Campus driver – Crash test (tome 3)

Clap de fin pour les Campus Driver, le temps de faire la connaissance du dernier chauffeur est malheureusement arrivé 😢. Si j’ai eu peur de ne pas m’attacher à Lewis et Amy, je dois dire que j’ai eu rapidement des difficultés à poser ma liseuse.
Un grand merci Célia, Fyctia pour ce nouveau service presse 😘.


Et si vos convictions volaient en éclats ?


Campus driver – Crash test (tome 3)

De quoi ça parle : En débarquant dans une nouvelle université, Amy a promis à sa sœur de se tenir aussi loin que possible des ennuis. Alors, quand Lewis Conley lui propose une période d’essai en tant que chauffeur, c’est l’occasion rêvée de se ranger… Et de passer du temps avec celui pour qui elle craque malgré elle. Mécanicienne hors pair, elle va devoir apprendre à ses dépends que la mécanique du coeur est encore plus complexe qu’il n’y paraît. Quant à Lewis, la course sauvage dans laquelle Amy va l’entraîner risque de le faire dévier de sa trajectoire toute tracée.

Ce que j’ai aimé … ou pas … : Encore une fois, l’auteure nous offre un couple explosif ! Alors que dire 1) Amy Hitman, appelée Firebird par les Campus Drivers, a débarqué il y a trois mois à Colombus. Elle, sa sœur, sa belle-sœur et son neveu profitent de ce déménagement pour recommencer leur vie sur de nouvelles bases. Amy a promis de se tenir loin des ennuis, mais pourrait retomber dedans pour les beaux yeux d’un chauffeur. Si celle que nous connaissons paraît en retrait, celle d’avant savait se faire respecter et elle compte bien profiter de son statut pour récupérer un petit quelque chose. Firebird a besoin de canaliser son énergie. Du coup, elle fait beaucoup de sport et d’autres trucs plus au moins illégaux 😉. Elle n’a jamais eu de sentiments forts pour quelqu’un, alors ce qu’elle ressent quand elle aperçoit Lewis la dépasse un peu (beaucoup ?). Elle perd vite pied quand il est près d’elle et sa formation de chauffeur pourrait être une vraie épreuve. Ajoutons à cela, qu’elle a un caractère bien trempé et l’art et la manière d’esquiver les questions et elle pourrait bien griller toutes ses chances de faire partie des Campus Drivers… 2) Lewis Conley, ou Conley, pense clairement qu’avoir une petite amie est pire que choper une maladie vénérienne ! Il est tellement focus sur ses objectifs qu’il se donne à fond dans tout ce qu’il fait. Alors entre le basket, son envie d’être sélectionné en NBA, l’examen final qui arrive à grands pas, les Campus Drivers et les cours, il n’a clairement pas le temps à perdre avec une nana pour roucouler. Il voit d’ailleurs très bien le temps que passe Don avec Carrie et cela le désespère. En plus, tous les chauffeurs sont en fin de cursus et vont donc devoir assurer leur “descendance”. Chacun doit choisir son poulain pour le former et assurer la relève, sauf que ses potes lui imposent d’aller voir la nana qui conduit une Pontiac Firebird (ouais, moi non plus, je ne sais pas ce que c’est 😆). On ne peut pas vraiment dire qu’il soit très jouasse d’avoir une nana en tant que chauffeur (vis-à-vis des fins de soirées alcoolisées, tout ça, tout ça) et leurs différentes rencontres vont mettre les nerfs à rude épreuve de notre basketteur. Cependant, elle va réussir à toucher son cœur par le biais de sa voiture, car oui, Lewis entretient une relation fusionnelle avec sa caisse (je vous promets !). Va-t-il finir par revoir ses positions ? 3) Estebane Flores fait partie de la vie d’Amy quand elle était à New York. S’il la connaît parfaitement, il aimerait pouvoir profiter de ces coups de mou pour la récupérer. Cependant, on s’aperçoit qu’il tient vraiment à elle. À aucun moment, il lui demande de réfréner ses “pulsions”. Il lui montre que peu importe qui elle est, il est à côté d’elle pour lui payer une bière ou balancer quelques coups aux relous. Il est même prêt à rester un peu plus dans les parages juste aux cas où…

Campus driver – Crash test (tome 3)

Avis : On ne va pas se mentir. Lewis m’a toujours intrigué tout en me tapant gentiment sur les nerfs. Dès le premier tome, il paraît plus “foufou” que les autres et adore en faire des tonnes. Il avait un côté immature qui me faisait peur. Est-ce pour cela que j’ai eu un peu plus de mal à entrer dans cette histoire ? Peut-être ou alors ce sont ses premiers échanges avec Amy. Je ne saurais dire mais, une fois que je me suis attachée à Lewis, j’ai eu du mal à le lâcher. J’ai aussi beaucoup aimé beaucoup Esteban (sans doute, son côté rebelle 😆). Je dois dire qu’il m’a presque fait de la peine, mais je m’égare. On est loin du schéma classique des deux précédents tomes. Ici, on délaisse les cours pour de l’action et ouah ! Ça match carrément ! Cela colle bien avec le côté complètement barge de Lewis et le caractère d’Amy. On se doute qu’elle n’est pas du genre à aimer les licornes, mais cette fille sait se faire respecter et elle le fait de la meilleure des façons ! Au fur et à mesure des pages, on découvre son passé et elle devient touchante (ne lui dites pas, si vous voulez conserver vos rotules intactes) et son “couple” avec Lewis va faire des étincelles 😂. Vous vous souvenez de votre premier crush ? Et bien, c’est un peu ce qui se passe pour nos deux protagonistes. J’ai adoré les voir tomber amoureux. Ni l’un, ni l’autre n’a d’expérience dans ce domaine et cela vaut son pesant d’or 😆. On a en face de nous, deux handicapés des sentiments qui n’arrivent pas vraiment à comprendre ce qu’ils se passent. S’ils arrivent à trouver un moyen de canaliser cette attirance, ce sera surtout le début des doutes. Lewis ne veut pas reconnaître qu’il aime passer du temps avec Amy. Elle est tout ce qu’il a toujours voulu sans vraiment le formuler. Elle aime conduire, sait réparer les voitures et en plus, elle a un caractère de feu. Je ne vous en dirai pas plus car je pourrais vous spoiler quelque chose, je vous ai déjà parlé d’Esteban. Je dois dire que j’ai adoré cette série et je tiens à vous le dire que Don reste mon chouchou 😍. Je vous le dis, vous avez trouvé la solution pour profiter des avantages d’un confinement sous un plaid.

@ très vite entre deux chapitres
👉 Psitt ! Pour vous le procurer, c’est par ici. (Re)Découvrez mon avis sur les Supermad (tome 1), Bookboyfriend (tome 2).


wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
Télécharger Gratuit Combat Assault: SHOOTER APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Walking Dead, tome 6 - Vengeance
wallpaper-1019588
Ma fureur - Jenny Downham
wallpaper-1019588
Les enfants tombés du nid