Les larmes rouges, T2: Déliquescence

Les larmes rouges, T2: Déliquescence

Auteur: Georgia Caldera

Edition: J’ai lu

Genre: Fantastique, romance, gothique

Parution: 2014

Pages: 764

Description: Le voile a été levé sur les étranges rêves de Cornélia, mais elle est plus que jamais en danger. Pourtant, la seule prudence n’est pas ce qui la pousse à rester auprès d’Henri. Progressivement, leurs liens se renforcent, bien que l’ombre du passé plane sur leur relation… Pire encore, pour assurer leur protection contre Avoriel, ils doivent retourner à Reddening House, où Cornélia a été témoin des horreurs que peuvent commettre ses habitants. Déjà angoissée, la jeune femme se noie de plus en plus dans de bien surprenantes visions.

Lire la chronique du tome 1

Hello à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma dernière lecture. Il s’agit du deuxième tome des Larmes rouges. Le premier tome a été un coup de cœur, une superbe découverte. J’avais adoré l’ambiance et les personnages tout comme le rythme lent du roman. Alors qu’en est-il pour cette suite ?

Malheureusement j’ai été un peu moins emballée. Il faut dire que ce deuxième opus est très différent du premier, selon moi. En particulier au niveau de la relation entre Cornélia et Henri. Le premier tome est une véritable découverte à la fois des personnages mais aussi du côté fantastique. Il y a un mystère omniprésent que j’ai adoré. Dans cette suite, nous sommes directement plongés dans la suite de l’intrigue et nous connaissons bien l’univers. La relation entre les deux personnages est donc bien établie. Et… elle va être très conflictuelle et difficile. C’est peut-être en partie pour cela que j’ai eu plus de mal avec ce tome, il y a énormément de disputes, d’incompréhension, de menaces et d’interdits. Tout cela créé une ambiance plutôt lourde qui, je le reconnais, colle très bien avec cette ambiance gothique. Mais il n’empêche que cela m’a un peu pesé à certains moments. Les aspects d’Henri que j’appréciais se sont transformés en défauts car il devient plus dur, plus dominateur. Quant à Cornélia elle est un peu pénible, heureusement qu’elle s’affirme un peu au fur et à mesure.

Le scénario en soi est intéressant. Outre la romance entre Henri et Cornelia, la jeune fille va à nouveau avoir des visions et il va falloir tirer tout cela au clair. Dans ce roman nous allons vraiment assister, surtout vers la fin, à un renouveau du personnage de Cornélia. Et je suis curieuse de savoir comment sa situation va évoluer dans le troisième tome. Malgré cela, le rythme est très lent. Je dirais même trop lent pour moi, hélas. Les chapitres sont très longs et l’histoire est dense. Alors quand le livre fait 764 pages, il faut un peu s’accrocher !

Malgré tout cela j’ai passé un bon moment. Et s’il y a une chose qui me donne envie de lire la suite de manière irrésistible c’est bien le dernier paragraphe. C’est un cliffhanger de folie que nous offre Georgia Caldera et j’ai mis du temps à m’en remettre. Bien que je ne pense lire la suite qu’au mois de février, je suis très excitée et curieuse de savoir comment cette situation va être gérée par Cornélia et… par Henri. Mais je n’en dis pas plus !

En bref, une bonne lecture mais pas le coup de cœur du premier tome à cause des longueurs et d’une ambiance peut-être trop pesante pour moi. Mais j’ai hâte de lire la conclusion de cette trilogie =)

Vous connaissez cette saga ? Qu’avez-vous pensé de ce deuxième tome ?

Note: 7/10

éèé

wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Premières lignes #143 : La face cachée de Lily
wallpaper-1019588
La maîtresse de Trevelyan
wallpaper-1019588
J’avais 15 ans : vivre, survivre, revivre » Elie Buzyn
wallpaper-1019588
Les Furtifs