Moloka’i • Alan Brennert

Capture d’écran 2016-01-14 à 22.45.06

Moloka’i • Alan Brennert

Un époustouflant voyage sur l’île hawaïenne de Moloka’i, centre de ‘captivité’ des lépreux au XXème siècle. 

╰☆ Résumé ☆╮

Hawaï, 1892. Rachal Kalama a 7 ans et s’imagine dans des contrées lointaines, voyageant comme son père qui travaille pour la marine marchande. Mais un jour, une tache rosâtre apparaît sur sa peau, et ses rêves d’ailleurs s’envolent. Rachel le sait, son oncle Pono aussi a eu cette maladie contagieuse et mortelle, elle va devoir partir.
Arrachée à son foyer et à sa famille, la petite fille est envoyée à Kalaupapa, campement de quarantaine installé sur l’île de Moloka’i. C’est là que sa vie doit se terminer. Pourtant, pour Rachel, elle ne fait que commencer…

✿ Mon avis ✿

Après l’île des exclus de Sergine Desjardins et L’île des oubliés de Victoria Hislop, j’ai le plaisir de vous présenter une autre pépite littéraire qui traite de la maladie de Hansen (populairement connu sous le nom de ‘lèpre’) : Moloka’i d’Alan Brennert. Cette fresque romanesque qui s’étale sur près d’un siècle est LE livre qu’il faut mettre entre toutes les mains de lecteurs intéressés à en savoir plus sur la lèpre et ce, via une héroïne charismatique.

J’ai mis du temps à enfin ouvrir ce roman (il faut dire que c’est une relique de ma PAL qui est là depuis 2015) mais je ne regrette pas du tout ma lecture. J’aurais même mieux fait de m’y mettre bien plus tôt tant j’ai passé un moment d’exception et de dépaysement aux côtés de la petite Rachel, une jeune victime de la lèpre qui a passé presque toute sa vie sur l’île de Moloka’i, situé dans l’archipel d’Hawaï. De ses 7 ans jusqu’à ses 60 ans, Rachel a été mise au ban de la société. Privée de sa famille, de ses amis et de bien d’autres choses, elle a été élevée parmi les sœurs qui s’occupent des jeunes filles atteintes de la maladie sur l’île de Moloka’i.

Elle a vécu ses premières aventures sur cette île, a tissé des amitiés et à lutter contre la solitude d’avoir été séparée de sa famille qui l’aimait tant. En grandissant, Rachel a toutefois vécu bien des aventures, seule et accompagnée. Devenue adulte, elle a pu quitté la résidence pour prendre son envol… pas beaucoup plus loin… Une ‘liberté’ limitée vu sa maladie toujours présente à sa majorité, et l’obligation de suivre des tonnes de règles, comme le fait de ne pas quitter l’île et de ne pas se mélanger aux gens qui ne sont pas malades. 

Des dizaines d’années passent et on plonge avec délice dans cette histoire et ces décors si lointains. On apprend à connaitre le mode de vie des malades dans le courant du XXème siècle et on se rend compte de toutes les privations qu’on du subir ces hommes et ces femmes exclus de la société. L’auteur a fait énormément de recherches et a lu bien des témoignages pour dépeindre une situation pratiquement historique. Bien qu’il s’agisse d’une fiction, les éléments véridiques sont mélangés à ce qu’il a inventé pour le bien du récit.

Le parcours de Rachel est époustouflant, il s’agit d’une héroïne remarquable. Courageuse, intrépide et forte malgré sa situation et sa maladie avec laquelle est a vécu plus d’un demi-siècle. Le début de l’histoire m’a mis le cœur en vrac et j’ai immédiatement accroché au roman. Au fil des pages, j’ai appris à connaitre non seulement un monde entier, celui des malades – des lépreux – exilés à Moloka’i mais j’ai aussi été plongée dans une culture riche, la culture hawaïenne où vocabulaire, croyances et traditions nous emmènent à visualiser un monde si différent de ce que l’on connait en occident.

Une lecture mémorable que je recommande à 100% aux amateurs de belles fresques historiques. Une belle brique qui ne vous laissera pas indifférent… et qui vaut largement le détour !

Disponible en poche sous le titre…

Moloka’i • Alan Brennert

CHRONIQUE #625 – Février 2021 

  • Titre: Moloka’i
  • Auteur : Alan Brennert
  • Editeur : Charleston
  • Parution : 2014
  • Nombre de pages : 498 pages
  • Genre : Historique

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Histoire d'une mouette et du chat qui lui apprit à voler - Luis Sepúlveda (entre **** et *****)
wallpaper-1019588
Le podcast le bulleur presente : les amants d'hérouville
wallpaper-1019588
Télécharger Shoot n Merge - Block puzzle APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
L’enfant de la prochaine aurore – Louise Erdrich