Six Pieds Sous Terre, tome 2 : Gaïa - Megära Nolhan

Six Pieds Sous Terre, tome 2 : Gaïa - Megära Nolhan Six Pieds Sous Terre, tome 2 : Gaïa - Megära Nolhan

Six Pieds Sous Terre, tome 2 : Gaïa - Megära Nolhan

Désormais séparés, Jaleena et Axel vont tout tenter pour se retrouver.

De retour à Antrum, Jaleena vit désormais au Niveau Quatre avec son père, qu'elle croyait mort. Coupée du reste du biodôme, elle ignore ce que sont devenus ses amis et sa grand-mère, au Niveau Deux. Elle n'a qu'une seule idée en tête : trouver comment les contacter et les prévenir que, dehors, une vie de liberté leur tend les bras.

Chez les Envoleurs, le souvenir de Jaleena hante Axel. Lorsque Shaoran lui propose d'essayer de la libérer, il accepte sans savoir que, pour sauver le peuple d'Antrum, il y a un terrible prix à payer...

Six Pieds Sous Terre, tome 2 : Gaïa - Megära Nolhan

Je remercie tout d'abord Megära Nolhan de m'avoir permis de lire le second tome de "Six pieds sous terre" via simplement pro.

J'avais adoré le premier tome et vu comment il se terminait, j'étais vraiment très impatiente de me plonger dans ce second tome.

A la fin du premier tome, Jaleena revenait à Antrum afin de faire savoir à tout le monde que la surface est vivable. Mais voilà, elle est désormais prisonnière du niveau quatre avec son père qu'elle croyait mort. Coupée du reste du biodôme avec l'interdiction d'essayer de contacter le niveau deux, elle ignore ce que sont devenus ses amis et sa grand-mère... Elle n'a plus que deux objectifs, réussir à contacter ses amis et sa famille afin de leur faire savoir que la liberté les attends à la surface et découvrir qu'elle est cette étrange maladie qui fait des ravages au niveau deux...

J'ai tout simplement adoré ce second et dernier tome.

Je l'ai lu d'une seule traite tant il m'a tenu en haleine. Dans ce second tome, il y a de l'action, des rebondissements et de révélations chocs qui m'ont fait frissonner pour les personnages.

Comme dans le premier tome, l'univers dystopique est travaillé et complètement maîtrisé. On découvre dans ce second tome, le niveau quatre et les inégalités d'Antrum sont encore plus flagrantes. Alors que le niveau deux n'a pas assez d'oxygène pour vivre, le niveau quatre en a amplement assez et le gaspille en loisirs, repas luxueux et autres conneries superflues...

En arrivant au Niveau Quatre, trois mois plus t^t, j'ai explosé de rage en découvrant que les couloirs sont entièrement alimentés en oxygène. Alors qu'au Niveau Deux, nous devons rabattre nos biocombinaisons à chaque fois que nous sortons de nos chambres, ici tout le monde peut circuler et respirer l'air libre sans craindre l'asphyxie.

J'ai aimé découvrir cette nouvelle partie d'Antrum ainsi que les nouveaux personnages qui font leurs apparitions. Certains sont hyper attachants tandis que d'autres sont détestables au plus haut point.

J'ai également retrouvé avec grand plaisir Jaleena qui est toujours égale à elle-même. Malgré le fait qu'elle vive maintenant au niveau quatre et soit apprentie médecin, elle n'oublie pas d'où elle vient ni les personnes qui comptent pour elle. Elle est toujours autant combative et courageuse, mais dans ce second tome, il faut qu'elle apprenne à faire confiance et à s'ouvrir aux autres.

Au fil des chapitres, nous alternons entre les points de vues d'Axel et Jaleena, ce qui nous permet de savoir ce qui se passe à Antrum, mais également à la surface. J'ai retrouvé avec plaisir le clan des envoleurs surtout Alex, sa famille et Shaoran. On découvre également sous un autre jour les vautours et j'ai beaucoup aimé leur jeune chef, Lowen.

Le silence s'est abattu sur eux, tandis qu'ils se jettaient tous des regards indécis. J'ai poursuivi : -Je sais que nos deux tribus se font la guerre depuis des années... Mais nous venons du même endroit, nous avons la même histoire. Je n'ai pas la prétention de croire que nos désaccords vont disparaître d'un claquement de doigts. Mais j'espère que, dorénavant, nous pourrons vivre en paix.

J'ai également retrouvé avec plaisir la plume de Megära Nolhan qui est toujours aussi addictive, fluide et très agréable à lire. Comme dans le premier tome, l'intrigue est crédible, les personnages, et l'univers sont travaillés.

En bref, une excellente saga dystopique qui m'a fait passer par plein d'émotions. Une saga que je vous recommande fortement si vous avez envie de lire une dystopie de qualité.

Six Pieds Sous Terre, tome 2 : Gaïa - Megära Nolhan

wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi