L'Odyssée de Kumiko. Nancy GUILBERT et Marie-Alice HAREL – 2018 (Dès 6 ans)

L'Odyssée de Kumiko. Nancy GUILBERT et Marie-Alice HAREL – 2018 (Dès 6 ans)

L'Odyssée de Kumiko

Texte de Nancy GUILBERT
Illustrations de Marie-Alice HAREL

Editions Gautier-Languereau, 2018
Dès 6 ans

Thèmes : Japon, Conte, Quête, Symboles, Nature

Fille de l'Empereur Nintoku, Kumiko est une belle jeune femme à la très longue chevelure noire, au teint nacré et aux yeux sombres. Sa mère a disparu lorsqu'elle était enfant, ne lui laissant qu'une amulette en nacre en forme de tortue que Kumiko porte autour du cou.
D'une nature généreuse et douce, la jeune femme est, comme son père, attentive au bien-être de tous, quel que soit leur rang ou condition sociale.

Un soir d'orage, un vieil homme se présente au palais où il est mis à l'abri et nourri.
Déguisé, le sorcier Yamabushi, jaloux du pouvoir de l'Empereur, déclenche un terrible ouragan qui emporte Kumiko loin, très loin du palais.

Elle se réveille au cœur d'une forêt sombre qui l'effraie. Mais la présence d'une tortue, semblable à celle de son pendentif, la rassure.
Symbole de chance et de longévité, la tortue lui indique ce qu'elle doit faire et aussitôt Kumiko se met en marche.

-Tu dois être courageuse, patiente et pleine d'astuce.
Prête attention à tous les êtres vivants que tu rencontreras sur ta route puis va affronter ce sorcier maléfique qui vit en haut de la troisième montagne Noire.

Cheminant, Kumiko vient en aide à ceux qu'elle croise (fourmis, tanuki, dragon), une aide qui lui est rendue en retour et qui lui permet d'affronter ses adversaires avec courage et confiance.
Le sorcier vaincu, les maléfices disparaissent, la lumière jaillit, la nature renaît, se transforme, s'épanouit.
Et des retrouvailles se font.

Cet album est magnifique.
Ses illustrations sur grandes pages nous transportent dans un Japon fantasmé où l'on retrouve des éléments traditionnels : architecture, cerfs-volants, arbres et fleurs, montagnes, animaux, folklore, personnages, symboles... aux formes typiques qui rappellent les estampes et arts nippons.

Elles se parent de couleurs lumineuses constellées d'or, leur conférant un côté précieux et magique.
De nombreux détails les parsèment, complétant l'histoire qui nous est contée sur des feuillets comme épinglés dans l'image.

Le texte est délicat et plein de douceur pour nous raconter une quête initiatique devenue légende et fête à célébrer, métaphore de la victoire du Bien sur le Mal, de la lumière sur les ténèbres, de la vie sur la mort, et du renouveau que figure le printemps.

Depuis lors, le dixième jour du printemps, a lieu la fête des Tortues au pays du Soleil Levant.


wallpaper-1019588
"Dans les yeux de Lya, tome 3 : un coupable intouchable" de Carbone et Cunha
wallpaper-1019588
Les Âmes soeurs de Frédérik Rangé
wallpaper-1019588
La voie de l'écoute de Julia Cameron
wallpaper-1019588
L'Année où je suis devenue ado de Nora Dåsnes