Juste après la vague de Sandrine Collette

AutriceSandrine Colette 
Maison d'édition: Denoël/ le livre de pocheGenre: thriller  
Prix: 19,90€ / 7,90€
Pages:  301
Date d'édition: 2018
Résumé 

Suite à l'effondrement d'un volcan dans la mer, la maison d'une famille est isolée du reste du monde, cernée par les flots. Madie et Pata, les parents, comprennent que leur salut est de quitter leur îlot dans leur barque qui ne peut contenir que huit personnes. Ils doivent choisir entre leurs enfants. Un matin, Louie, Perrine et Noé trouvent la maison vide et un mot de leurs parents.
Juste après la vague de Sandrine Collette

14/20 Ce que j'en ai pensé : 
  
  Je suis légèrement mitigée après la lecture de ce livre. D'un côté j'ai trouvé ce livre à la fois magnifique et dur, mais par moments je me suis ennuyée. Le rythme était saccadé et parfois étouffant.

Qui sont les personnages .
     Les personnages ne sont pas beaucoup développés. On nous présente très brièvement les 9 enfants et les parents. Ils manquent pour moi de profondeur, de densité, de nuances. Je me suis donc sentie complètement détachée d'eux, ils ne m'ont pas vraiment intéressée.


Quelle est l'histoire de ce livre?    

  Suite à l'effondrement d'un volcan, les eaux sont montées. Au milieu de la mer, une famille se retrouve piégée par les eaux. Leur seul espoir est de prendre la suite pour rejoindre les hautes terres. Mais tous les membres de cette famille ne peuvent être transportés. Le père choisit donc les trois enfants qui resteront sur l'île livrés à eux-mêmes. J'ai aimé les différentes parties, ou l'ont voit le voyage de la famille dans l'une, et dans l'autre les enfants restés sur l'île. L'atmosphère était étouffante.

   Par contre, j'ai trouvé que c’était un peu ennuyant par moments. Le rythme est totalement inégal. Parfois, j'ai trouvé que cela manquait de profondeur.

Le style d'écriture.   J'aime beaucoup le style d'écriture de Sandrine Collette. Je trouve qu'elle écrit bien. Mais cette fois-ci, j'ai trouvé le rythme étouffant. Par contre elle a une plume assez simple mais percutante. Elle réussit à faire ressentir l'angoisse de la situation.

Conclusion Je garde un sentiment légèrement mitigé à la fin de ma lecture. D'un coté, j'ai trouvé ce thriller palpitant et angoissant, mais à d'autres moments, je me suis totalement ennuyée. Pourtant le livre est assez court. J'aurais peut-être préféré une alternance de points de vue de chapitre en chapitre pour voir l'avancée des 2 clans, plutôt qu'une grosse partie sur chacun.
Les + :
* L'histoire en elle-même était intéressante. J'ai aimé découvrir le cheminement de cette famille pour survivre à la montée des eaux.
* L'atmosphère est angoissante mais palpitante. J'ai adoré me retrouver au cœur de cette catastrophe naturelle avec ces individus qui essayent juste de survivre.
* J'aime beaucoup le style de Sandrine Colette. Notamment comment elle réussit à créer une ambiance.

Les - :
* J'ai trouvé que les choses manquaient un peu de consistance et de profondeur.
* Le rythme est inégal. C'était ennuyant par moments.
* Je me suis sentie totalement détachée des personnages. Ils manquaient de consistance, ce qui a fait que je n'arrivais ni à me les représenter ni à m'intéresser à eux.




Une Citation pour se faire une idée de la plume?.Ils étaient là tels des chatons trempés sous la pluie, calés les uns contre les autres avec leurs regards hébétés, les yeux qui cillaient à cause des rafales de vent et des averses chaudes. Devant eux, c'était la mer, mais pas que. Derrière, à gauche, à droite, c'était aussi la mer. En six jours, ils n'avaient pas eu le temps de s'habituer, mais ils avaient compris que le monde ne serait plus jamais comme avant.

wallpaper-1019588
Ash Princess • Laura Sebastian
wallpaper-1019588
Blizzard de Marie Vingtras
wallpaper-1019588
Lorsque le dernier arbre – Michael Christie
wallpaper-1019588
D'ici là, porte-toi bien de Carène Ponte