des vies faciles notamment d’un point de vue amoureux.

Les personnages sont admirables d’humanité. Chaque femme a sa personnalité, son propre parcours et ses cicatrices qu’elle traîne inexorablement derrière elle. J’ai particulièrement apprécié l’habileté de l’autrice à nous dévoiler des pans de ses protagonistes. Toutes ces sensibilités s’entrechoquent et tout cela crée une atmosphère spéciale autour du personnage de Teresa. Car, même si cette dernière ne parle pas et ne bouge pas, elle est au centre de tout. Toutes les histoires convergent vers elle, pour in fine, raconter sa vie.

Stylistiquement parlant, j’ai trouvé cela très riche. Arianna Cecconi alterne les histoires de vie avec habileté. Certains passages écrits en italique mettent en avant des moments clés de la vie des protagonistes. J’ai beaucoup aimé la sensibilité dans l’écriture et les mots choisis avec délicatesse.

Les oracles de Teresa est donc un roman terriblement émouvant mais également rempli de poésie.


wallpaper-1019588
Wild Bikers
wallpaper-1019588
L'Étrange Histoire de Benjamin Button
wallpaper-1019588
Haute Alchimie – Marie Meyer
wallpaper-1019588
Sinbad le marin et les géants farceurs (Melegari, Milani, Pratt) – Editions Altaya – 12,99€