Quand les trains passent... de Malin Lindroth

" Parfois l'amour vous pousse à faire des choses horribles..."

Quand les trains passent... de Malin LindrothAuteur : Malin Lindroth
Editions : Acte Sud Junior Collection : D'une seule voixDate de sortie : septembre 2020Nombre de pages : 62Prix chez l'éditeur : 9.80 euros
Synopsis :"On ne peut pas s'imaginer comme ça va vite de foutre en l'air la vie de quelqu'un avant qu'on l'ait fait soi-même. Deux minutes... peut-être trois... c'est tout ce que ça a demandé. Après, c'était fait."Dix-sept ans de silence et celle qui fut complice parle. Au départ, ça ne devait être qu'un jeu : faire croire à cette idiote de Suzy Petterson qu'un garçon de la classe était amoureux d'elle. Personne ne pensait qu'elle marcherait dans l'histoire à ce point, mais pour se sentir aimée, Suzy était prête à tout.Quand les trains passent... de Malin LindrothQuand les trains passent... de Malin Lindroth

Je tiens tout d’abord à remercier les éditons Actes Sud pour m’avoir fait parvenir ce petit livre. J’ai lu dernièrement, dans la même collection, « L.O.L.A » de Claire Garralon. J’avais adoré cette histoire, mais aussi le principe de cette collection, alors j’ai voulu découvrir un autre titre. Le résumé de ce roman m’a intrigué, alors je me suis lancée.

Dans ce livre, on va découvrir, par le biais d’une narratrice, ce qui est réellement arrivé à Suzy Petterson. On revient 17 ans en arrière pour voir comment une mauvaise blague a mal tourné, ce qu’a fait Suzy pour se sentir aimée….

J’écris ma chronique quelques jours après ma lecture, et rien que le fait d’y penser, mon cœur se serre, j’ai une boule au ventre. Ce roman m’a retourné, choqué, chamboulé, à la fin de ma lecture, j’avais le cœur qui battait, la nausée, je ne me sentais pas bien. Cette lecture a été excellente, excellente par sa très dure réalité, par les sujets traités, par les émotions extrêmement fortes par lesquelles elle nous fait passer. Ce roman est très court, mais en moins de 100 pages, il m’a marqué et il restera très longtemps dans ma mémoire. Le texte est fort, brut, dérangeant, il prend aux tripes, c’est un coup de poing, il vous met des images dans la tête. Impossible de rester insensible face à cette lecture, elle est terriblement marquante, mais importante.

Je tiens tout de même à préciser que ce petit livre est destiné à un public à partir de 15 ans. Ne le lisez pas avant, âmes sensibles s’abstenir, j’ai moi-même 21 ans et ce roman m’a dérangé au plus profond de mon être. Il reste de tout de même très important à lire pour éveiller les consciences, faire réfléchir, et éviter, à tout prix, que ce qui se passe dans le roman n’arrive à quelqu’un.

Pour conclure, je n’aurais jamais cru qu’un aussi petit livre aurait pu me retourner à ce point. Vraiment, lisez-le, partagez-le pour éveiller un maximum de consciences. C’est un coup au cœur nécessaire !

Quand les trains passent... de Malin LindrothUn concentré d’émotions qui nous glace, nous saisit, nous fait réfléchir !

wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Télécharger Gratuit Combat Assault: SHOOTER APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Walking Dead, tome 6 - Vengeance
wallpaper-1019588
Laurine Roux – Le Sanctuaire ***
wallpaper-1019588
Le Trône de Fer, tome 1 - George R.R. Martin