Le doux murmure du tueur

Le doux murmure du tueurLe doux murmure du tueur de Nadine Monfils, Mijade, Zone J Le doux murmure du tueur

Jack a 15 ans. Il vit un amour dévorant pour Nina, mignonne petite rouquine au sourire ravageur, un brin pimbêche. Mais quand il a fait une tentative d’approche, celle-ci l’a rabroué. Elle lui préfère un mystérieux inconnu. Jack reste obnubilé par Nina. Plus encore depuis qu’il a ouvert le funeste livre noir confié par une voisine un peu sorcière. Ce livre souffle à ses lecteurs les drames futurs…Jack a ainsi eu la vision de Nina, portant des ballerines rouges, morte étranglée par un ruban rouge. Simple délire d’un amoureux éconduit ou prémonition ? Son trouble augmente encore lorsque Nina arrive à l’école avec de nouvelles ballerines rouges. Comment arrêter le tueur ?

Le doux murmure du tueur

Le doux murmure du tueur est un roman qui nous plonge dans l’histoire de Jack, 15 ans. Ce jeune homme lambda va se retrouver embarqué dans une drôle d’histoire à cause d’un livre. Ce dernier lui a été offert par sa voisine et a le pouvoir de lui montrer l’avenir. Mais lorsqu’il l’ouvre, c’est son béguin, Nina, qu’il voit se faire assassiner. Jack n’aura alors de cesse d’essayer de déjouer cette vision. Pour cela, il va devoir se dépasser mais aussi mener l’enquête afin de contrecarrer les plans de l’assassin.

L’intrigue de ce roman est vraiment prenante. Dès les premières lignes, je me suis prise au jeu. Les points de vue alternent et au fil des pages, on en découvre un peu plus sur chacun. Cette multiplication des points de vue n’éclaire en rien l’intrigue bien au contraire. Elle éveille chez nous plusieurs questions tout en divulguant savamment de minuscules indices. Nadine Monfils manie donc savamment son intrigue, menant son lecteur vers un dénouement surprenant. Cette intrigue m’a rappelée un roman de Stephen King, Gwendy et la boîte à boutons.

Le personnage de Jack est central, ce sont ses actions qui font avancer l’intrigue. Il est un peu le maître du jeu. Ce jeune garçon de 15 ans a un sacré caractère et est très attachant. Il passe d’un jeune adolescent timide à un jeune garçon qui s’affirme. Contrairement à lui, Nina ,qui est la jeune fille dont il est amoureux, est exécrable! Nadine Monfils nous livre donc des personnages au caractère très marqué.

D’un point de vue stylistique, la plume de l’auteure est simple et efficace. J’ai littéralement dévoré ce roman qui m’a fait passé un agréable moment.

Je tenais à remercier les éditions Mijade pour cet envoi qui m’aura permis de découvrir le travail de Nadine Monfils.

La rentrée des éditeurs 2020 : les éditions Mijade - Mes premières lectures

Le doux murmure du tueur

Le doux murmure du tueur

wallpaper-1019588
Ce que nous confions au vent - Laurent Imai Messina ♥♥♥♥♥
wallpaper-1019588
Télécharger Valhalla: Action RPG APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
LE VRAI LIEU – Annie Ernaux
wallpaper-1019588
Toucher le noir – Collectif