Engrenages et sortilèges

Engrenages et sortilèges

Auteur: Adrien Tomas

Edition: Rageot

Genre: Steampunk, aventure

Parution: 2019

Pages: 474

Description: Grise et Cyrus sont deux élèves qui vont à la prestigieuse Académie des Sciences Occultes et Mécaniques de Celumbre. Une bonne nuit, l’apprentie mécanicienne et le jeune mage échappent de justesse à un enlèvement persécutif. Alors qu’ils se détestent entre eux, ils doivent malgré tout fuir ensemble et chercher un refuge dans les Rets, un très sinistre quartier aux mains des voleurs et des assassins. S’ils veulent survivre, les deux adolescents n’ont aucun d’autre choix que de faire alliance…

Hello à tous !

C’est officiel, je vous publie aujourd’hui la chronique de mon premier vrai coup de cœur, sans réserve, de l’année 2021. Et pourtant j’ai vraiment la chance d’avoir eu de très bonnes lectures depuis le 1er janvier mais Engrenages et sortilèges a vraiment été une excellente lecture.

Dès le début, ce roman est un sans faute. Les deux premiers chapitres nous dépeignent Grise et Cyrus, nos deux personnages principaux. Adrien Tomas arrive à poser ses personnages et son intrigue de façon rapide mais sans précipitation. Les premières péripéties ne tardent pas à arriver et je ne me suis pas ennuyée une seule minute pendant cette lecture. J’ajoute également que j’ai beaucoup aimé cet univers riche qui mêle la mécanique et la magie.

La plume dynamique n’y est d’ailleurs pas étrangère. Le vocabulaire est choisi, le texte est d’une fluidité remarquable et le tout se lit très facilement. J’ai complètement adhéré à cette écriture claire et travaillée sans pour autant être complexe. J’ai aussi apprécié les petites pointes d’ironie qui amène de l’humour à certains moments (notamment grâce au personnage de Quint).

En parlant de personnages, je pense les avoir tous apprécié. Grise, la mécano au caractère bien trempé (pour ne pas dire badass à certains moments), Cyrus le magicien aux premiers insupportables mais finalement plus complexe qu’il n’y parait avec son familier Quint (the best). Et un des vrais points forts de cette histoire est que nos deux personnages se servent de leur tête !! Souvent les personnages de romans font des choix qui nous dépassent mais pas là. Ils se servent de leur cerveau, ils réfléchissent. Ils se trompent parfois et réussissent à d’autres moments mais ils résonnent à chaque fois et c’est vraiment appréciable. Quant aux personnages secondaires, ils ont tous un charisme incroyable, je noterai notamment Lieber (je ne suis pas contre un tome concentré uniquement sur lui <3), l’Arachnide ou encore Vestor… Mais il y en a plein d’autres.

Le scénario quant à lui se déroule parfaitement. Chaque action est importante, rien n’est fait au hasard et tout arrive à point nommé. Comme je vous l’ai dit, je n’ai trouvé aucun défaut à ce roman, même la couverture est magnifique et le scénario l’est tout autant. Malgré tout je tiens à préciser qu’à certains moments, l’auteur n’épargne ni ses personnages ni son lecteur ! Mais je n’en dis pas plus…

Il me semble que ce roman était pensé comme un one-shot et il peut très bien être considéré comme tel avec cette fin plutôt fermée. Cependant un tome compagnon arrive ce mois-ci et une suite d’Engrenages et sortilèges est finalement en cours d’écriture et je me jetterai dessus sans hésiter.

Bref, comme vous l’avez compris c’est une lecture sans faute que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir et que j’ai déjà envie de relire (non mais je vais me retenir hein…). Je trouve que nous n’avons pas assez entendu parler de ce roman et je vous encourage grandement à vous y intéresser, vous ne serez pas déçu !

Aventure, magie, suspens, complot, steampunk et révolution, foncez !

Note : 10/10

Engrenages et sortilèges

coup de coeur

" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"1"}" width="167" data-medium-file="https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=289" data-permalink="https://degustationslitteraires.wordpress.com/2015/10/01/tout-entiere/coup-de-coeur/" alt="" height="174" srcset="https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=167 167w, https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=144 144w, https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=289 289w, https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg 328w" class="wp-image-37" data-large-file="https://degustationslitteraires.files.wordpress.com/2015/07/coup-de-coeur.jpg?w=328" />
éé

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le baroque raffiné de Thierry Bosquet en décor somptueux de Fables de Jean de La Fontaine
wallpaper-1019588
Batman: Créature de la Nuit, une histoire sur le Chevalier Noir comme aucune autre
wallpaper-1019588
La fièvre d'Urbicande - Peeters/Schuiten/Durieux
wallpaper-1019588
Que sont les rêves d'Aleksander devenus?