Némésis

C’est déjà la deuxième lecture en catégorie Noire pour le PAI 2020 : les amateurs du genre vont être servis !

Némésis

320 pages – Éditions Taurnada – Broché – E-Book (11/2020)

La couverture du livre m’intriguait d’emblée, et laissait mon imagination entrevoir des tonnes de possibilités ! Mais j’étais loin de me douter ce que Xavier Massé nous réservait…

NÉMÉSIS :
Déesse grecque de la Vengeance et de la Justice distributive.
Colère, jalousie, vengeance divine
.

Ce qu’il en est :
Le titre à lui seul annonce la couleur, et l’illustration lui sied parfaitement. La vengeance est un plat qui se mange froid, et l’auteur nous l’a assaisonné à la sauce gore.
Dès les premières pages, Vince et David, deux flics et amis d’enfance, sont appelés dans le village d’Assieu où ils ont grandi, pour élucider le meurtre… d’un bébé de 4 mois.
Et ce n’est que le début. De quoi vous perturber tout un village ! Passés le choc de la vision de ce petit corps sans vie, vient le temps du questionnement et de l’incompréhension. Avec les renforts adéquats, les policiers passent la petite bourgade et ses habitants au peigne fin, mais aucune piste ne s’ouvre à eux. Toutes les questions sont soulevées, même les plus inconcevables.
L’atmosphère est oppressante, et le récit ne fait pas dans la dentelle. Les détails, même les plus glauques, ont leur place et leur importance. C’est ce que j’apprécie dans ce genre de roman, et je l’ai dévoré du début à la fin ! Même si on ne s’identifie pas aux personnages principaux, ceux-ci génèrent l’empathie nécessaire à toute bonne lecture.

Un chapitre après l’autre, des indices se dévoilent, d’autres questions se posent, mais la vérité s’échappe encore. Le moins que l’on puisse dire c’est que Xavier Massé sait laisser planer le mystère, et je défie quiconque de deviner la fin à la moitié du livre comme c’est parfois le cas ! Bien sûr, des hypothèses se forment dans nos têtes, les croyances sont mises à mal, le flirt avec le fantastique est justement dosé, et le doute est présent jusqu’au bout, même si…
Mais chuuuut !!!! Je vous laisse découvrir par vous-même si ça vous tente !

L’écriture est agréable, et vous l’aurez compris, ce livre se lit d’une traite.
Malgré tout, même si Vince et David sont amenés à fouiller dans l’histoire d’Assieu et de ses habitants, j’aurais aimé que certains personnages soient davantage travaillés, et des événements passés plus détaillés au lieu d’être juste survolés. Mais franchement, je pinaille. J’aime encore mieux ces petits « manques », qu’un livre avec 50 pages en trop (ou plus !) et des descriptions aussi interminables qu’inutiles.
Quoi qu’il en soit, c’est pour moi encore une belle découverte grâce au Prix des Auteurs Inconnus.
Je vais p’t-être jeter un oeil aux précédents ouvrages de l’auteur, moi !

Vous reprendrez bien un peu de sauce gore pour accompagner votre thriller ? 😉

Site officiel du PAI : https://www.prixdesauteursinconnus.com/

Facebook – Instagram – Twitter


wallpaper-1019588
Pomélo+Co, des soins naturels pour vos cheveux
wallpaper-1019588
Comics de la semaine : Nightwing #92, Power Rangers #19, et plus
wallpaper-1019588
La trilogie Angie s'achève de façon trépidante
wallpaper-1019588
Donald, le chevalier déjanté T1 (Ambrosio, Gatti, Pesce, L. et A. Pastrovicchio, Canglialosi) – Unique Heritage Editions – 9,95€