Aung San Suu Kyi, Rohingya et extrémistes bouddhistes de Frédéric Debomy et Benoît Guillaume

Aung San Suu Kyi, Rohingya et extrémistes bouddhistes de Frédéric Debomy et Benoît Guillaume

Aung San Suu Kyi, Rohingya et extrémistes bouddhistes de Benoît Guillaume et Frédéric Debomy,

Publié aux éditions Massot,

Le phénomène de l'extrémisme bouddhiste en Birmanie, incarné par le bonze Wirathu, a surpris tous ceux qui n'envisagent le bouddhisme que comme une religion de paix ou une simple spiritualité. Pour l'expliquer, Benoît Guillaume et Frédéric Debomy se sont rendus en Birmanie, dévoilant au fil des déplacements et des rencontres les ressorts d'une société brisée par des décennies de dictature militaire et obsédée par les questions d'identité. On y découvre que l'intolérance des moines extrémistes est largement partagée par la société et que les musulmans, cibles privilégiées, n'en font pas seuls les frais : les chrétiens ne sont pas toujours épargnés et les femmes largement discriminées. Dans ce contexte, la plus célèbre des opposantes à la dictature, parvenue partiellement au pouvoir, déçoit, ce qui semble s'expliquer à la fois par un contexte miné et son évolution personnelle.

Frédéric Debomy et Benoît Guillaume n'en sont pas à leur première BD au sujet de la Birmanie. Dans cette BD, ils décident de s'attaquer au problème des Rohingyas, cette partie de la population birmane chassée et parfois massacrée en raison de sa foi religieuse. Les Rohingya sont de confession musulmane dans un pays à majorité bouddhiste. Traités de voleurs, de profiteurs, ils ont été chassés de leur terre et poussés à l'exil vers les pays voisins comme le Bangladesh. Le plus inquiétant reste que le pouvoir politique en place, mené par Aung Sans Suu Kyi, prix Nobel de la paix, n'a pas bougé et a laissé faire.

Les deux auteurs de la BD cherchent à mener l'enquête et à savoir pour quelle raisons les Rohingyas ont été discriminés et chassés. C'est une enquête surtout politique qu'ils mènent ici en parlant aux camps qui s'opposent: les pro-Rohingyas et les farouches anti-Rohingyas. On découvre un pays gangrené par l'extrémisme bouddhiste, une armée presque toute puissante au final. L'histoire ne fait que se répéter et l'enquête des deux auteurs fait écho aux massacres rwandais ou encore juifs car on peut parler ici d'épuration ethnique.

C'est une BD très complète, parfois ardue à lire car elle est très documentée et fournie mais elle éclaire parfaitement bien la situation birmane saisissant tous les contrastes de cette nation. J'ai beaucoup aimé le coup de crayon dans les tons jaunes ou verts qui se marie bien avec les couleurs que l'on peut imaginer pour ce pays.

Je regrette peut-être juste qu'il n'y ait pas assez de témoignages de Rohingyas pour nous expliquer leur stupéfaction et leur peur face à la montée de l'extrémisme.

Avec cette BD, les auteurs nous offrent un regard objectif sur une situation politique et religieuse finalement assez mal connue ici.


wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi