L'arabe du futur 5 - Riad Sattouf

 L'arabe du futur 5     -  Riad Sattouf

L'arabe du futur 5   -   Riad Sattouf
Allary éditionsParution : le 05/11/2020
Pages : 184
Isbn : 9782370733528
Prix : 22.90 €
Présentation de l'éditeur

Ce livre raconte l’histoire vraie d’un adolescent plus du tout blond, de sa famille franco-syrienne et d’un fantôme.
Riad a 14 ans, ses cheveux blonds ont disparu, et il a un physique difficile. À la fin du tome précédent, son père s’est enfui en Syrie avec son plus jeune frère, Fadi. Tandis que sa mère utilise tous les recours légaux pour récupérer son fils, Riad poursuit son exploration de cet âge pénible qu’est l’adolescence et se réfugie dans le paranormal. Il devient copain avec les exclus de sa classe, qui lui font lire Lovecraft, et rencontre Anaïck, la femme de sa vie. Grâce au dessin, il arrive à se faire – un peu – respecter. Mais il a du mal à trouver sa place, partagé entre l’envie d’être comme les autres et sa mauvaise conscience venue de Syrie, qui se rappelle à lui à travers les voix de son père et de ses cousins…
Mon avis
C'est toujours un bonheur de retrouver cette série.  Nous sommes en 1992, Riad a 14 ans.  A la fin du tome précédent, son père a enlevé son petit frère Fadi et a regagné la Syrie.  La maman de Riad est désespérée, ses grands-parents seront fort présents pour notre plus grand bonheur.
Pour Riad, c'est l'adolescence, le temps de se préoccuper un peu plus de son look, de sdes premières amours. C'est d'office une période compliquée en soi mais les craintes que son père ne revienne pour l'enlever à son tour vont encore compliquer les choses.  
Riad était enfin invité par son premier amour "Annaick" lorsque sa mère décide de l'enlever de l'école, de l'éloigner de ses potes qui trouvaient génial d'avoir un ami syrien , pour le "cacher" dans une maison en Auvergne abandonnant l'école et son entourage. 
C'est aussi à ce moment que Riad va découvrir les auteurs de BD : Bilal, Moebius et l'univers de "Lovecraft", cela changera et affirmera son dessin.
La période de l'adolescence est aussi celle où Riad fait attention à son apparence, le look devient important tout comme les infleunces musicales, c'est la période de Nirvana, Kurt Cobain, le trash metal.
Riad va aussi prendre conscience des origines sociales, des bandes d'arabes qui viennent semer la peur dans les bus ou devant l'école, il va se poser des questions sur la magie noire, les croyances lorsqu'il fera avec sa mère un voyage à Lourdes.  
Dans cet album pour la première fois, Riad s'exprime et prend part à sa vie , il verbalise alors qu'auparavant il voyait les choses avec son regard d'enfant.
Toujours aussi fan de cette série, il nous manque un volume à paraître pour la clôturer.
Les jolies phrases
Tu sais, je te conseille de ne pas juger ton père, tout le monde a ses raisons dans la vie..  Tu comprendras ça plus tard... Un père, c'est un père.
Moi j'envie ceux qui croient parce que ça aide à tenir le coup de croire.  Ça doit aider à supporter la vie !
C'est les gens aisés, ils sont comme ça...  ils sont fiers d'eux... Ils ont pas de recul mais ils ont pas un mauvais fond..  c'est des gosses de riches.. comme moi en fait... Ha ha 
Du même auteur j'ai adoré
Cliquez sur les couvertures pour arriver à ma chronique
L'arabe du futur 5   -   Riad SattoufL'arabe du futur 5   -   Riad SattoufL'arabe du futur 5   -   Riad Sattouf 
L'arabe du futur 5   -   Riad Sattouf










L'arabe du futur 5   -   Riad Sattouf



wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le baroque raffiné de Thierry Bosquet en décor somptueux de Fables de Jean de La Fontaine
wallpaper-1019588
Batman: Créature de la Nuit, une histoire sur le Chevalier Noir comme aucune autre
wallpaper-1019588
La fièvre d'Urbicande - Peeters/Schuiten/Durieux
wallpaper-1019588
Que sont les rêves d'Aleksander devenus?