Styx Riders – #1 La Colère d’Hadès – Kalypso Caldin

Styx Riders –  #1 La Colère d’Hadès – Kalypso Caldin

Titre : Styx Riders – #1 La Colère d’Hadès

Auteur : Kalypso Caldin

Edition : Fyctia / Hugo Roman

Genre : Romance

Pages : 496

Parution : 18 Mars 2021

Styx Riders –  #1 La Colère d’Hadès – Kalypso Caldin Styx Riders –  #1 La Colère d’Hadès – Kalypso Caldin

La colère.

C’est le sentiment qui guide Ash depuis que sa fiancée l’a quitté le jour de leur mariage, il y a dix ans de cela. Aussi solitaire qu’Hadès dans son royaume des Enfers, il partage sa vie entre son salon de tatouage et les Styx Riders, le club de bikers qui est pour lui plus qu’une famille. Sergent d’armes en son sein, il laisse libre cours à sa rage pour mettre au pas les ennemis du MC.

Mais tout change le jour où Heden apparaît dans son existence. Elle-même fille de biker, la pétillante fleuriste dégage une joie de vivre qui perce aussitôt les défenses d’Ash, ramenant enfin la lumière dans son monde obscur. Pour elle, parviendra-t-il à trouver le chemin de l’apaisement ?

Styx Riders –  #1 La Colère d’Hadès – Kalypso Caldin

Merci Fyctia

Quand j’ai reçu le programme Fyctia, j’ai longuement hésité avant de demander la saga Styx Riders. L’univers de bikers me faisait un peu peur. Je me suis donc lancée dans cette lecture, sans trop d’attente, mais franchement, j’aurais fait une énorme bêtise en passant à côté…

Ash est un membre des Styx Riders, un club de motard, sa famille. Impulsif et colérique depuis qu’il s’est fait plaquer le jour de son mariage, il va frôler le point de non-retour quand Shirley, son ex va revenir dans sa ville.

Heureusement, elle n’est pas la seule à débarquer en ville. Heden, vient s’installer en ville pour prendre un travail de fleuriste, malheureusement, elle tombe en panne d’essence. Et pas n’importe où, devant le purgatoire, l’endroit qui appartient aux Styx Riders et qui n’est pas vraiment fréquentable. Elle va quand même y entrer pour pouvoir appeler une dépanneuse, elle n’a plus de batterie sur son portable.

Elle va tout de suite croiser Ash, cet homme impressionnant avec une grande prestance, qui pourrait en intimider plus d’un. Mais pas elle, elle est habituée à ce genre d’univers et ne se laisse pas démonter par cet homme tatoué au crâne rasé.

Ash, lui, est bien surpris par cette apparition, cette fille en robe à fleurs et aux plumes dans les cheveux, qui n’a pas du tout l’air impressionné par ce qui se passe autour d’elle.

Un lien va immédiatement se tisser entre Heden et Ash, lui, qui était pourtant bien déterminé à tirer un trait sur l’amour, va laisser entrer petit à petit la belle fleuriste dans sa vie.

Mais rien n’est jamais simple, encore moins dans le monde des bikers, et dans le monde des ténèbres d’Ash, Heden sera-t-elle celle qui pourra apporter la lumière dans sa vie ?

Pour elle, je traverserais les enfers.

Comme je le disais en début de chronique, j’avais très peur de ce monde des bikers, où les gars sont souvent des gros machos en puissance qui traite vraiment mal les femmes. Bon, il faut être honnête, c’est pas toujours tous rose dans cette histoire.

Mais pas Ash, Ash, malgré la colère et la douleur qu’il ressent à cause d’une femme, reste respectueux envers elles. Même s’il lui arrive de passer du bon temps avec les brebis du club (lisez le livre pour comprendre ce terme 😉 ), ils se montrent quand même plus respectueux que certains. Surtout, envers Heden, même s’il lui arrive de merder un peu avec elle, il ne lui manque jamais de respects.

Vous l’aurez peut-être déjà compris, j’ai eu un énorme coup de cœur pour ce personnage. Ash à une énorme carapace et pas le plus simple des postes au sein du club, il est sergent d’armes, c’est lui qui règles les comptes pour le président. Autant dire qu’il a du sang sur les mains. On voit bien à quel point il est affecté par son passé, à quel point il souffre de ce qui s’est passé 10 ans auparavant.

Moi qui m’attendais à un macho, finalement le héros de cette histoire est plutôt un bisounours. Il ne fait pas de cadeaux aux ennemis, mais à côté de ça, il aide les gens comme il peut, ceux qu’il connaît, comme ceux qu’il ne connaît pas.

On a tous nos histoires : beaucoup d’entre elles puent la merde à des kilomètres.

L’auteure à vraiment fait ressortir la noirceur de ce héros, la plupart du temps à travers des références à la mythologie grecque. Ash se retrouve beaucoup en Hadès, le roi des enfers, heureusement, il va trouver sa Perséphone.

J’ai beaucoup aimé le personnage d’Heden également, la Perséphone, la femme lumineuse et solaire. Heden est une femme très forte malgré la sympathie et la douceur qu’elle inspire. Elle n’a pas peur de la noirceur d’Ash, ni de sa place au sein d’un MC, son père étant président d’un des plus gros MC. Même s’il l’a toujours tenu à l’écart de ce monde, elle en connaît les bases, ce qui s’y passe. Mais en aucun cas elle tourne le dos à Ash, même après plusieurs aveux qui en auraient fait fuir plus d’une. Elle est naturelle, et vraiment très gourmande.

Heden et Ash forment un magnifique duo, la chaleur et la lumière d’Heden contraste avec la noirceur de Ash. Ils se complètent à merveille, ils sont donc parfaitement à l’image d’Hadès et Perséphone ….

Les fleurs ne survivent pas aux flammes.

C’est d’ailleurs une des choses qui m’a conquise dans ce livre, toutes les mentions à la mythologie grecque : Perséphone, Hadès, Charon, le Styx, les enfers… Entre métaphores et explications, j’ai adoré retrouvé ces mentions (d’ailleurs, ça m’a rappelé Orion, là encore j’avais adoré ce côté mythologie grecque).

Mes aprioris sur les bikers dans les livres ont été balayés par l’autrice. Ici pas de gros machos qui pensent contrôler tout ce qui bouge, pas de violences exagérées ou de femmes traînées dans la boue.

Chez les Styx Riders, le club est avant tout une famille. Bien sûr, il y a quelques traditions un peu stupides, mais c’est surtout de la loyauté et beaucoup de valeurs. En plus, j’ai appris énormément de choses sur ce monde, que je ne connaissais absolument pas. Le travail de recherches de l’autrice est vraiment impressionnant, elle m’a clairement réconcilié avec cet univers.

Le bonheur me bousille les méninges ; je suis sur le point de gerber des papillons en forme de cœur.

Ce livre fait presque 500 pages et j’avoue que je ne les ai pas vu défiler, j’en aurais même voulu plus, prolonger ce moment avec tous les personnages du livre, cette adorable bande.

Je pourrais vous parler encore de tant de choses sur ce livre, mais je vais m’arrêter là et vous conseiller de le lire. Vous ne pourrez qu’apprécier ces deux héros aux cœurs tendres, à l’amour débordant. Vous succomberez à l’univers des bikers, à leurs loyautés, leurs fraternités, leurs humours et leurs complicités.

Styx Riders, c’est avant tout une histoire de confiance, de reconstruction, de loyauté, mais surtout, c’est une des plus belles histoires d’amour que j’ai lu.

D’ailleurs, je file rêvasser à Ash et sa moto….


wallpaper-1019588
Ce que nous confions au vent - Laurent Imai Messina ♥♥♥♥♥
wallpaper-1019588
Télécharger Valhalla: Action RPG APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
LE VRAI LIEU – Annie Ernaux
wallpaper-1019588
Toucher le noir – Collectif