Instant Karma - Marissa Meyer

Instant Karma - Marissa Meyer

Instant Karma - Marissa Meyer

J'étais tellement impatiente de découvrir un nouveau roman de Marissa Meyer que lorsque j'ai su qu'Instant Karma, j'ai voulu le découvrir sans même savoir de quoi ça parlait. Il faut dire qu'entre ces sagas Les chroniques lunaires, Le gang des prodiges et Heartless, Marissa Meyer s'est faite une place dans ma bibliothèque avec les années.

Instant Karma, c'est l'histoire de Prudence. Cette maniaque de l'organisation et du contrôle a subi un binôme en biologique toute l'année. Heureusement, celle-ci s'achève avec leur ultime présentation devant la classe. Tout aurait pu se terminer enfin si Quint ne s'était pas pointé une nouvelle fois en retard et si leurs notes avaient été à la hauteur des espérances de Prudence. Bien déterminée à se rattraper avec un autre devoir, Pru ne va reculer devant rien pour obtenir une meilleure note. Quitte à s'infliger un nouveau devoir en compagnie de son ennemi juré... Et comme si ça ne suffisait pas, le karma s'emmêle.

Lorsque j'ai commencé ma lecture, j'avais hâte de savoir de quoi il retournait. Le résumé laissait entre une sorte d'ennemies-to-lovers et je dois dire que j'étais curieuse de découvrir si l'autrice arrivait à me convaincre dans du contemporain (avec un soupçon de bizarrerie).

Pour tout vous dire, j'ai adoré le personnage de Quint. On sent très vite que derrière cette brève désinvolture en cours, se cache un jeune homme investi, travailleur et surtout avec le cœur sur la main. Pour le coup, je crois que j'aurais adoré avoir son point de vue, même le temps de quelques chapitres. Son investissement dans le refuge pour animaux marins est juste incroyable et j'ai été touché par ce qu'il s'y déroulait.

D'ailleurs, l'autrice s'est fortement inspirée d'une association bien réelle qui lui a ouvert ses portes. Du coup, tout est encore plus percutant pour nous lecteurs. D'autant que j'ai trouvé que l'autrice et même ses personnages (Quint, sa mère, la veto), sont vraiment inspirants et surtout bien loin du côté extrémiste des mouvements de ce genre. Il n'y a pas le côté moralisateur. Oui, il sauvent des animaux, oui, ils luttent pour la survie des animaux , oui, ils aimeraient que chacun fasse un petit geste pour la planète mais ils ne portent cependant pas de jugement sur les autres et leur manière de vivre. J'ai donc envie de dire, MERCI ! Merci, car nous n'avons pas l'impression d'être les méchants dans l'histoire parce qu'on mange de la viande ou qu'on porte telle ou telle matière. Non, ici, que des bons ondes, des actes modérés et surtout de l'espoir de voir les choses changer pour le mieux.

Pour ce qui est de Prudence, c'est beaucoup plus compliqué. Pour tout vous dire, pendant 80% de ma lecture, j'avais envie de la secouer et lui infliger sa propre punition comme elle aime si bien le faire. Pour ne rien vous cacher, j'ai eu énormément de mal avec elle. Le soucis, c'est que c'est notre narratrice et il nous faut donc composer avec ses pensées, ses actes et surtout son caractère de cochon. Elle est très égoïstes. Elle est constamment dans le jugement et surtout, est persuadée de faire mieux que tout le monde. Elle fait d'ailleurs beaucoup de chose par intérêt et ne croit pas une seconde en les actes de gentillesse simple (contrairement à Quint). Alors certes, nombreux sont ceux qui ont mauvais fond mais quand même...

Du coup, vient cette histoire de karma. Alors que Prudence se rend compte qu'en assistant à des incivilités elle peut influencer le karma en rendant aux gens la monnaie de leur pièce, elle n'hésite pas. Un papier jeter par terre ? Punition. Du vandalisme ? Punition. Ainsi, notre héroïne rééquilibre l'ordre des choses en punissant ceux qui agissent mal. Mais cela à ses limites et notre héroïne va vite s'en rendre compte quand elle va voir les conséquences de ses actes. Je dois dire que cette partie de l'histoire aurait pu être plaisante si l'héroïne n'était pas si... agaçante et opportuniste. C'est assez dur, dit comme ça, mais elle ne se remet pas en question et c'est assez révoltant... Elle se venge pas mal de ce qu'elle trouve "mauvais" et ça, j'ai trouvé ça assez limite.

La romance, quant à elle, vient assez tardivement. Il faut dire que Prudence est assez butée dans son genre. Mais pour le coup, j'ai trouvé que c'était plutôt bien joué de la part de l'autrice. En effet, cela laisse la place a une évolution des personnages, et surtout, une importance bien plus importante à l'association. Nos deux personnages vont donc apprendre à se connaître véritablement, bien loin du lycée. Ils vont découvrir que les aprioris qu'ils avaient l'un sur l'autre sont bien loin d'être la vérité et n'en seront que d'autant plus mignons à suivre.

Instant Karma est donc une lecture à la fois réaliste pour les sujets abordés, mignonne, pour la romance qui se met en place et pleine d'espoir. Avec Prudence et Quint, on s'émerveille des petites choses qui font tout et on craque pour ces animaux marins recueillis in-extremis. Même si l'héroine m'a agacé la majorité du temps, j'ai trouvé l'ensemble fluide et les personnages de Quint et Rosa, passionnés par ce qu'ils font. Cela venait donc compensé mon manque d'empathie pour Pru. Au final, je ressors de ma lecture satisfaite avec la sensation d'avoir passé un bon moment de lecture et ça, c'est le principal.

Instant Karma Marissa Meyer


wallpaper-1019588
Télécharger Chair de poule APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
My cruel prince
wallpaper-1019588
Une place à prendre - J.K. Rowling
wallpaper-1019588
L’ours – Andrew Krivak