La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête


La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête
SERVICE PRESSELa Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête
Titre : La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête     Auteur : Robin Buisson     Sorti le 25 juillet 2018     Lu en avril     Éditions Amalthée     Genre : fantasy
 ► 4eme de couverture
Aridia est à feu et à sang… Des batailles font rage partout sur le globe et menacent l’équilibre précaire que les royaumes étaient parvenus à instaurer. Tandis que Zeph est toujours dans le coma, l’empereur continue sa guerre éclair et fait tomber les villes de l’Alliance, une par une.
Empêtrée dans sa lutte de succession, la Guilde des Marchands de Pluie n’est pas en mesure d’aider les Alliés à endiguer la déferlante impériale. Tout semble prêt à basculer…
Mais l’empereur ignore qu’une force d’invasion, venue des Îles de Bois, s’apprête à fondre sur ses terres et pourrait redistribuer les cartes. Sans compter que d’anciennes alliances se réveillent et que de nouveaux pouvoirs émergent… Prêts à se jeter dans la mêlée…
TOME 1
Je remercie Robin Buisson pour sa confiance et surtout sa patience.

La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête
Musique d'ambiance pour cette chronalyse ♫♪ Lawrence Of Arabia | Soundtrack Suite (Maurice Jarre) ♪
À l’aube du grand plongeon pour le second tome. 
- Oyé Oyé,   Mes fidèles matelots, oui oui, c’est bien à vous que j’m’adresse. N’ayez crainte, ce n’est pas l’tonneau d’alcool que j’ai ingurgité hier soir qui brouillera mes idées. J’tangue juste un peu, pas d’quoi s’inquiéter.
La capitaine n’avait décidément pas son pareil pour profiter, sans modération, des plaisirs de l’alcool. Il faut avouer que son dernier voyage fut plutôt mouvementé et que remettre ça, aussi rapidement, n’était pas spécialement dans ses idées. Alors qu’elle s’adresse, plutôt gauchement avouons-le, à ses hommes d’équipage, des souvenirs de sa précédente expédition s’imposent violemment à son esprit à tel point qu’elle perd l’équilibre et se rattrape de justesse à la barre du navire. Elle tremble, sue à grosses gouttes et pourtant… pourtant elle est plus déterminée que jamais ! 
- Nous partirons demain à l’aube, tenez-vous prêts ! Je n’admettrai aucun retardataire. Offrez-vous une nuit de rêve tant que vous le pouvez, l’aventure qui nous attend s’annonce rude et peut-être sans retour…
Elle chuchota ses derniers mots dans un murmure, retenant son souffle, espérant ainsi retarder l’échéance. Ses anciens matelots, ceux avec qui elle avait passé tant d’années, avaient tous péri en mer. Il ne restait qu’elle. Unique survivante d’un vaisseau presque fantôme, ombre d’une femme jadis rayonnante. Légende parmi les anonymes, elle se devait d’honorer la mémoire de ses compatriotes et c’est animée par ce désir qu’elle tourna les talons pour finir les derniers préparatifs.
Quelques jours plus tard. 
Des bourrasques de vent menacent d’emporter avec elle les voiles du bateau. Le pont est recouvert d’une épaisse pellicule de sable, témoin silencieux mais bien visible de leur passage au-dessus des déserts Vélusiens. L’équipage du capitaine Wolkaiw progresse dans un brouillard constant, attentif à la moindre anomalie, à chaque mouvement suspect. Bien que les conditions météorologiques ne soient pas des plus clémentes, le voyage s’effectue sans anicroche. Si le vaisseau peut poursuivre ce rythme de croisière, il ne devrait pas tarder à arriver à bon port. C’est là que les choses sérieuses commenceront. 

La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête

Illustration : Apocalypse, ThemeFinland


Une semaine après leur départ.

Après une traversée plutôt agréable, les mages et marins à bord du bâtiment foulèrent enfin la terre ferme. Ils firent la connaissance de Robin Buisson, l’homme à l’origine de leur entreprise, la personne derrière la mystérieuse missive cachetée qu’ils avaient aperçue. Leurs yeux brillaient d’admiration devant celui qui avait créé les plans du navire. L’architecte. Le créateur. Une fois leur état de béatitude passée, la capitaine s'entretint longuement avec lui, elle souhaitait aborder quelques détails techniques avant de s’attaquer à la raison de sa venue. 
- Bon, tu commences à me connaître, je vais jouer cartes sur table.
- Je n’en attends pas moins de toi !
- J’avais déjà repéré quelques soucis dans la conception ainsi que dans la réalisation la dernière fois que j’ai pris la mer… Tu n’es pas sans te rappeler les épreuves endurées pour rentrer à bon port la dernière fois
- Je ne m’en souviens que trop bien et j’en suis encore désolé, crois-moi.
- Je te concède volontiers que la mer était bien plus agitée qu’à l'accoutumée et que les boiseries ont eu fort à faire.
La jeune femme s’assit sur le tabouret en chêne, prit une grande gorgée du rhum ambré qui trônait sur la table et commença son long exposé, tentant de ne rien omettre. 
- Avant toute chose, saches que j’ai essayé de tenir un journal de bord afin de compiler mes souvenirs de voyage, toutefois, je ne suis pas parvenu à maîtriser cet instrument, il faut croire que c’est bien plus difficile que de manier une barre ! Sinon, j’ai constaté les mêmes défauts que lors de ma précédente escapade, à savoir quelques répétitions le long des planches ainsi que quelques passages un peu trop descriptifs. Dans l’ensemble, je constate tout de même une amélioration, elle traduit sans doute le caractère plus mature de ton travail et toute l’expérience que tu as pu accumuler lors de la création du premier navire. J’ai senti que le vocabulaire était plus recherché, plus soigné afin d’éviter lesdites répétitions, ce qui a été très appréciable. 
- Ravi de constater que mes efforts ont porté leurs fruits.
- Oui, par contre, un des défauts du premier tome demeure et m’irrite vraiment !!! Tu vois de quoi je parle ?!!! Je viens de t’en donner un exemple. La ponctuation, parfois utilisée à outrance, à la fâcheuse tendance à me faire sortir de mes gonds, et j’ai plus d’une fois risqué de passer par-dessus bord. De la même manière, certaines expressions, par moments un peu choquantes, n’ont pas forcément la place dans cet univers ou tout du moins dans le contexte dans lequel elles sont prononcées.

La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête

Illustration : The Stormriders, neko1206


Quelques heures plus tard. 

La discussion suit tranquillement son cours, les deux vieux amis ont tellement de choses à se raconter qu’ils en oublieraient presque le danger qui plane au-dessus de leur tête. L’alcool coule à flots, il s’agit là du moment idéal pour délier les langues et ainsi glaner quelques précieuses informations. 
- Je voulais aussi m’entretenir avec toi au sujet de quelques rumeurs. Mon équipage a cru entendre des bruits couloir et j’aimerais avoir ton avis là-dessus. Les murs ont des oreilles et je sais que les tiennes sont particulièrement attentives à tout ce qui se dit. 
L’architecte hausse les sourcils, feignant la surprise. Il ne connaissait que trop bien la capitaine et se doutait que la discussion prendrait cette tournure.
- La guerre est partout, elle fait rage et n’épargne aucune ville. Depuis qu’elle a atteint nos portes, le calme et la sérénité cèdent la place à la peur puis à la panique. Certains ont eu vent de trahisons, de retournements de situation et de potentiels nouveaux alliés, cela fait beaucoup d’un coup !
- Tout est vrai, dit-il d’un ton las. Nous entrons dans une nouvelle phase, un nouvel épisode, encore plus intense. L’Avis de Tempête réserve bien des surprises à celles et ceux qui oseront braver les sables du désert.
- Pourrais-tu m’en dire un peu plus ?
- Plus que jamais il est question de stratégies et d’alliances. Nous connaissons le plateau sur lequel évolue chaque pion, désormais les mouvements s’accélèrent sur tous les fronts. Era et la Guilde des marchands de pluie doivent affronter un Empire qui ne cesse de progresser. Alors que tout semble perdu, que les dernières cartes sont prêtes à être abattues, de nouvelles figures entrent dans la valse et changent la donne.
- Et quelles sont-elles ?
- Nous en avions quelque peu discuté avant ton départ la dernière fois, tu dois donc te douter que les îles de Bois et de Blé sont désormais dans la course. Le chef des îles de Bois s’avère d’ailleurs être aussi téméraire qu’autoritaire, je ne conseillerai à personne de lui tenir tête. En somme, chacun fait valoir ses motivations et adopte une attitude très différente face aux conflits qui opposent les grandes puissances. C’est l’occasion rêvée pour les plus petits de prétendre à une place intéressante et ainsi gagner l’admiration et le respect de leurs voisins.
- En parlant de respect, d’admiration et de toutes ces belles notions, qu’en est-il des héros de ce début de guerre ? De Zeph et des autres ? J’ai entendu dire qu’un certain Gaart avait réussi à tirer son épingle du jeu sans même le faire exprès, c’est dingue quand j’y pense !
- Tu touches une corde sensible en évoquant Zeph… Mais oui, une poignée d’individus est parvenue à se distinguer du lot et à marquer les esprits. N’oublions pas Wind et Mirma sans qui les choix politiques n'avanceraient pas… Tout est allé si vite depuis que nous nous sommes quittés, tant de choses ont changé, tant de personnes ont péri ou gravi les échelons.
- Ce Gaart, sais-tu d’où il vient ? Qui il est ? La capitaine Wolkaiw s’impatientait.
- Eh bien… bafouilla-t-il.

La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête

Photographie : Wolkaiw

- J’avais raison ! Comment est-ce possible ? Comment un inconnu, une personne sortie de nulle part peut-elle accéder aussi facilement et surtout, aussi rapidement à un poste comme celui qu’il occupe actuellement ? Comment les gens font-ils pour lui accorder aussi facilement leur confiance ? Si son ascension est aussi fulgurante que mes matelots me l’ont compté, c’est tout bonnement insensé ! Je n’ose pas y croire.
- Peut-être était-il promis à un grand destin, peut-être est-il le fils de quelqu’un d’important, nous ne le savons pas encore.
- Tu tentes de noyer le poisson ! Tu sais aussi bien que moi que ce n’est pas logique, cela cache quelque chose.
- Il est vrai que la carrière de certains a pris une tournure vraiment incroyable et que d’autres ont développé des capacités pour le moins hors norme…
- ça aussi j’en ai entendu parler ! Décidément, tout va vraiment très vite, peut-être même trop vite.
- Bon sinon, niveau potin, j’ai des infos aussi !
- Allez, c’est parti pour la minute commérage. 
Bien qu’elle prétende le contraire, la jeune femme adore les ragots.
Avis de Tempête a aussi son lot d’histoires de coeur, eh oui ! Il n’y a pas que des brutes sans émotions, les sentiments peuvent être de la partie et pimenter l’action. Là où certains pleurent leurs morts, d’autres content fleurette à leur âme soeur dans l’espoir de… et bien, de conclure peut-être, de sceller une union. En mer, sur terre, en l’air et même dans les coeurs, les conflits et batailles envahissent le moindre espace et déchirent les hommes. Une âme en peine, séparée de son élu est capable du meilleur comme du pire, un homme éconduit peut révéler sa vraie nature… À travers cet épisode, des profils se dessinent et des personnalités s’affirment. 
À quoi cela nous mène-t-il ? À quoi tout cela rime-t-il non de non ? Je ne sais plus où donner de la tête avec leurs histoires. Il faut que j’aille prendre l’air, j’ai besoin de m’oxygéner le cerveau, les brumes de l’alcool m’empêchent de réfléchir correctement.

Elle quitta la demeure sans demander son reste, tentant vainement d’assembler toutes les informations entendues, de recoller entre eux les morceaux d’un immense puzzle. Les minutes qui suivirent lui parurent interminables tant une horrible et sourde migraine lui vrillait les tympans. Elle se prit la tête à deux mains et jura entre ses dents. Cela ne cessera-t-il donc jamais ? Il fallait croire que non… La démarche de la commandante était douteuse et plus elle progressait dans la pénombre, plus le poids des responsabilités l'assommait. Elle ne comprenait que trop bien les choses et se doutait bien que quelques cités désiraient abattre leur carte secrète et ainsi tenter un coup de poker ! Quitte ou double. Nul ne pouvait prédire l’issue des combats.
Alors que sa vue se précisait encore, les dernières volutes de rhum s’évaporant dans l’air ambiant, la capitaine Wolkaiw cru défaillir en apercevant ce qu’elle savait être une des tours de l’empire. Une gigantesque colonne jaillissant de terre, un colosse métallique dans l’éclat resplendit dans le lointain. Depuis peu, les membres de l’Alliance ont découvert, non sans effroi, le vrai rôle de ces tours, leur fonctionnement et surtout leur puissance… En avoir une en ligne de mire n’a rien de rassurant, bien au contraire !
Cette simple vision suffit à lui remettre les idées en place et elle courut rejoindre son équipage. Elle devait les prévenir avant qu’il ne soit trop tard.

La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête

Illustration : Boat, MacRebisz


Pendant ce temps-là, sur le pont du navire.
Les matelots, mages et marins confondus, guettaient le retour de leur capitaine. Cette dernière pouvait s’absenter des heures durant et perdre la notion du temps, les laissant ainsi totalement livrés à eux-mêmes. Ils en profitèrent donc pour fouiller le navire de fond en comble, ou plutôt en cale, et mirent ainsi la main sur un livre poussiéreux, le genre que l’on ose à peine toucher de peur d’abîmer le relief de la couverture. Tous ensemble, ils entreprirent sa lecture, désignant un conteur afin de donner vie à l’encre des mots. Ce qu’ils apprirent, à l’image de certains passages d’Avis de Tempête, s’avéra très instructif, passionnant, leur permettant d’en apprendre davantage sur des points précis ou encore sur l’histoire de telle ou telle chose. Lire ces pages jaunies par le temps constitua une véritable valeur ajoutée à leur expédition, un moment de calme avant de rejoindre le tumulte de la vie.
Quelque part, aux quatre coins de la carte.
Cruauté et torture se déchaînent, la guerre emporte tout sur son passage. La morale s’efface du cœur des hommes, remplacée par une soif de vaincre, une volonté de tout écraser. Tous les moyens sont bons pour soutirer des informations, pour extorquer de pauvres gens, pour se venger et faire avancer les pions sur l’immense échiquier en marbre blanc. La magie déferle en rafales continues, sable, foudre, roche, le maniement des éléments et leurs apports dans les batailles renforcent la profondeur de l’univers. Plus l’on progresse à pas de loup, plus le déroulement des événements nous apparaît avec précision. Enfin nous pénétrons un peu au coeur de l’Empire, enfin ! Le chapitre du point de vue de l’Empire s’est fait attendre mais il est arrivé à point nommé, comme cette fin très impressionnante qui laisse le lecteur en suspens, dans l’attente d’une suite...
La Guilde des Marchands de Pluie, tome 2 : Avis de Tempête

wallpaper-1019588
'Âmes indociles' d'Emma Green
wallpaper-1019588
Tendre Trésor - Une idyll€ sous contrôl€
wallpaper-1019588
Jon Krakauer : Into The Wild
wallpaper-1019588
Livre d’activité Naruto