Betty de Tiffany McDaniel lu par Audrey D'Hulstère #PrixAudiolib2021

Betty de Tiffany McDaniel lu par Audrey D'Hulstère #PrixAudiolib2021

Date de publication : 20 janvier 2021

Quatrième de couverture : " Ce livre est à la fois une danse, un chant et un éclat de lune, mais par-dessus tout, l'histoire qu'il raconte est, et restera à jamais, celle de la Petite Indienne. "

La Petite Indienne, c'est Betty Carpenter, née dans une baignoire, sixième de huit enfants. Sa famille vit en marge de la société car, si sa mère est blanche, son père est cherokee. Lorsque les Carpenter s'installent dans la petite ville de Breathed, après des années d'errance, le paysage luxuriant de l'Ohio semble leur apporter la paix. Avec ses frères et soeurs, Betty grandit bercée par la magie immémoriale des histoires de son père. Mais les plus noirs secrets de la famille se dévoilent peu à peu. Pour affronter le monde des adultes, Betty puise son courage dans l'écriture : elle confie sa douleur à des pages qu'elle enfouit sous terre au fil des années. Pour qu'un jour toutes ces histoires n'en forment plus qu'une, qu'elle pourra enfin révéler.

Betty raconte les mystères de l'enfance et la perte de l'innocence. À travers la voix de sa jeune narratrice, qu'Audrey d'Hulstère incarne à la perfection, Tiffany McDaniel chante le pouvoir réparateur des mots et donne naissance à une héroïne universelle.

Betty de Tiffany McDaniel lu par Audrey D'Hulstère est en lice pour le Prix Audiolib 2021. Pour la quatrième année consécutive, j'ai la chance de faire partie du jury qui choisira les 5 livres audios finalistes du prix Audiolib 2021.

Betty est une très belle découverte. Véritable ode aux femmes et à la féminité malgré une histoire terrible et tragique qui retrace un parcours de vie de l'enfance à l'âge adulte.

C'est l'histoire d'une famille mixte entre un père Cherokee et une mère blanche, tout va-vite pour eux, ils se marient et ont huit enfants, traversent l'Amérique avant de s'installer dans une petite ville rurale d'Amérique.

J'ai énormément aimé le personnage du père Landon Carpenter, certainement pour ma propre situation de Papa. Malgré le racisme, la violence et la pauvreté que connait cette famille, ce Papa tente de protéger au mieux ses enfants de la violence du monde des hommes. Capable de rendre beau l'ordinaire.

La Maman, elle est touchante, troublante, brisée dans son enfance, elle est incapable de prendre soin de ses enfants, seul sa douleur ressort. Je m'aventurerais peut-être en disant que l'on ne connaît pas cette femme, qui reste cloîtrée derrière le drame de son enfance.

Et il faut reconnaître que l'ensemble des personnages de la famille Carpenter sont également attachant, tout particulières Betty que l'on aurait aimé suivre après, sans oublier ses frères et sœurs.

Roman social, roman qui retrace la vie d'une femme forte : Betty, dans une Amérique du XXe siècle où il est difficile de naître femme et métisse.

J'ai beaucoup aimé l'interprétation d'Audrey D'Hulstère qui joue ses personnages et donne donc une autre dimension à ce roman. Certains auront eu l'impression de déjà vu avec la voix d'Audrey, car elle est également une actrice de doublage très prolifique.

Vous pouvez retrouver l'ensemble des titres en lice pour le #PrixAudiolib2021 ici

Si cela n'est pas encore fait, je vous invite à découvrir , qui en plus de proposer donne une nouvelle perceptive à la littérature. Avec Audible votre premier livre audio gratuit un catalogue de plus de 500.000 livres audios qui s'enrichie régulièrement au rythme des sorties en librairie.


les offres éclairs Ici sur Amazon Vente flash jusqu'à - 50% sur la Fnac Toutes les promotions DVD /Blu Ray ici sur Amazon et sur la Fnac Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis!

wallpaper-1019588
Ne pas oublier les enfants de Syrie
wallpaper-1019588
"Camden, tome 1 : un murmure de voix" de Pauline Andréani
wallpaper-1019588
Alineas le podcast
wallpaper-1019588
Next men vol.3 : le grand john byrne chez delirium