Apprivoise-moi - Sarra Manning

J'étais vraiment curieuse de découvrir Apprivoise-moi de Sarra Manning. Le pitch de départ m'a donné envie d'en savoir plus, étant moi même une #TeamChien. Je n'avais pas fait le rapprochement plus tôt mais, j'avais déjà lu un roman de l'autrice par le passé : Crazy London et ça n'avait pas été une lecture super mémorable. J'avais donc envie de réitérer l'expérience dans une romance contemporaine cette fois.


Dans Apprivoise-moi, nous faisons la connaissance de Margot et Will. Ils n'auraient pu ne jamais se rencontrer. Et pourtant, c'est au refuge pour chiens abandonnés qu'ils vont tomber l'un sur l'autre. Margot s'apprête à adopter un chien, quant à Will, il souhaite se rendre utile et en promener. Mais d'un commun accord, Blossom, qu'à choisi Margot, va être gardée durant une semaine par Will pour raison professionnelle. A son retour, la jeune femme va se rendre compte que les plans ont changé et voilà que les deux humains vont se partager la garde de la chienne.

Je dois dire que lorsque j'ai commencé ma lecture, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, si ce n'est ce qu'annonçait le résumé. J'y suis donc aller sans attentes particulières. Finalement je ressors de ma lecture vraiment perplexe.

L'ensemble n'est pas mauvais et l'histoire a toutes les bases pour quelque chose d'intéressant, attachant et avec une bonne dose d'originalité dans la relation qui s'installe entre nos deux personnages. Pourtant, je dois dire que malgré l'alternance des points de vues, je n'ai pas tellement réussi à m'attacher aux personnages, surtout Margot.

J'ai trouvé Margot très dans l'extrême. Sa relation de deux ans vient de s'achever, elle qui voulait être mère (rapidement) s'effondre. Vient alors l'idée de prendre un chien. Bon point pour elle, c'est au refuge qu'elle va aller le chercher (jusque là, tout va bien). Mais j'ai trouvé son comportement et ses réactions tellement extrêmes que cela devient un cliché sur patte digne des pubs. C'est dommage parce que je trouve que son personnage perd en intérêt. Quant à son obsession d'être maman, parce qu'à son âge, il faut absolument que cela arrive vite, je trouve que cela tourne trop à l'obsession. Elle se met des battons dans les roues toute seule et se montre très égoïste avec ceux qui l'entoure.

Pour ce qui est de Will, j'ai plus apprécié son personnage. D'abord parce qu'il est tout l'inverse de Margot. Cet homme n'a pas été épargné par le passé, comme on va le découvrir au fil des chapitres. Proches de sa famille, il n'est pas moins sujet à de nombreuses angoisses et peurs. Sa fragilité et son tempérament font de lui un personnage qui casse les codes du genre. J'ai aimé cet aspect de son personnage. Maintenant, ce n'était pas non plus le coup de foudre et je pense l'oublier assez rapidement.

La romance arrive assez tardivement, ce qui n'est pas dérangeant en soit mais je l'ai trouvé peu approfondie et vraiment en surface. C'est vraiment dommage car il y avait matière à faire quelque chose de beaucoup plus profond que cela. Entre les souhaits de Margot, les peurs de Will dans l'engagement et leur chienne qui les rapprochent, je m'attendais à une romance un peu plus... poussée.

Je ne vous cache pas que si les bases de l'histoire sont intéressantes, que j'ai été au bout de ma lecture et que les personnages sont assez sympathiques, je reste malgré tout sur ma faim. D'autant que j'ai trouvé le rythme assez lent. Beaucoup de longueurs sur le milieu et une fin assez rapide (à mon sens).

En conclusion, si je n'ai pas détesté, je ne pourrais pas dire avoir adoré ma lecture. Certains éléments sont plutôt bons mais l'ensemble manque de piquant. Je m'attendais à plus côté romance et de ce point de vue là, j'ai été déçue. En revanche, la palme d'or de la meilleure comédienne est attribuée à Blossom, qui les a fait tourner en bourrique du début à la fin. C'est d'ailleurs l'un des éléments forts du roman, cette chienne en quête d'amour et d'une famille.

Apprivoise-moi - Sarra Manning


wallpaper-1019588
Télécharger Comics Bob APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Minute papillon – Aurélie Valognes
wallpaper-1019588
Prendre des risques (Messages contradictoires #3) de Lily Morton
wallpaper-1019588
'Culottées' de Pénélope Bagieu