With the fire on high

With the fire on high

With the fire on high - Elizabeth Acevedo (seulement paru en VO)
Publié chez Hot Key books (2019) - 388 pages - 9,43 € (dispo en livre audio et en ebook)

Résumé (ma traduction)  : Depuis qu'elle est tombée enceinte en première année de lycée, la vie d'Emoni Santiago est rythmée par des décisions difficiles - pour le bien de sa fille et de sa grand-mère. Le seul endroit où elle peut se vider a tête est la cuisine, où elle ajoute un petit grain de magie à tout ce qu'elle cuisine transformant ainsi toute nourriture ordinaire en un délice absolu. 

Bien qu'elle rêve de devenir cheffe après avoir obtenu son diplôme, Emoni n'a pas vraiment confiance en son rêve. Pourtant, elle pense qu'elle doit quand-même tenter sa chance,  car une fois qu'elle commence à cuisiner, son talent se libère. 


✔   : Les thématiques abordées, les personnages et l'écriture : Quelques longueurs 

Avec une aussi belle couverture, je savais que ce roman n'allait pas rester dans ma Pal bien longtemps. L'année dernière, j'ai découvert Elizabeth Acevedo avec Signé Poète X qui avait été une excellente lecture. Autant le dire toute de suite, With the fire on high  ne m'a pas du tout déçue ! 

The world is a turntable that never stops spinning; as humans we merely choose the tracks we want to sit out and the ones that inspire us to dance.

J'ai vraiment apprécié les thématiques abordées dans ce roman, qui sont très variées : le mélange des cultures (l'héroïne est Afro-américaine et Portoricaine), le racisme, la stigmatisation, la parentalité, l'homosexualité… Ces thématiques viennent se mêler au quotidien d'adolescente d'Emoni ; son rapport à sa famille, l'amitié, l'amour. On  découvre ainsi ses doutes et ses craintes.  L'autrice nous fait le portrait d'une jeune fille passionnée qui ne trouve plus de temps pour elle tant la vie ne lui rend pas les choses faciles. En effet, entre sa fille Emma dont elle doit s'occuper, les cours où elle enchaîne les notes moyennes et les problèmes financiers qu'elle et sa grand-mère rencontre, elle n'a pas beaucoup de temps pour penser à elle.

J'ai vraiment adoré le personnage d'Emoni, une jeune file entière à qui on ne peut que s'attacherDe manière générale, j'ai beaucoup aimé les personnages du roman, qui sont très humains et tout aussi attachants. Mes préférences vont à la grand-mère d'Emoni et Malachi qui sont de réels piliers pour elle. 

De plus, l'atmosphère culinaire du roman est juste incroyable ! Il faut savoir que je ne suis ni une grosse gourmande ni une amatrice de cuisine, mais cela ne m'a pas empêché d'apprécier cet aspect du roman. En fait, tellement l'autrice décrit bien cette passion, qu'on en vient presque à la partager. Dans tous les cas, on a vraiment envie de goûter les délicieux plats de l'héroïne.

Au final,  le roman se dévore vraiment (l'anglais est assez accessible). La plume de l'autrice est vraiment belle. On sent qu'elle raconte l'histoire avec sincérité et beaucoup d'humanité. J'ai trouvé son écriture puissante et bouleversante. Si je devais émettre un petit bémol, il y a quelques petites longueurs, mais elles ne sont vraiment pas gênantes. 

Pour conclure, j'ai vraiment passé un excellent moment de lecture avec ce roman ! J'ai accroché à tout : de l'univers culinaire aux personnages, en passant par les thèmes abordés.  

Si lire en anglais ne vous pose pas problème (comme je le dis plus haut, c'est du language courant donc c'est facile à comprendre), foncez sur cette pépite 🥰

 Ma note : ★★★★☆ - une excellente lecture !!!!! 

With the fire on high

wallpaper-1019588
Drug Store in Another World – The Slow Life of a Cheat Pharmacist
wallpaper-1019588
Miniatures : deux plateaux de dégustation littéraire
wallpaper-1019588
"Sur l'autre rive" d'Emmanuel Grand
wallpaper-1019588
Passage à la bibliothèque