Nos étoiles contraires, John Green

Hello tout le monde !! 😊

J’espère que vous allez tous très bien en ce samedi. Pour certains la rentrée se rapproche rapidement alors je vous souhaite de passer un merveilleux week-end ! De mon côté tout va très bien. je fais de très nombreuses balades en vélo avec mon plus jeune frère et ce pour notre plus grand plaisir 🚲

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du livre Nos étoiles contraires de John Green que j’ai lu en lecture commune avec Cocomb3, dont vous pouvez retrouver son blog juste ici. Je veux également la remercier chaleureusement car c’est elle qui a eu l’idée de cette lecture commune après avoir vu ce roman dans ma PAL de cet été (article ici). J’ai ce roman depuis plusieurs années dans ma bibliothèque car je l’avais gagné sur un concours sur le blog de Sev et j’avais été super heureuse 😍 en effet j’ai vu ce film au cinéma lors de sa sortie et j’avais tout bonnement adoré !

Résumé :

Je précise que dans l’édition que j’ai je n’ai pas de résumé et cela ne m’a pas gênée puisque je connaissais l’histoire. Je vous mets donc le résumé trouvé sur Livraddict.

Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu’elle s’y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d’autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l’attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.

Mon avis :

Ayant déjà vu le film en septembre 2014 au cinéma, je connaissais donc l’histoire. De plus, le film m’avait particulièrement touchée et c’est pourquoi je me souvenais très bien du film, des passages de l’histoire, des moments forts voire même de certaines phrases percutantes. Le livre était dans mes étagères à attendre d’être lu et pourtant je repoussais le moment. L’histoire est triste et je savais que j’allais pleurer…

Cette lecture commune tombait donc à pic car je me disais qu’il fallait que je le lise, et d’en discuter au fur et à mesure avec quelqu’un, de son ressenti, de ses émotions et de son avis ça fait vivre le roman différemment. D’ailleurs Cocomb3 est une excellente partenaire de LC car nous avons beaucoup échangé ! 😍

Pour ce qui est de ma lecture, je ne vais pas passer par quatre chemins. Ce fut un immense coup de coeur !!! J’ai adoré ce roman du début à la fin ! L’adaptation cinématographique est parfaite car j’ai retrouvé des passages entiers qui étaient dans l’histoire. Seuls quelques détails pour mieux passer à l’écran sont modifiés mais tout le reste est similaire. Habituellement je lis le livre avant de voir l’adaptation mais là par un concours de circonstance j’ai fait l’inverse.

Même si l’histoire est similaire, cela ne m’a pas du tout empêchée de découvrir par moi-même les péripéties et les événements que vont suivre Hazel Grace et Augustus Waters. Je ne veux pas trop en dire sur ce qu’il se passe car cela gâchera, à mon sens, tout le charme de cette histoire. Evidemment, cela aborde le sujet du cancer, de la maladie, du regard des autres et forcément de la mort et du « après ». J’ai trouvé que cela était bien mis en avant, crédible tout du long avec des réactions tant de la famille que des deux protagonistes tout à fait réalistes. La difficulté des parents face à leur enfant malade, comment se comporter, que faire pour les aider, profiter tout en sachant que la maladie ne s’arrête pas, etc. donne à chaque scène un sentiment d’humanité indescriptible.

Il y a des passages dans ce roman qui sont juste de la pure poésie ! L’écriture est fluide, belle et connaissant déjà l’histoire j’ai pris mon temps pour m’imprégner de chaque mot, de chaque expression et de chaque passage philosophique pour réfléchir par moi-même à tout cela. J’ai pleuré plus d’une fois lors de ma lecture, à tel point que j’ai dû m’arrêter car mes larmes m’empêchaient de lire !… Je suis assez sensible mais je ne me rappelle pas avoir eu autant de tristesse en lisant. Même pour Tous nos jours parfaits (chronique juste ici) mes larmes étaient plus modérées. Sur le plan de la maladie, j’avais également lu le roman Everything Everything (chronique ici) mais je n’avais pas vraiment aimé.

Hazel et Augustus sont deux jeunes adolescents et pourtant leur mentalité, leur maturité fait que leur âge importe peu. Certes ils se posent des questions sur la vie, la mort et leur vie sur Terre mais ils n’ont pas de réaction que j’aurai pu juger trop « enfantine ». Leur histoire d’amour évolue au fur et à mesure de la lecture, c’est mignon tout plein car c’est très progressif. On passe par toutes les étapes d’une relation amoureuse et cela m’a beaucoup plu. C’est tendre, mignon et pur. Leurs relations amicales sont aussi marrantes et j’ai souri plus d’une fois dans ma lecture. Ce n’est pas un livre jeunesse dans le sens destiné uniquement aux jeunes adolescents. Non il est pour tout le monde et je ne peux que vous encourager à le lire.

Après ma lecture, j’ai mis beaucoup de temps à la refermer, à m’en remettre et à lire autre chose. Pendant plusieurs jours je n’ai fait que d’y penser, cela m’a retourné l’esprit et pour tout vous dire je n’ai même pas rangé le livre. Il est toujours là sur mon bureau et je sais que je le relirai. Ayant été charmée par la plume de l’auteur, j’ai envie de découvrir ses autres titres.

Nos étoiles contraires est un roman que je vous conseille à 2000% si ce n’est plus ! Un magnifique coup de coeur ! 😍

Je vous invite à aller voir la chronique de ma super partenaire de LC juste ici 😊

Si jamais vous avez lu ce roman, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires et s’il vous tente aussi ⬇

Je vous souhaite un très agréable week-end et je vous dis à la semaine prochaine ! 😘💛

Laure


wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
La chronique des Bridgerton produite Shonda Rhimes arrive bientôt !
wallpaper-1019588
Tempura n°2 : Le Japon au travail
wallpaper-1019588
La mer sans étoiles
wallpaper-1019588
Nevernight T01 — N’oublie jamais de Jay Kristoff