Les sorties en poche prévues pour octobre

Les sorties en poche prévues pour octobre

Je vous ai rassemblé dans cet article les sorties en poche qui me font de l’œil pour octobre mais également les romans que j’ai adorés en grand format et que je vous recommande chaudement. 😉

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

La plus précieuse des marchandises – Jean-Claude Grumberg

Sortie : le 1er octobre 2020 (Points)

Résumé : Il était une fois, dans un grand bois, une pauvre bûcheronne et un pauvre bûcheron.
Non non non non, rassurez-vous, ce n’est pas Le Petit Poucet ! Pas du tout. Moi-même, tout comme vous, je déteste cette histoire ridicule. Où et quand a-t-on vu des parents abandonner leurs enfants faute de pouvoir les nourrir ? Allons…
Dans ce grand bois donc, régnaient grande faim et grand froid. Surtout en hiver. En été, une chaleur accablante s’abattait sur ce bois et chassait le grand froid. La faim, elle, par contre, était constante, surtout en ces temps où sévissait, autour de ce bois, la guerre mondiale.
La guerre mondiale, oui oui oui oui oui.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Un livre de martyrs américains – Joyce Carol Oates

Sortie : le 1er octobre 2020 (Points)

Résumé : 2 novembre 1999. Luther Dunphy prend la route du Centre des femmes d’une petite ville de l’Ohio et tire sur le Dr Augustus Voorhees, l’un des «médecins avorteurs» de l’hôpital. De façon remarquable, Joyce Carol Oates dévoile les mécanismes qui ont mené à cet acte meurtrier : Luther Dunphy est à la fois un père rongé par la culpabilité et un mari démuni. Pour ne pas sombrer, il se raccroche à son église, où il fait la rencontre décisive du professeur Wohlman, activiste antiavortement. Bientôt, il se sent lui aussi investi d’une mission divine, celle de défendre les enfants à naître, peu importe le prix à payer y compris sa future condamnation à mort. Dans le virulent débat sur l’avortement, chaque camp est convaincu du bien-fondé de ses actions. Mené par des idéaux humanistes, Augustus Voorhees a consacré sa vie  à la défense du droit des femmes à disposer de leur corps. Les morts des deux hommes laissent leurs familles en état de fragilité. En particulier leurs filles, Naomi Voorhees et Dawn Dunphy, obsédées par la mémoire de leurs pères.

Joyce Carol Oates offre le portrait acéré d’une société ébranlée dans ses valeurs profondes. Sans jamais prendre position, elle rend compte d’une réalité trop complexe pour reposer sur des oppositions binaires. Entre les fœtus avortés, les médecins assassinés ou les «soldats de Dieu» condamnés à la peine capitale, qui sont les véritables martyrs ?

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Mon territoire – Tess Sharpe

Sortie : le 1er octobre 2020 (Pocket)

Résumé : Fille unique de Duke McKenna – le plus brutal baron de la drogue de ce coin de Californie – Harley a toujours été à bonne école : les fusillades pour berceuse, les guerres de gangs pour contes de fées… Tandis qu’à l’aube de la vingtaine d’autres jeunes filles vivent le grand amour, cette tireuse hors pair, elle, n’y a pas droit – héritière d’une vengeance qui ne lui appartient pas. Comment s’affranchir, en femme puissante, de la violence ? Comment imposer, face aux hommes, son territoire ? Si tu veux la paix, prépare la guerre…

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

De pierre et d’os – Bérengère Cournut

Sortie : le 1er octobre 2020 (Le Tripode)

Résumé : Dans ce monde des confins, une nuit, une fracture de la banquise sépare une jeune femme inuit de sa famille. Uqsuralik se voit livrée à elle-même, plongée dans la pénombre et le froid polaire. Elle n’a d’autre solution pour survivre que d’avancer, trouver un refuge. Commence ainsi pour elle, dans des conditions extrêmes, le chemin d’une quête qui, au-delà des vastitudes de l’espace arctique, va lui révéler son monde intérieur.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Grace – Paul Lynch

Sortie : le 14 octobre 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Irlande, 1845. Par un froid matin d’octobre, alors que la Grande Famine ravage le pays, la jeune Grace est envoyée sur les routes par sa mère pour tenter de trouver du travail et survivre. En quittant son village de Blackmountain camouflée dans des vêtements d’homme, et accompagnée de son petit frère qui la rejoint en secret, l’adolescente entreprend un véritable périple, du Donegal à Limerick, au cœur d’un paysage apocalyptique. Celui d’une terre où chaque être humain est prêt à tuer pour une miette de pain.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Les sept mariages d’Edgar et Ludmilla – Jean-Christophe Rufin

Sortie : le 1er octobre 2020 (Folio)

Résumé : «Edgar et Ludmilla. Ce qui a été écrit sur eux, leurs succès, les scandales auxquels ils ont été mêlés, leur réussite éclatante et leurs périodes de crise, voire de déchéance, rien ne peut être compris sans entrer dans le détail du couple qu’ils ont formé. Avant de commencer ce périple, je voudrais vous adresser une discrète mise en garde : ne prenez pas tout cela trop au sérieux. Il ne faut jamais oublier que Ludmilla et Edgar se sont d’abord beaucoup amusés.» Pour Edgar et Ludmilla, c’est «ni avec toi, ni sans toi». Alors ils ont inventé une autre manière de s’aimer. De la Russie à l’Afrique du Sud, ce livre est l’histoire tumultueuse et palpitante d’un couple hors du commun.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Une éducation – Tara Westover

Sortie : le 14 octobre 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Enfant, Tara Westover n’a jamais fréquenté l’école, ni vu de médecins, ni même été déclarée à l’administration parce que son père, mormon, ne croyait ni en la Médecine officielle ni en l’école publique, orchestrée par le diable. Il attendait la Fin des temps. Alors que son père s’enferme dans ses convictions survivalistes et radicales et qu’un de ses frères cède à la violence, Tara décide à seize ans de prendre son destin en main et de s’éduquer toute seule. Sa détermination l’éloignera de ceux qu’elle aime et l’emmènera au-delà des océans, d’Harvard à Cambridge sans qu’elle ne cesse de s’interroger. Quel est le prix à payer quand la loyauté envers sa famille entre en conflit avec la loyauté envers soi-même ?

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Terrible vertu – Ellen Feldman

Sortie : le 1er octobre 2020 (10/18)

Résumé : Élevée dans un milieu pauvre, par un père libre penseur et une mère épuisée par treize grossesses, Margaret se fait très jeune le serment de ne jamais subir la vie d’une femme au foyer. Devenue infirmière, elle se marie, a des enfants, mais ne renonce à aucune de ces libertés scandaleuses qui vont devenir sa marque de fabrique. Dans une société où la contraception est illégale, elle décide de se consacrer aux femmes et met sur pied en 1916 la première clinique clandestine de contrôle des naissances. C’est le premier pas d’une vie de luttes enfiévrées qui la conduiront à créer en 1952 le planning familial, puis de militer pour la légalisation de la pilule. Contrainte de fuir son pays, c’est en Angleterre et en France que Margaret, toujours aussi indomptable et provocante, poursuivra son inlassable combat pour l’égalité des sexes.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Les étoiles, la neige, le feu – John Haines

Sortie : le 1er octobre 2020 (Gallmeister)

Résumé : Pendant vingt-cinq ans, John Haines a vécu dans une cabane isolée au cœur des étendues vierges de l’Alaska, menant une existence rude et solitaire de pionnier moderne. Couper du bois, tracer une piste, piéger une marte, dépecer un élan, faire ses réserves de saumon : une vie simple, aventureuse et libre, au rythme d’une nature sauvage envoûtante. Avec sérénité, il transforme son expérience intime en un récit initiatique et intemporel, où le moindre événement trouve sa résonance en chacun de nous.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Reste avec moi – Ayobami Adebayo

Sortie : le 7 octobre 2020 (J’ai Lu)

Résumé : Yejide et Akin vivent une merveilleuse histoire d’amour. De leur coup de foudre à l’université jusqu’à leur mariage, tout s’est enchaîné. Pourtant, quatre ans plus tard, Yejide n’est toujours pas enceinte. Ils pourraient se contenter de leur amour si Akin, en tant que fils aîné, n’était tenu d’offrir un héritier à ses parents. Jusqu’au jour où une jeune femme apparaît sur le pas de la porte. La seconde épouse d’Akin. Celle qui lui donnera l’enfant tant désiré. Bouleversée, folle de jalousie, Yejide sait que la seule façon de sauver son mariage est d’avoir un bébé. Commence alors une longue et douloureuse quête de maternité qui exigera d’elle des sacrifices inimaginables.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Dans le faisceau des vivants – Valérie Zenatti

Sortie : le 15 octobre 2020 (Points)

Résumé : Un romancier et sa traductrice, ou deux amis qui se parlaient sans cesse, y compris dans le silence. D’écriture, de langues, d’amour et d’enfance.
Lorsque Aharon Appelfeld meurt, Valérie Zenatti ne peut se résoudre à perdre cette voix qui résonne si puissamment en elle. Elle explore alors tous les moyens d’approcher le mystère de la rencontre, allant jusqu’à Czernowitz, ville natale de l’écrivain, où la joie de vivre et d’écrire se rejoignent dans une blancheur éclatante.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Lost man – Jane Harper

Sortie : le 7 octobre 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Après des mois de silence, Nathan et Bub Bright se retrouvent sur la frontière séparant leurs ranchs, au cœur des étendues arides et suffocantes de l’outback australien. Leur frère Cameron gît à leurs pieds, mort de soif. Son véhicule, retrouvé un peu plus loin, contenait pourtant toutes les provisions nécessaires.
L’enfant du milieu – le favori – avait récemment repris la propriété familiale. Nathan et Bub vont y retrouver ceux qu’il a laissés derrière lui : sa femme, ses filles, leur mère, quelques employés. Alors que commence la période de deuil, Nathan se met à avoir des soupçons, qui le forcent à remuer de terribles secrets de famille. Car si quelqu’un est responsable de la mort de Cameron, les suspects se comptent sur les doigts d’une main…

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Salina, les trois exils – Laurent Gaudé

Sortie : le 7 octobre 2020 (Babel)

Résumé : Quand Salina meurt, il revient à son fils, qui a grandi seul avec elle dans le désert, de raconter son histoire, celle d’une femme de larmes, de vengeance et de flamme. Laurent Gaudé réinvente les mythes pour écrire la geste d’une héroïne lumineuse et sauvage.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Ma chronique par là

Soixante jours – Sarah Marty

Sortie : le 1er octobre 2020 (Folio)

Résumé : Le voyage devait durer cinq jours. C’est ce qu’avaient assuré les passeurs à Yoldas et ses compagnons quand, un matin de novembre, ces quinze Kurdes ont voulu fuir leur patrie, la guerre et la misère. Mais leur terrible odyssée durera soixante jours et peu d’entre eux y survivront. Depuis Istanbul jusqu’à la France, ils vont traverser la Bulgarie, puis la Macédoine, l’Albanie et l’Italie. Des jours et des nuits dans le froid, les forêts, la mer, des abris insalubres, les cris des loups et les douleurs de corps égratignés, boursoufflés par les chocs thermiques, affaiblis par le manque de sommeil et la faim. Au récit de leur survie se mêle les histoires intimes de ces hommes et ces femmes, soudés par un même espoir et une solidarité qui seuls leur permettra de surmonter le danger, les épreuves physiques et la cruauté des passeurs sans y perdre leur propre humanité. Ce témoignage extraordinaire est né d’une rencontre, celle de Sarah Marty et de Yoldas, maçon kurde qui lui propose de reconstruire le mur d’enceinte écroulé de sa propriété des Yvelines. Au fil des jours, Yoldas confie son histoire que nous retranscrit l’auteure avec pudeur et émotion.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

(Couverture poche non disponible)

Archives des enfants perdus – Valeria Luiselli

Sortie : le 22 octobre 2020 (Points)

Résumé : C’est l’histoire d’une famille. Un père, une mère, deux enfants nés d’unions précédentes. Le père et la mère sont écrivains. Ils se sont rencontrés lors d’un projet où ils enregistraient les sons de New York, de toutes les langues parlées dans cette ville.
C’est l’histoire d’un voyage : la famille prend la route, direction le sud des États-Unis. Le père entreprend un travail sur les Apaches et veut se rendre sur place. La mère, elle, veut voir de ses yeux la réalité de ce qu’on appelle à tort la  » crise migratoire  » touchant les enfants sud-américains. À l’intérieur de la voiture, le bruit du monde leur parvient via la radio. Dans le coffre, des cartons, des livres.
C’est l’histoire d’un pays, d’un continent. De ces  » enfants perdus  » voyageant sur les toits des trains, des numéros de téléphone brodés sur leurs vêtements. Des paysages traversés et des territoires marqués par la chronologie, les guerres, les conquêtes.
C’est l’histoire, enfin, d’une tentative : comment garder la trace des fantômes qui ont traversé le monde ? Comment documenter la vie, que peut-on retenir d’une existence ? Et enfin : comment parler de notre présent ?

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Les exilés meurent aussi d’amour – Abnousse Shalmani

Sortie : le 14 octobre 2020 (Le Livre de Poche)

Résumé : Shirin a huit ans quand, au lendemain de la révolution islamique en Iran, elle s’installe à Paris avec ses parents pour y retrouver sa famille maternelle. Dans cette tribu de réfugiés communistes, le quotidien n’a plus grand-chose à voir avec les fastes de Téhéran. Shirin découvre que les idéaux mentent et tuent ; elle tombe amoureuse d’un homme cynique ; s’inquiète de l’arrivée d’un petit frère œdipien et empoisonneur ; admire sa mère magicienne autant qu’elle la méprise de se laisser humilier par ses redoutables sœurs ; tente de comprendre l’effacement de son père… et se lie d’amitié avec une survivante de la Shoah pour qui seul le rire sauve de la folie des hommes.

********

Les sorties en poche prévues pour octobre

Rubiel e(s)t moi – Vincent Lahouze

Sortie : le 1er octobre 2020 (Pocket)

Résumé : Federico a 4 ans.
Rubiel aussi.
À l’Orphelinat de Medellín, où ils partagent une chambre insipide, ils sont plus que des amis. Ce sont des frères, voire plus, que l’adoption de Federico va bientôt séparer.
Federico s’en va ; Rubiel serre les poings.
Pour l’un : un papa, une maman, un avenir en France, un insatiable besoin d’amour… Pour l’autre : la rue, la misère, la violence, les gangs. Comme les deux faces d’un même destin. A jamais irréconciliables.

Bonnes lectures!


wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
La maîtresse de Trevelyan
wallpaper-1019588
J’avais 15 ans : vivre, survivre, revivre » Elie Buzyn
wallpaper-1019588
Les Furtifs
wallpaper-1019588
Malgré nos différences » Fanny André