Une (irrésistible) envie de dire oui, Meg CABOT

Hello tout le monde !! 🤗

J’espère qu’en ce mercredi après-midi vous allez tous très bien ! Pour ma part tout va bien même si la fin des vacances arrive petit à petit et que je n’ai nullement envie de retourner à la fac travailler 😆 enfin si je veux juste bien retrouver mes amis mais je veux aussi pouvoir continuer de lire et de faire du vélo à tout va ! 📖🚲

Je ne suis pas venue ici pour vous parler de travail mais bien de lecture ! J’ai terminé la semaine dernière le tome 3 des aventures d’Heather Wells et en voici la chronique. Il n’y aura bien évidemment aucun spoil mais si vous n’avez pas lu les tomes précédents et que cette saga vous tente évitez de lire cet article car forcément c’est la suite.

Pour plus de simplicité, vous pouvez retrouver les chroniques des tomes 1 et 2 en cliquant sur les liens :

  1. Une (irrésistible) envie de sucré, Meg Cabot
  2. Une (irrésistible) envie d’aimer, Meg Cabot

Résumé :

Une héroïne drôle et sexy créée par Meg Cabot !
Heather Wells a presque repris une vie normale. Elle a même un petit ami : un accro au sport et à la nourriture bio ! Mais le calme ne va pas durer : Heather apprend que son patron est retrouvé mort dans son bureau. Et son petit ami a l’air de vouloir la demander en mariage. Au secours ! Heather est assaillie par le doute. Et si c’était à Cooper, son amour secret, qu’elle avait envie de dire oui ?

Mon avis :

Dans ce tome, on retrouve les personnages déjà présents dans les deux premiers volets. On a donc Heather, Cooper, l’ex d’Heather , sa famille ainsi que ses collègues et amis du travail. Pour rappel, elle est directrice adjointe dans une résidence universitaire. On retrouve un schéma similaire aux autres puisqu’un meurtre est commis dans le bureau à côté du sien et forcément une enquête s’ensuit.

Dans cette histoire, on alterne entre romance, aventures d’Heather et résolution de l’enquête. J’ai été déçue que l’enquête soit encore dans Fisher Hall (son lieu de travail). Après deux tomes ainsi j’aurai pu me douter que ça allait être la marque de fabrique de cette saga mais j’ai trouvé cela redondant et surtout que cela perdait en crédibilité. Alors certes le lieu est renommé en Dortoir de la Mort mais pour autant ça ne m’a pas plu. Rajouté à cela que les trois tomes accumulés on est sur une période inférieure à un an. Autrement dit, en un an, Heather Wells a connu quatre meurtres dans les locaux. Et non il n’y a pas de super grand méchant qui ferait le lien…

Toujours sur le plan de l’enquête, et sans aucun spoil, le coupable que l’on découvre uniquement vers les tout derniers chapitres, arrive comme un cheveux sur la soupe. Heather, forcément il faut que ça soit elle et non son ami détective privé Cooper ou même la police, a une forme de révélation sur le coupable après une soirée. Il est certain que si vous lisez des grands romans policiers comme des Hercule Poirot ou des Sherlock Holmes vous ne pouvez qu’être surpris de cette incrédulité !

Pour continuer dans les points négatifs dans ce roman, la relation avec le chéri d’Heather est assez malsaine. Ne vous imaginez pas une relation où le consentement n’est pas là, violente ou que sais-je ! Non juste qu’elle se met avec lui alors qu’elle en aime un autre, qu’elle le sait mais elle n’agit pas. Pour le coup, je plains son copain qui est persuadé qu’ils sont sur la même longueur d’onde alors qu’elle fait tout pour ne pas être elle-même afin de continuer à avoir des rapports avec lui. Ce n’est pas écrit de cette façon je le reconnais mais c’est clairement le message évoqué.

De cette saga de Meg Cabot, j’avais gardé quelques souvenirs de l’histoire que j’avais lu il y a un certain temps. C’est pour l’instant le tome où j’ai mis la meilleure note sur Livraddict malgré tous ses défauts. Ce qui a sauvé le livre c’est à mon sens la fin qui m’a plue. Mignonne et douce, terriblement cliché certes car tous les personnages principaux ont un happy end mais à l’origine cette saga devait être une trilogie et non avoir deux autres tomes à la suite.

J’ai en ma possession le tome 4 emprunté à la bibliothèque donc il est certain que je vais continuer pour voir dans quelle direction la saga va aller. Le tome 3 sent la fin et je n’ai aucune idée de ce qui va être exploité par la suite. J’espère cependant que le titre sera en rapport avec l’histoire car pour celui-ci ils auraient pu trouver mieux.

Après relecture, je me rends compte que cette chronique ne fait pas l’éloge de cette lecture. Je l’ai terminé il y a une semaine et j’ai plus en mémoire ce qui m’a dérangée que ce qui m’a plue. Maintenant, si vous avez lu les deux premiers tomes, lisez celui-ci pour pouvoir continuer car si deux autres tomes sont sortis c’est qu’il y a encore matière à donner du fil à retordre à Heather !

Si vous avez lu cette saga n’hésitez pas à m’en parler dans les commentaires ⬇

Je vous souhaite une très bonne fin de semaine et on se retrouve dans un prochain article tout bientôt 😘💛

Laure


wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
La chronique des Bridgerton produite Shonda Rhimes arrive bientôt !
wallpaper-1019588
Tempura n°2 : Le Japon au travail
wallpaper-1019588
La mer sans étoiles
wallpaper-1019588
Nevernight T01 — N’oublie jamais de Jay Kristoff