George – Alex GINO

George – Alex GINO

George

Par Alex Gino

Chez L’école des loisirs

Content warnings : transphobie et homophobie internalisée, utilisation de termes désuets, harcèlement, émétophobie.

Beaucoup de gens aiment George. Maman est très fière de son petit garçon, elle pense qu’il deviendra « un jeune homme très bien ». Scott aime beaucoup son « frérot ». Et Kelly le tient pour son « meilleur ami ». Mais George sait que les gens ne voient pas qui elle est vraiment. Car George en a la certitude, elle est une fille.

Alors quand sa maîtresse propose de jouer une pièce de théâtre à l’école, George veut plus que tout interpréter le personnage de Charlotte. Elle sera parfaite, et les gens comprendront enfin qui elle est.

Comment leur faire comprendre que c’est le rôle de sa vie ?


Mais quelle douceur ce roman ! Découvert au hasard, je regrette qu’il ne soit pas plus connu. George nous raconte l’histoire (presque) éponyme de Mélissa, jeune fille transgenre, qui souhaite se faire entendre et voir en temps que fille auprès de sa famille et ses proches.

C’est un livre juste et réussi ! Alex Gino a su nous offrir un livre pour enfants doux et surtout bienveillant. L’auteurice étant une personne non-binaire, je pense qu’iel a su y déposer une part d’ellui dans l’ouvrage. Iel nous offre l’enfance presque banale de Mélissa que tout le monde appelle George, que tout le monde mégenre sans le savoir. Je disais que l’ouvrage est doux car il n’est pas fétichisant comme on peut le voir que trop souvent. La bienveillance est de mise pour cette petite fille qui se découvre et qui découvre l’injustice de ce monde.

Ce que j’ai notamment aimé, c’est que l’histoire n’est pas que sur la transidentité de Mélissa. Mélissa n’est pas que transgenre, elle est avant tout Mélissa. Vous voyez ce que je veux dire par là ? Elle souhaite avoir ce rôle destiné aux filles parce que oui, elle aimerait montrer à sa mère qu’elle en est une, mais aussi parce qu’elle aime le personnage, elle aime la pièce !

George est également un roman très abordable pour les plus jeunes. Il est noté qu’il est désisté au 10 ans et plus, mais je le trouve très intéressant à lire aux enfants plus jeunes. Il est important que l’éducation sur les sujets de genre, identité et sexualité se fassent le plus tôt pour normaliser tout cela. L’écriture est simple, douce, si bien qu’on s’identifie sans peine à Mélissa, ballotée entre l’incompréhension de ses paires et sa propre identité.

Je déplore malgré tout les traductions limites de l’École de Loisirs sur certains termes et le décalage complet avec les pronoms utilisés par l’auteur (they/them en anglais). Il y a encore beaucoup d’éducation à faire…

Je recommande George avec fracas ! Oui, que ce livre soit lu aux plus jeunes, apparaissent sur les bibliothèques des écoles ! Un véritable souffle de pureté et de réussite.


wallpaper-1019588
Télécharger Comics Bob APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Minute papillon – Aurélie Valognes
wallpaper-1019588
Prendre des risques (Messages contradictoires #3) de Lily Morton
wallpaper-1019588
'Culottées' de Pénélope Bagieu