Les vagues reviennent toujours au rivage de Xavier-Marie Bonnot

Les vagues reviennent toujours au rivage de Xavier-Marie Bonnot
Éditeur : Belfond
Parution : 21/01/2021
Nombre de pages : 304
Genre : Polar

L'auteur : 
Les vagues reviennent toujours au rivage de Xavier-Marie Bonnot


Xavier-Marie Bonnot est né à Marseille. Réalisateur de documentaires, il est aussi l’auteur de plusieurs romans et polars : "La Première empreinte" (2002), "La Bête du marais" (2008), "La Voix du loup" (2006), "Les Âmes sans nom" (2009), "Le Pays oublié du temps" (2011), "Premier homme" (2013), "La dame de pierre" (2O15) qui a reçu le Prix Cognac du Polar Francophone 2016, "La vallée des ombres" (2016), "Le dernier violon de Menuhin" (2017), "Le tombeau d'Apollinaire (2018) et "Nefertari dream" (2020).
Quatrième de couverture : 
Depuis qu'il est retraité de la police, Michel De Palma, alias le Baron, vit sur un bateau et a tiré un trait sur ses années de brigade criminelle pour se consacrer à la voile et au violon. Quand il apprend l'étrange suicide de Thalia Georguis, c'est un grand amour de jeunesse qui ressurgit. Thalia avait voué sa vie aux missions humanitaires en Méditerranée et reçu pour cela des menaces de l'extrême droite identitaire. Elle laisse aussi derrière elle un manuscrit retraçant le parcours d'Amira, réfugiée syrienne, ombre parmi les ombres qui risquent tout pour fuir la guerre. Cavalier seul, De Palma va tout mettre en œuvre pour retrouver cette jeune femme qu'il considère comme un témoin clé. Quitte à parcourir le camp de la honte de Moria sur l'île de Lesbos et à affronter la monstrueuse violence qui sévit en Méditerranée, cet abandon de l'humanité qui semble sans fin, comme les vagues qui reviennent au rivage.
Avec le grand retour du commandant De Palma pour son enquête la plus intense et personnelle, Xavier-Marie Bonnot, écrivain engagé, rend hommage à la mare nostrum, ce berceau des grandes civilisations que la crise migratoire du xxie siècle a transformé en plus grand cimetière marin du monde.
Mon avis : 
« Dans une vie d'homme, songe De Palma, il n'y a ni brouillon ni page propre, mais une copie qu'on a raturée, des oublis, parfois la feuille est souillée ou maculée, mais elle demeure toujours unique. »

Fraîchement retraité, le Baron, qui coule des jours tranquilles sur son bateau amarré dans le port de Marseille entre deux cours de violon, va voir son univers chamboulé par la mort de Thalia Georguis, une ancienne amante jamais oubliée. Cette dernière, une psychiatre originaire de l'île de Lesbos très investie dans le sauvetage des migrants, est retrouvée morte dans des conditions qui lui semble suspectes. En parallèle de l'enquête officielle, menée par ses anciens partenaires de la brigade criminelle qui ont conclu à un suicide, Michel De Palma troublé par quelques indices éparpillés à dessein au domicile de la victime va mener sa propre enquête. La découverte d'un bouleversant manuscrit, relatant les événements dramatiques vécus par une jeune syrienne, intrigue fortement le Baron. Qui était vraiment Amira et qu'est-elle devenue ? A-t-elle joué un rôle dans la disparition de Thalia ? Bien décidé à faire la lumière sur cette affaire qui semble beaucoup plus complexe qu'il n'y paraît, De Palma part sur les traces de cette mystérieuse réfugiée. Sa quête le mènera en terrain miné, de la Grèce à Palerme. Seul contre tous et ne pouvant compter que sur ses reflexes d'ancien flic et son précieux flair, en ressortira-t-il indemne ?
Ce dernier opus des aventures du Commandant De Palma permet de renouer avec l'attachant et perspicace enquêteur humaniste et mélomane, trop longtemps délaissé par son auteur. Cette nouvelle enquête palpitante, étayée de références à la Grèce antique, prend naissance au cœur de la cité phocéenne et nous fait voyager jusqu'à l'île de Lesbos.Pour cette nouvelle investigation en eaux troubles, notre Wallander marseillais nous plonge dans les tréfonds de la noirceur humaine. Entre exploitation de la vulnérabilité humaine et exactions commises par les partisans de l'ultra-droite, le Baron devra démêler un écheveau complexe dont les ramifications trouveront leurs racines dans un passé sanglant.Bien décidé à rendre justice à son amour de jeunesse, le Baron n'hésitera pas à faire des vagues ! 


Les vagues reviennent toujours au rivage de Xavier-Marie Bonnot

wallpaper-1019588
Le serpent majuscule
wallpaper-1019588
Les possibles  – Virginie Grimaldi
wallpaper-1019588
La V.O. à lire, imho - les comics du 23/06/2021
wallpaper-1019588
#109 C’est lundi que lisez-vous ?