La roue du temps, Une couronne d'épées (tomes 13 et 14) - Robert Jordan

La roue du temps, Une couronne d'épées (tomes 13 et 14) - Robert JordanLa roue du temps, Une couronne d'épées (tomes 13 et 14) - Robert Jordan

Merci à la Maison d'Edition pour cette lecture

Une couronne d'épées est le 7 ème et dernier tome de la saga La Roue du Temps écrite par Robert Jordan.

Non je plaisante, en fait on vient juste d'atteindre la moitié ! Comme les autres livres de cette édition, il est découpé en 2 tomes, les numéros 13 et 14, et le moins qu'on puisse dire c'est que les derniers événements ont marqué un grand coup d'arrêt dans les aventures de nos héros. Comme d'habitude, allègres spoilers sur les tomes précédents !

Rien ne semblait pouvoir arrêter Rand dans les tomes précédents. Après tout, ce conquérant désormais à la tête d'une coalition de pas moins de 4 royaumes est l'Élu, censé sauver le monde de la destruction etc... Sauf que... ai-je déjà mentionné à quel point les personnages de la Roue du Temps sont méfiants, manipulateurs et incroyablement têtus ?

Déjà, les Aes Sedai menés par la mégalomane Elaida en ont eu marre et ont kidnappés Rand et Min à la fin du précédent tome avec pour objectif de le ramener comme un chien docile à la Tour Blanche où il serait prisonnier en attendant qu'on ait besoin de lui.

Les bastonnades que Min et lui ont subies pour les " mater ", le fait de passer quasiment 1 mois entier dans un coffre pendant le voyage... autant dire que, quand il a été libéré à l'issue d'une boucherie bataille épique Rand avait fait un grand pas en avant vers la folie : désormais il dialogue avec l'homme mort dans sa tête dont l'objectif peut se résumer à : " tuons les tous, on ne peut pas leur faire confiance, et après laissons-nous mourir ".

Evidemment ça a rendu le petit Rand encore plus paranoïaque qu'avant ! La Roue du Temps, le roman où les héros sont cinglés !

Pendant ce temps ça n'a pas manqué : rébellion ici, rébellion là, rumeurs sur le fait que désormais Rand est un pantin des Aes Sedai... il va falloir un sacré boulot pour remettre les choses en ordre. Pendant qu'il tente d'unifier le monde face à sa fin imminente, celui-ci s'efforce de lui glisser entre les doigts !

Ce tome reprend avec la part belle pour Perrin, qui avec ses sens surdéveloppés et son affinité avec les loups nous apporte une vision bien plus précise des émotions réelles des personnages, ce que j'ai trouvé pratique quand ils font tous de leur mieux pour cacher leur jeu !

Pendant ce temps, du côté d'Egwene, la promotion au rang de dirigeante toute puissante des Aes Sedai rebelles ne se passe pas comme prévue. Finalement, c'est elle qui est censée servir de pantin, figure de prouve des rebelles contre Elaida. Avec Nynaeve et Elayne, elles sont leur lot de péripéties (Rejetées capturée, guérisons miraculeuses), mais beaucoup, beaucoup, beaucoup (trop) de manigances et de politique. Dans une saga telle que celle-ci, il y a forcément des longueurs, et nous entrons désormais dans le morceau barbant " nous sommes des femmes de têtes, des décisionnaires sages et nous savons ce qu'il faut faire "... Sauf qu' elles savent toutes mieux que tout le monde ce qu'il faut faire, et tentent toutes de se damner le pion avec pour résultat un crêpage de chignon politique de 3 tomes par intermittence. Boorinng. La championne étant Egwene qui s'enferme encore plus dans son égo l'air de rien et qui devient à ce moment le personnage que je déteste le plus (un comble pour le 2eme personnage le plus important de la saga par la suite).

Heureusement le reste du tome est plus satisfaisant, il y a de l'action, des conflits entre des personnages et un véritable rapprochement entre Rand et Min. L'air de rien leurs récentes mésaventures les ont beaucoup rapprochés. Dans un maelstrom de méfiance ils forment un ilot de confiance mutuelle inébranlable qui fait vraiment plaisir. Rand étant Rand, il ne voit pas ce qui lui crève les yeux, mais heureusement Min est motivée et va continuer d'émailler sa façade gothique " je suis une cible et Min est mon amie, je dois maintenir les gens que j'aime à distance pour ne pas qu'ils souffrent à ma place ".

Tous les deux vont d'ailleurs se livrer à une petite comédie en fin de tome qui (sans spoiler) m'a véritablement régalé : on s'éloigne un peu de la politique mondiale et des énormes batailles pour une complicité et une escapade à 2 au mépris des risques, j'ai adoré ! Des scènes de confusions pour les personnages dont seuls quelques élus (dont nous autres lecteurs) connaissons le fin mot.

Enfin, ce tome marque l'apparition de Cadsuane. L'Aes Sedai telle qu'elle devrait l'être. Dès son arrivée elle domine la situation grâce à son attitude. Successeuse spirituelle de Moiraine, elle est bien décidée guider Rand sur la bonne voie, mais elle s'y prend bien mieux que les autres. Imaginez une grand-mère gentille, sage, mais capable de mettre la fessée au Dragon Réincarné s'il ne finit pas sa soupe et vous aurez une bonne idée du personnage.

Un très bon tome dans l'ensemble, à lire au plus vite etc... ou au moins à acquérir pour achever de remplir le rayon de votre bibliothèque que vous avez évidemment dédié à la Roue du Temps et ses belles couvertures... Non ?


wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Angry God | L. J. Shen (All Saints High #3)
wallpaper-1019588
Tu me plais
wallpaper-1019588
Code Triche The Tribez Beta APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Classe sous-marine – John Hare