"Dans les yeux de Lya, tome 3 : un coupable intouchable" de Carbone et Cunha


Titre : "Dans les yeux de Lya, tome 3 : un coupable intouchable"Auteurs : Carbone et CunhaEditions : DupuisNombre de pages : 120Année de cette édition : 2021


Résumé de l'éditeur : 
Chez son meilleur ami Antoine, avec Adèle sa collègue dévouée, Lya prépare sa vengeance contre la famille Von Diter, maintenant qu'elle sait qu'ils sont liés d'une manière ou d'une autre à son accident. La veille de ses 17 ans, fauchée par une voiture qui a pris la fuite, laissée pour morte, elle perdait l'usage de ses jambes pour la vie.
Le fauteuil roulant n'empêche pas Lya d'être l'héroïne intelligente et jolie de ce thriller judiciaire émouvant qui assimile son handicap en s'affranchissant de toute forme de condescendance. Courageuse, la jeune femme n'a pas hésité à se faire embaucher comme stagiaire au cabinet de l'avocat de la famille Von Diter, qui a acheté le silence de ses parents.
Épaulée par ses amis, déterminée, Lya mènera son enquête jusqu'au bout. Elle démasquera bientôt le chauffard qui l'a renversée. Reste à savoir comment elle pourra obtenir justice face à ce coupable intouchable qui pense que tout se répare avec de l'argent. Le mystère est résolu dans ce troisième tome, laissant éclater la vérité dans un dénouement émouvant qui prend aux tripes.
Mon avis :
Voici le troisième et dernier tome de cette série de bandes dessinées et j'ai été très contente de connaître le le dénouement de cette histoire. C'est une saga que j'ai appréciée.
Ici, on va retrouver nos protagonistes qui arrivent à la fin de leur enquête. Ils vont enfin savoir qui est le responsable de l'accident de voiture dont Lya a été victime. Personnellement, je ne me suis pas du tout doutée de l'identité du coupable. C'est un gros point fort de cette bd. J'aime le fait que tout n'est pas cousu de fil blanc. De plus, la fin fait réfléchir et cela est intéressant.
Une autre chose que j'ai adorée c'est l'amitié qu'il y a entre les héros. C'est pour moi un point positif dans toutes les questions que se posent Lya car grâce à des personnes en qui elle peut avoir une confiance aveugle, elle va parvenir à trouver une certaine forme de paix. Savoir le fin mot de l'histoire va lui permettre d'avancer.
Enfin, je suis toujours conquise par les illustrations.
En résumé, c'est une trilogie que je conseille car l'histoire est bien menée et c'est très chouette à suivre.



wallpaper-1019588
Mortel Virus de Gérard Neyret
wallpaper-1019588
{Découverte} Hokusai : à la découverte du Japon, Giuseppe Latanza & Francesco Matteuzzi – @Bookscritics
wallpaper-1019588
Robert Wauthy : Et la mort elle-même ne peut rien contre moi
wallpaper-1019588
Le jeu de l’assassin