Sa mort à l’agenda de Anna et Sergey Litvinov

Sa mort à l’agenda de Anna et Sergey Litvinov

Publié aux éditions Macha Publishing,

Le très riche homme d'affaires Boris Konychev est tué dans une explosion. Cette tragique disparition provoque alors une effervescence au sein de ses proches, et une certaine curiosité quant au contenu de son testament... Toute sa famille se réunit dans le grand domaine familial dans l'espoir d'y toucher sa part mais... surprise : l'épouse du défunt, Tamara, touche la quasi-totalité de l'héritage. Khodassevitch fait partie des invités. Le fils de la victime, Denis, lui a confié l'enquête, d'où sa présence. La tension est à son comble à la tombée de la nuit. Le lendemain, c'est avec stupéfaction que l'on découvre Tamara, l'héritière, poignardée. Son beau-fils, Denis, devient à son tour l'héritier de l'immense fortune. En rassemblant les différentes pièces du puzzle, Khodassevitch et Natacha, la fille de Konychev, parviennent à identifier les mobiles de chacun, de les lier entre eux pour tisser une immense toile d'araignée et découvrir qui est celui qui en tire les ficelles...

Sa mort à l'agenda renoue avec le roman policier classique et l'art du huis-clos. Boris Konychev vient de mourir dans l'explosion de sa voiture. Ses trois enfants et sa nouvelle femme, Tamara, sont réunis pour ouvrir son testament. Quelle n'est pas la surprise des enfants lorsqu'ils s'aperçoivent qu'ils ont été déshérités au profit de Tamara, leur jolie et jeune belle-mère. Alors que tous les protagonistes de l'histoire se voient contraints de dormir sur place, dans l'immense maison du défunt, un meurtre est commis dans la nuit. Tamara a été assassinée. Qui s'est vengé? C'est Khodassevitch, un ex-agent du KGB qui va mener l'enquête...

Clairement, Anna et Sergey Litvinov rendent hommage à la maîtresse du huis-clos Agatha Christie avec ce roman classique et efficace. Ils lui adressent d'ailleurs des clins d'œil réguliers au cours de l'enquête. Voilà nos personnages coincés dans ce manoir, un mort sur les bras et un coupable à faire avouer. L'intrigue reste classique avec un ultime rebondissement que je n'avais pas vu venir et qui ravira les amateurs du genre.

On en apprend beaucoup sur la vie de chaque personnage. Chacun a son petit secret à préserver et j'avoue que c'était assez satisfaisant de les voir tomber les uns après les autres.

J'ai aimé par-dessus tout l'ambiance russe du roman. Je n'ai pas vraiment pour habitude du lire de la littérature russe qui plus est des romans policiers russes et ce fut l'occasion dé découvrir ce genre. J'ai adoré toutes les références à la culture russe: les traditions, les habitudes, la manière dont les personnages s'appellent entre eux. Les auteurs y critiquent également beaucoup le système politique en pointant du doigt la corruption qui gangrène tous les étages de la société.

Le style des auteurs est par ailleurs fluide, sans chichis, parfois drôle et respecte bien les codes du genre. On est certes dans une intrigue et un schéma très classiques, mais efficaces. Le personnage de Khodassevitch y est pour beaucoup. Il m'a bien sûr fait penser à Hercule Poirot.

" Sa Mort à l'agenda " est un huis-clos efficace et bien ficelé qui ravira les amateurs du genre.


wallpaper-1019588
Les cités de cristal, série (Chris Red)
wallpaper-1019588
Les cités de cristal, tome 1 : Kilimandjaro (Chris Red)
wallpaper-1019588
Horreurs boréales de Teudor Abajero
wallpaper-1019588
Les Chevaliers d'Émeraude, tome 06 - Le Journal d'Onyx