Pandemia

PandemiaPandemia de Franck Thilliez, Pocket Pandemia

Comme chaque matin, Amandine a quitté sa maison de verre pour les locaux de l’Institut Pasteur. Mais ce matin-là est particulier. Appelée pour des prélèvements à la réserve ornithologique du Marquenterre, la microbiologiste est déconcertée : trois cadavres de cygnes gisent sur une étendue d’eau.
En forêt de Meudon, un homme et son chien ont été abattus. Dans l’étang tout proche, un sac de toile contenant des ossements : quatre corps en kit.
Et pendant ce temps, une grippe à la souche non identifiable vire à l’épidémie et fauche jusqu’aux plus robustes du quai des Orfèvres, mettant à l’épreuve Franck Sharko et Lucie Henebelle…

Pandemia

Est- ce que c’était le meilleur moment pour lire ce livre? Je me pose encore la question! Lire un roman s’appelant Pandemia en pleine pandémie de COVID? Autant dire que l’histoire va avoir un drôle d’écho! Pour couronner le tout… l’héroïne s’appelle Amandine, comme moi! Petite différence, elle est une pointe en épidémiologie et moi je suis…hypocondriaque!

Bref, avec ce roman, Franck Thilliez nous plonge dans une histoire glaçante, qui commence avec la mort de plusieurs oiseaux. Amandine est amenée à aller enquêter sur ces morts suspectes. Très vite, il s’avère que les cadavres sont porteurs d’une forme de nouvelle grippe très contagieuse. Cette dernière se transmets par contact mais aussi dans l’air (wait…ça me rappelle un truc!).  De son côté, Franck Sharko et Lucie Henebelle enquêtent sur des ossements qui vont finalement avoir un lien avec cette épidémie qui va directement frapper la brigade.

L’histoire est très prenante. Je me suis prise au jeu d’emblée. Il y a du suspens, des rebondissements, et c’est bien rythmé. En somme, cela rassemble tout ce que j’aime dans un thriller. Le tout est saupoudré de quelques descriptions bien senties comme sait les faire Mr Thilliez. Le roman a été écrit en 2016. Et pourtant, le lire en 2021, c’est revivre 2020… Au regard de ce que nous vivons actuellement, Pandemia prend une tout autre dimension. Ce qui devait paraître aberrant pour 2016 (genre ils veulent confiner tout un quartier pour éviter la propagation de la maladie), nous paraît finalement presque ordinaire…

Bien évidemment et comme dans tous ses romans, Frank Thilliez manie son intrigue avec brio. Le suspens est insoutenable et l’histoire semble millimétrée. L’auteur maîtrise le sujet et mène tranquillement son lectorat vers un final qu’il n’attend pas.

Le personnage de Franck Sharko est au centre de ce roman. Nous y retrouvons notre policier préféré dans toute sa splendeur bien qu’il soit pas mal mis en difficulté dans cet opus. J’ai été pour ma part, fascinée par le personnage d’Amandine. La jeune femme est très intelligente mais elle a également une discipline personnelle qui frise l’obsession. Elle fait preuve d’une ténacité à toute épreuve et a une sacrée force de caractère.

D’un point de vue stylistique, le roman est fidèle au style de Franck Thilliez. J’aime particulièrement le soin qu’il met dans ses descriptions mais également l’atmosphère qui se dégage de ce roman. 


wallpaper-1019588
Ce que nous confions au vent - Laurent Imai Messina ♥♥♥♥♥
wallpaper-1019588
Télécharger Valhalla: Action RPG APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
LE VRAI LIEU – Annie Ernaux
wallpaper-1019588
Toucher le noir – Collectif