Le Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Stéphane Melchior et Benjamin Bachelier

  " Plongez au cœur du Japon médiéval !"

Le Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Stéphane Melchior et Benjamin BachelierAuteur : Stéphane Melchior 
Editions : GallimardCollection : FéticheDate de sortie : 3 mars 2020Nombre de pages : 96Prix chez l'éditeur : 17.80 euros
Synopsis : Le Silence du Rossignol vous entraîne dans une quête épique, au cœur d'un Japon féodal où se côtoient poésie délicate et errible violence. Vengeance, traîtrise, honneur et loyauté, beauté, amour fou... Derrière les visages impassibles et les codes immuables se cachent des cœurs passionnés et des sentiments farouches.Le Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Stéphane Melchior et Benjamin BachelierLe Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Stéphane Melchior et Benjamin BachelierJe tiens tout d’abord à remercier les éditions Gallimard pour m’avoir fait parvenir cette nouveauté dans leur catalogue BD. J’ai beaucoup entendu parler de cette saga, et j’étais curieuse de la lire. Cependant, n’étant pas sûre d’aimer, car ce n’est pas vraiment mon style de lecture, j’ai préféré commencer par lire la BD, dans un premier temps, avant de peut-être me lancer dans le roman.
Dans cette BD, inspirée du roman du même titre de Lian Hearn, on se situe au Japon, au XIVème siècle. Dans une époque où les clans s’affrontent, le jeune Takeo est sauvé par un membre du Clan des Otori après le massacre de son peuple. Ayant tout perdu, Takeo va devoir apprendre à vivre dans ce clan et à oublier son ancienne vie…
Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec cette histoire, et finalement, j’ai plutôt bien apprécié. Comme dans tout, il y a du bon et du moins bon, mais globalement j’ai passé un bon moment de lecture. L’intrigue est plutôt prenante, même si un peu longue à se mettre en place à mon goût. J’ai apprécié l’univers et l’époque, ainsi que les rebondissements. Cependant, je me suis parfois un peu perdue parmi les personnages et les informations. 
Cette BD m’a permis de découvrir l’intrigue d’un roman très connu, et j’en suis ravie. Les illustrations m’ont beaucoup plu, j’ai trouvé que le graphisme collait à merveille avec l’univers et l’ambiance de la bande dessinée. 
Pour conclure, j’ai apprécié ma lecture, mais sans plus. Je suis tout de même contente d’avoir enfin découvert la fameuse histoire du premier tome Le Clan des Otori ! Cependant, je ne pense pas lire le roman pour le moment, il ne me tente pas suffisamment.Le Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Stéphane Melchior et Benjamin BachelierUne BD intéressante, mais pas mon style de lecture !

wallpaper-1019588
Le serpent majuscule
wallpaper-1019588
Les possibles  – Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 23/06/2021
wallpaper-1019588
#109 C’est lundi que lisez-vous ?