La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé

La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé

En Forêt-Noire, la dernière chasse a commencé...

Et quand l'hallali sonnera, la bête immonde ne sera pas celle qu'on croit.

La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé

Tout en conduisant, il observait la petite Slave du coin de l'œil - elle tirait sur sa clope comme un masque à oxygène. Les paradoxes de Mademoiselle. D'un côté, elle se soignait aux petits oignons (elle était végane, bio, yoga et on en passe...). De l'autre, elle se dévastait au quotidien : fumant comme un condamné à mort, elle n'avait arrêté la drogue et l'alcool que pour éviter de justesse l'overdose ou le coma éthylique. Par ailleurs, elle ne jurait que par la nature et l'avenir de la planète mais elle n'avait jamais foutu un pied à la campagne et ne se sentait bien qu'en zone urbaine, à biberonner du CO2.

Cette nouvelle enquête va les mener dans la région de Bade-Wurtemberg, en Allemagne, pour enquêter sur un meurtre commis dans la Forêt Noire. La victime, Jürgen von Geyersberg, est le principal héritier avec sa sœur cadette Laura de l'une des plus grande fortunes d'Allemange. Assassiné lors d'une partie de chasse selon les règles de la pirsch, son cadavre est retrouvé en forêt, horriblement mutilé : décapité, castré et éviscéré avec un brin de chêne, trempé dans son propre sang, entre les dents.. Les suspects sont très nombreux : concurrent, membres de la famille, ou encore cette bande de motards inspirés des Chasseurs Noirs, bataillon de criminels enrôlés par Himmler pour traquer les Juifs...
J'ai adoré ma lecture.
C'est un roman hyper addictif où se mêlent Histoire et fiction. L'intrigue est vraiment très intéressante et très bien menée. L'intrigue se focalisant sur le milieu de la chasse, l'auteur donne des explications tout au long du roman sur les différentes techniques de chasse qui existent... Ceci est fait via la famille von Geyersberg, des milliardaires, chasseurs depuis de nombreuses générations.
L'intrigue est complexe, rythmée avec une ambiance assez angoissante et un suspense qui va crescendo.
J'ai aimé toute cette partie de l'histoire et l'ambiance que cela a donné à l'intrigue et du coup, j'aurais aimé que le passé de cette brigade soit beaucoup plus exploité.
Niveau personnages, ils sont vraiment loin d'être parfaits et ils ont des défauts. Je pense, c'est ce qui a fait que je les apprécie autant. J'ai aimé ce duo de flics torturés qui sont hantés par les fantômes de leur passé. Niémans et Ivana se lancent dans cette enquête qui va être vraiment très difficile psychologiquement pour eux.

Face à Ivana, Niémans s'était fait l'avocat du diable mais lui non plus ne comprenait pas la jouissance de la chasse. Les chasseurs comme son grand-père qui pouvaient passer une soirée à vous expliquer la beauté d'un grand cerf immobile dans le soleil couchant et qui n'avaient comme réaction immédiate que de lui tirer dessus lui faisaient penser à un mélomane qui, ému aux larmes après avoir écouté le Requiem de Mozart, n'aurait rien de plus pressé que d'en brûler la partition.

J'ai également beaucoup aimé découvrir l'histoire des "Chasseurs Noirs", ce bataillon de criminels repris de justice et enrôlés pendant la deuxième guerre mondiale par l'Allemagne nazi pour traquer les Juifs avec leurs Röetkens, une race de chiens dressés pour tuer et qui est censée avoir été éradiqué à la chute de l'Allemagne nazi. La dernière chasse - Jean-Christophe Grangé

wallpaper-1019588
Calendrier de l’avent
wallpaper-1019588
Cold Winter Challenge 2021 !
wallpaper-1019588
PALM #61 - Décembre 2021
wallpaper-1019588
Album jeunesse : 🐻 Les goûts extraordinaires de Monsieur Bear 🐻