Et ils meurent tous les deux à la fin de Adam Silvera

 Auteur: Adam Silvera 
Maison d'édition: Robert Laffont/ France loisir
Genre: contemporain 
Prix: 17,90
Pages:405
Date de 1er édition:2018

Résumé Le 5 septembre, un peu après minuit, Death-Cast appelle Mateo Torrez et Rufus Emeterio pour leur annoncer une mauvaise nouvelle: ils vont mourir aujourd’hui.Mateo et Rufus sont de parfaits inconnus, mais, pour différentes raisons, ils cherchent tous deux à se faire un nouvel ami lors de leur journée de fin. Les bonnes nouvelles: Il y a une application pour ça. C’est ce qu’on appelle le dernier ami, et grâce à cela, Rufus et Mateo sont sur le point de se retrouver pour une dernière grande aventure: vivre une vie en une seule journée.Et ils meurent tous les deux à la fin de Adam Silvera
1ère impression:  Je suis légèrement septique en refermant ce livre. D'un côté j'ai passé un beau moment de lecture, l'histoire de Rufus et Mateo est belle et touchante et j'ai aimé les suivre dans leur dernier jour. Cependant j'ai regretté que le sujet du Death-Cast ne soit pas plus approfondi, je suis restée sur ma faim !Parlons des personnages J'ai apprécié découvrir les personnages de cette histoire. Ces deux jeunes garçons sont aux antipodes l'un de l'autre.    D’un côté on a Matéo qui est très introverti, sensible, profondément gentil. Rufus est, quant à lui plus extraverti. Il a un côté plus sombre, il a vécu des épreuves très douloureuses qui l’ont rendu plus insensible.    Les personnages secondaires sont aussi intéressants à découvrir même s’ils auraient mérité plus de développement.Passons à l'histoire de ce livreL'histoire présentée ici était intéressante. J'ai apprécié suivre ces deux jeunes garçons pendant le dernier jour de leur vie. C’était intéressant de découvrir comment ils souhaitaient vivre leurs derniers instants. On a deux jeunes garçons aux vies totalement opposées, qui vont tous les deux se soutenir dans cette dure épreuve.   Par contre j'ai regretté que le thème de base du Death-Cast ne soit pas plus approfondi. J'ai aussi trouvé que les quelques rebondissements étaient prévisibles, cela manquait de suspens.      N'oublions pas de parler du style d'écriture Adam Silvera a une très jolie plume. C’était la première fois que je découvrais cet auteur et ce fut une très belle réussite. Il a une plume très simple mais il a réussi à me transporter. Par contre les mots rajoutés pour faire jeune m'ont vraiment gavée. Pour conclure 
 Cette lecture me laisse un étrange sentiment. D’un côté j'ai trouvé cette histoire magnifique, mais de l'autre côté j'ai été très frustrée. Cependant c'était une belle histoire avec des personnages touchants, attachants et une jolie plume.
les +
* Je me suis beaucoup attachée à Mateo et Rufus. J'ai aimé découvrir ces deux jeunes garçons totalement différents. Leurs relations bien que très courte est très belle.
* L'idée de base était originale et intéressante. J'ai apprécié découvrir aux côtés des deux jeunes garçons comment ils vivaient leur dernière journée. C'était beau et triste à la fois.
* J'ai apprécié que l’auteur nous fasse une alternance de point de vue entre Mateo et Rufus cela apporte un côté plus intimiste au roman.

Les - :
* J'ai trouvé que les choses manquaient parfois un peu de consistance et de profondeur !
* Il me reste trop de questions sans réponse sur le Death-Cast !
* Il y avait trop peu de suspens, tous les petits rebondissements étaient prévisibles.Une Citation pour se faire une idée de la plume !
En refusant de vivre comme si j'étais invincible tous les jours où je n'ai pas reçu d'alerte, j'ai gaspillé tous ces hiers et maintenant il ne me reste plus du tout de demains.

wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Angry God | L. J. Shen (All Saints High #3)
wallpaper-1019588
Tu me plais
wallpaper-1019588
Code Triche The Tribez Beta APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Classe sous-marine – John Hare