MotherCloud de Rob Hart

Terminé il y a quelques jours sans grand enthousiasme, MotherCloud me laisse une impression mitigée. Deux histoires se disputent la vedette dans ce livre, l’une m’a passionnée, l’autre profondément ennuyée. Entre dystopie et thriller, mon coeur a parlé…

MotherCloud de Rob Hart (éditions audio Lizzie)

MotherCloud de Rob Hart (éditions audio Lizzie)

MotherCloud est une dystopie plus vraie que nature, très largement inspirée du modèle du géant du e-commerce. Pas la peine de faire durer le suspense : l’auteur a une dent contre l’entreprise au sourire A à Z et tente par ce roman d’anticipation de démontrer les limites de son modèle économique  et de démonter ses arguments en faveur d’une entreprise exclusivement tournée vers la satisfaction de ses clients. Il y parvient d’ailleurs très bien en opposant aux points de vue et arguments du fondateur de MotherCloud, la réalité vécue par ses salariés à qui l’on impose une cadence infernale et un rendement impossible à tenir dans la durée. Cette partie-là de l’histoire, je l’ai dit, m’a passionnée car elle oppose deux visions de la même entreprise, l’une aussi enthousiaste que fantasmée et l’autre aussi pragmatique que résignée. Le fond de ce roman dérange et interroge, faisant de MotherCloud une dystopie digne de ce nom.

Laissez-moi vous raconter quelque chose à propos de Cloud. C’est nous qui les avons choisis. Nous qui leur avons donné le contrôle. Quand ils ont décidé de racheter les épiceries, nous les avons laissés faire. Quand ils ont décidé de faire main basse sur l’agriculture, nous les avons laissés faire. Quand ils ont décidé de s’emparer des médias, nous les avons laissés faire. Idem pour les fournisseurs d’accès à Internet, les compagnies de téléphonie mobile, nous les avons laissés faire. On nous avait répété que l’on paierait moins cher, parce que Cloud se soucie avant tout de ses clients. Que ses clients formaient une famille. Mais nous ne formons pas une famille. Nous sommes la pitance qu’avalent les grandes entreprises pour devenir encore plus grandes.

En revanche, le pan de l’histoire qui verse dans le thriller ne m’a absolument pas convaincue. De mon point de vue, on aurait pu se passer de cette sombre affaire d’infiltration afin de percer les mystères qui entourent les agissements de MotherCloud. Au fur et à mesure de l’écoute, j’ai eu le sentiment de m’éloigner du cœur du sujet à cause de cette intrigue. C’est long et sans grand intérêt, si bien que j’ai ressenti une espèce de frustration à chaque fois que Zinnia et Paxton revenaient au devant de la scène. J’ai même été tentée de sauter les chapitres qui leur étaient consacrés pour revenir à ceux sur Gibson, le fondateur de MotherCloud mais j’aurais beaucoup écourté le livre hélas.

C’est donc un léger sentiment de gâchis qui me reste à la fin de cette lecture. Comme l’impression d’avoir tenu une pépite dans mes mains et que celle-ci, à force de coups de burin inutiles, s’est transformée sous mes yeux en un roman beaucoup plus banal.

Mais ce que je retiens de magistral dans ce titre audio, c’est l’interprétation de Florian Wormser qui prête sa voix à Gibson Wells. Sa voix en impose et colle parfaitement au personnage du Pdg d’une multinationale. Un excellent casting !


Intéressé par le livre audio MotherCloud ?

Si vous n’avez encore jamais été inscrit sur Audible, vous pouvez écouter gratuitement MotherCloud (ou n’importe quel autre titre de leur catalogue).

MotherCloud de Rob Hart


L’ESSENTIEL

Couverture de MotherCloud de Rob Hart

Couverture de MotherCloud de Rob Hart

MotherCloud
Rob HART
Editions Belfond en GF et Lizzie en audio
Sorti en GF le 05/03/2020 et en audio le 09/04/2020
416 pages (12h22 d’écoute)
Lu par Florian Wormser

Genre : dystopie
Personnages : Gibson Wells le Pdg de MotherCloud, Zinnia et Paxton
Plaisir de lire : ❤❤❤
Plaisir de lire : ❤❤❤❤
Recommandation : oui
Lecture complémentaire : 1984 de George Orwell, Fahrenheit 451 de Ray Bradbury

RESUME DE L’EDITEUR

Effrayant hommage à Ray Bradbury, Margaret Atwood ou George Orwell, MotherCloud nous entraîne dans un monde où le Big Business aurait supplanté Big Brother, un monde d’une perversion totale, pas si éloigné du nôtre.

Ex-petit patron désormais ruiné, Paxton n’aurait jamais pensé devoir intégrer une unité MotherCloud, cette superstructure de l’e-commerce qui a dévoré la moitié de l’économie mondiale. Pourtant, dans une société n’ayant plus rien à offrir, comment peut refuser un job qui propose non seulement un salaire, mais aussi un toit et à manger ?

La jeune Zinnia non plus n’aurait jamais pensé rejoindre MotherCloud, mais sa mission est tout autre : une révolution est en marche dont elle est le bras armé. Devenir salariée n’est qu’un premier pas pour infiltrer le système, en percer les secrets. Le détruire.

Dans cet univers où tout est calculé, paramétré, surveillé, où l’humain disparaît au profit de la rentabilité, où l’individu n’est qu’un algorithme, Zinnia et Paxton réalisent bientôt qu’il est impossible de dévier. À moins d’être prêt à se sacrifier ?

Car derrière sa façade d’entreprise idéale, MotherCloud est une machine à broyer, impitoyable à l’égard de ceux qui oseraient se rebeller.


TOUJOURS PAS CONVAINCU ?

3 raisons d’écouter MotherCloud

  1. Pour le personnage très riche et complexe de Gibson Wells (et pour son interprétation en audio)
  2. Pour la réflexion de fond offerte par ce roman
  3. Parce qu’on est presque plus dans le réel que dans la dystopie finalement

3 raisons de ne pas écouter MotherCloud

  1. Parce que l’intrigue est assez faible
  2. Parce qu’après un démarrage très prometteur ça s’essouffle vite
  3. Si vous cherchez un roman qui vous permet de vous évader du quotidien

L’article MotherCloud de Rob Hart est apparu en premier sur Lettres & caractères.


wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
The Bone Season: Saison d’Os, Tome 1 de Samantha Shannon
wallpaper-1019588
News : Si ça saigne - Stephen King (Albin Michel)
wallpaper-1019588
Code Triche Cuisine Équipe - Jeux du Restaurant du Chef Roger APK MOD (Astuce)
wallpaper-1019588
Amour malade - de Catherine LABORDE et Thomas STERN