Au pays de l'Ailleurs

Au pays de l'Ailleurs

Michel Lafon (2016) ◾ 397 pages  ◾  Ecrit par Tahereh Mafi Traduit par Jean-Noël Chatain


Ma note : ★★☆☆


Un univers délirant, une héroïne qui s'appelle Alice… Si vous commencez  à me connaître, vous savez combien de temps  il a fallu avant que  ce bouquin entre dans ma Wishlist ! Malheureusement, même si je ne le qualifierai pas de mauvaise lecture, ce livre ne m'a pas autant emballée que je l'aurais voulu

Avec sa peau pâle et ses cheveux de neige, Alice détonne à Ferenwood. Car Ferenwood est un monde éclatant de couleurs, révélatrices d'un don magique. La blanche Alice n'a donc apparemment aucun don, aucun intérêt : les habitants de ce lieu en ont fait une paria.Aussi lorsque son père, la seule personne qui lui témoigne de la bienveillance, disparaît soudainement, la jeune fille n'a-t-elle plus qu'un seul but : le retrouver.Pour cela, elle va devoir explorer la mythique et dangereuse contrée un peu plus loin que l'horizon… Elle part avec Oliver, un compagnon de route dont le talent magique consiste à pouvoir tromper son monde. Ce don leur sera-t-il utile Là-bas, un univers sans pitié peuplé de créatures effroyables où rien n'est ce que l'on croit, où les pièges pullulent ? Alice elle-même devra reprendre confiance et utiliser des pouvoirs cachés que nul n'avait décelé chez elle. Reverra-t-elle son père et pourra-t-elle enfin mettre des couleurs sur sa vie ?

Si il y a bien une chose pour laquelle j'ai aimé ce roman, c'est son univers. L'autrice nous plonge dans un monde déjanté et extrêmement inventif, peuplé des créatures des plus étranges (des renards en origami, des poissons-bisous...) et proche du rêve. J'ai aussi aimé l'histoire des couleurs qui définissent nos pouvoirs. Ce n'est pas d'une originalité folle, mais c'est efficace et vraiment sympathique. C'est  un univers vraiment mignon ! On ressent très vite une forte inspiration d'Alice au pays des merveilles qui n'est pas pour me déplaire. 😉

Il n'y a pas que dans son univers que ce roman se rapproche du conte, mais aussi dans sa narration. L'autrice utilise la technique du narrateur omniscient qui connaît l'histoire ainsi que les actions des personnages. Contrairement à beaucoup (de ce que j'ai lu), j'ai vraiment bien aimé cette originalité. J'ai trouvé marrant que le narrateur brise "le quatrième mur" en faisant des traits d'humour ou en se "moquant" de l'héroïne. Encore une fois, cela reste gentillet, mais ça confère encore plus d'originalité au roman. 

Avec la couverture VF, je m'étais vraiment projetée dans un roman YA avec une héroïne qui a mon âge (16-17 ans). Mais ô surprise, ce roman est en fait bien plus un jeunesse avec une héroïne qui a 12 ans. Cette découverte est venue totalement en contradiction avec les idées que je m'étais forgé du bouquin. De ce fait, j'ai trouvé l'intrigue vraiment prévisible et lente. Je me suis attendue quasiment à tous les rebondissements. Sans parler de la fin, un happy-end beaucoup trop facile qui m'a un peu déçue. 

Mon plus gros problème, c'est surtout les personnages principaux, Alice et Oliver que j'ai trouvé insupportables ! Alice a un caractère hyper candide, naïf, niais qui a vraiment eu tendance à m'énerver. Quand à Oliver, je l'ai trouvé insupportable à toujours faire son "monsieur Je sais tout" et à sans arrêt dire à Alice qu'elle est moche et qu'elle ne connaît rien. J'aurais vraiment aimé qu'ils soient plus matures. Quand aux personnages secondaires, ils ne sont vraiment pas assez développés. 

En résumé, je pense que ce livre m'a surtout déçue parce que mes attentes ne correspondaient à la réalité. 🙄 Bien que l'univers m'est charmée, j'ai été un peu déçue de la simplicité par la simplicité de l'intrigue et les personnages qui sont trop immatures.  De quoi pas super bien commencer 2021, mais on reste positifs ! 

"-Tu es la fille la plus abracadabrante que j'aie jamais rencontrée
Alice sourit.
-Eh, bien, merci."


wallpaper-1019588
Drug Store in Another World – The Slow Life of a Cheat Pharmacist
wallpaper-1019588
Miniatures : deux plateaux de dégustation littéraire
wallpaper-1019588
"Sur l'autre rive" d'Emmanuel Grand
wallpaper-1019588
Passage à la bibliothèque