You know i’m no good • Jessie Ann Foley

  • You know i’m no good • Jessie Ann Foley

Mia fait partie de ceux que l’on appelle les  » adolescents à problèmes « . Mauvaises notes, soirées arrosées, garçons… Du moins, elle le réalise quand, après qu’elle a frappé sa belle-mère en plein visage, son père l’envoie à la Red Oak Académie, un foyer thérapeutique pour jeunes filles au fin fond du Minnesota.
Là-bas, Mia commence à affronter son passé tumultueux, en compagnie de sa psy mais aussi de ses camarades, qui traînent toutes leur lot d’erreurs en tout genre. Rapidement, une chose la chagrine : si les filles du foyer étaient des garçons, leur sort serait-il le même ?
Suite aux révélations qui la poussent de plus en plus à questionner la façon dont la société traite les femmes, Mia baisse la garde. Saura-t-elle accepter de se rendre vulnérable au point d’être perçue du monde telle qu’elle est vraiment ?


5/5 – UN RÉCIT POIGNANT 😥

J’ai aimé : Le style d’écriture, les chapitres courts, le message de fond
J’ai moins aimé :

Je remercie les Éditions Hugo & Cie pour l’envoi de cette lecture. C’est un récit des plus prenants que je viens de lire là, cela faisait vraiment longtemps que je n’avais pas lu un livre aussi rapidement. De base je lis vite, mais là… Plus j’apprécie un livre, plus ma vitesse de lecture augmente et c’était clairement le cas avec celui-ci !

Mia est ce qu’on appelle une « adolescente à problème ». Elle a des mauvaises notes, enchaîne les soirées, les garçons, la drogue, l’alcool, etc. Un jour, son père et sa belle-mère n’en pouvant plus, ils décident de l’envoyer dans le centre Red Oak, un foyer thérapeutique pour jeunes filles.

Mais là-bas, Mia va devoir affronter ce qu’elle cache au plus profond d’elle, une vérité qu’elle refuse elle-même de voir. Elle va devoir apprendre à s’ouvrir, pour pouvoir se reconstruire. Rapidement Mia va devoir faire face à la manière dont les femmes sont malheureusement traitées dans notre société.

You know i’m no good • Jessie Ann Foley

Comme le dit l’autrice dans le résumé au dos, une femme sur cinq a déjà subi une agression sexuelle et elle-même fait partie de ces femmes. Ce chiffre est énorme et il ne devrait pas exister, mais c’est un fait. C’est pour cela qu’elle a voulu écrire ce livre, pour montrer les conséquences de ce genre de vécu, mais également pour montrer à celles qui ont vécu la même chose, qu’elles ne sont pas seules.

Malheureusement, ce roman me touche très personnellement, ce n’est pas pour rien si j’avais envie de le lire. L’histoire est poignante et j’ai clairement pleuré plus d’une fois de par la justesse des mots que l’autrice employait pour décrire certains ressentis.

L’histoire est belle, mais elle est juste remplie de vérité. Tout est percutant dans ce roman, c’est totalement ce qui m’a emporté, touché et ému ! Les chapitres étaient courts, le style d’écriture addictive, il en m’en fallait pas plus pour avoir un coup de cœur total pour ce récit !

En bref, vous l’aurez compris, You know i’m no good m’a profondément touché. C’est une histoire délicate et qui ne pourra pas être lue par tout le monde en fonction du vécu et de la sensibilité, mais c’est un roman qui ne laisse pas insensible, je peux vous le garantir !

Pour acheter et lire ce roman, clique sur les liens ci-dessous 
You know i’m no good

You know i’m no good • Jessie Ann Foley

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler - Luis Sepúlveda (entre **** et *****)
wallpaper-1019588
Le podcast le bulleur presente : les amants d'hérouville
wallpaper-1019588
Télécharger Shoot n Merge - Block puzzle APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
L’enfant de la prochaine aurore – Louise Erdrich