Du sang sur ses lèvres d’Isabelle Gagnon

Peut-on parvenir à proposer un thriller qui tienne la route en moins de 120 pages ? Assurément oui, puisque Du sang sur ses lèvres d’Isabelle Gagnon vient de me le démontrer.

Du sang sur les lèvres d'Isabelle Gagnon (éditions Le mot et le reste)

Du sang sur les lèvres d’Isabelle Gagnon (éditions Le mot et le reste)

Il faut moins de deux heures pour venir à bout de l’histoire qui unit Alix à Paul, son frère jumeau. Les faits s’enchaînent pourtant sans heurts, l’auteure prenant le temps nécessaire pour tisser la trame de son intrigue et épaissir le voile de mystère qui entoure ces deux-là.

Si Alix a traversé l’Atlantique pour se perdre dans une petite bourgade du Québec ça n’est pas pour faire du tourisme. Elle connaît son frère mieux que personne et sait ce qu’il trame dans sa cabane perdue au fond des bois. Le lecteur, lui, devra attendre que les langues se délient pour comprendre, à moins qu’il n’ait eu la curiosité de se jeter sur la 4e couverture. Grosse erreur ! Celle-ci en dit beaucoup trop à mon goût. Je pense que j’aurais pris nettement moins de plaisir à lire cette histoire si j’avais eu le résumé en tête. Je vous conseille donc de la laisser de côté et de choisir un moment où vous ne serez pas interrompu pour partir à la découverte du secret des jumeaux. Je ne vais pas vous mentir : ce qu’Alix et Paul ont a vous révéler n’a rien de particulièrement original pour les amateurs de thrillers mais c’est très bien amené en très peu de pages, ce qui évite toute impression de longueur et fait de ce tout petit roman un vrai page-turner à la sauce québécoise.

Très tôt, tu as compris que Dieu n’était pas là pour nous, mon frère. Comme toi, je ne crains pas l’enfer et n’espère rien du ciel.

Du sang sur ses lèvres se lit très bien, se lit très vite et procure un réel plaisir de lecture, sans prise de tête.

A glisser entre deux lectures plus exigeantes, assurément.


L’ESSENTIEL

Couverture Du sang sur ses lèvres d'Isabelle Gagnon

Couverture Du sang sur ses lèvres d’Isabelle Gagnon

Du sang sur ses lèvres
Isabelle GAGNON
Editions Le mot et le reste
Sorti le 18/02/2021 en GF
118 pages

Genre : thriller psychologique
Plaisir de lecture : ❤❤❤❤
Personnages : Alix et Paul, les jumeaux
Recommandation : oui
Lectures complémentaires : Chambres noires de Karine Giebel, Le Sang des Belasko de Chrystel Duchamp

RÉSUMÉ DE L’ÉDITEUR

Alix a dû faire appel à un détective privé pour retrouver la trace de son jumeau Paul, à plus de 5 000 kilomètres de Paris, à Pohénégamook, petite ville du Québec coincée entre un lac et la frontière des États-Unis. Prévoyante, elle s’est aussi procuré un Glock 23, car elle sait parfaitement ce que son frère est venu faire ici, dans cette cabane de chasse perdue au milieu des bois. Confrontée aux démons de son passé, Alix va tenter de raisonner Paul, déterminé à les venger de celui qu’ils nomment Monster et qui leur a volé leur enfance. Dans ce polar d’une densité remarquable, on fume trop, le whisky est bu au goulot, on s’aime de travers et on avance, toujours, pour ne pas sombrer dans les souvenirs, quelle que soit l’issue.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons de lire Du sang sur ses lèvres

  1. Le format permet d’éviter les longueurs
  2. Les dialogues en québécois sont savoureux
  3. La construction sous forme de compte à rebours fait monter l’adrénaline

3 raisons de ne pas lire Du sang sur ses lèvres

  1. La chute reste très prévisible
  2. L’économie de mots ne permet pas de dresser des portraits psychologiques très fouillés
  3. Ca reste un livre vite lu et certainement vite oublié, mais agréable sur l’instant

L’article Du sang sur ses lèvres d’Isabelle Gagnon est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le baroque raffiné de Thierry Bosquet en décor somptueux de Fables de Jean de La Fontaine
wallpaper-1019588
Batman: Créature de la Nuit, une histoire sur le Chevalier Noir comme aucune autre
wallpaper-1019588
La fièvre d'Urbicande - Peeters/Schuiten/Durieux
wallpaper-1019588
Que sont les rêves d'Aleksander devenus?