Les jours où je suis née | Valérie François

Les jours où je suis née | Valérie François
Résumé :
Depuis toujours, la petite Vietnamienne Luu-Ly dissimule ses cheveux trop blonds sous son foulard. Pourquoi n'a-t-elle pas hérité de la beauté exotique de sa mère ?
Lorsqu'elle découvre enfin la vérité, il est trop tard. Placée dans un orphelinat, son seul moyen de survie est... le silence.
C'est à l'âge de quinze ans qu'un riche homme d'affaires venu de New York lui offre ce qu'elle n'espérait plus.
Devenue Lily-Rose Becker, va-t-elle pouvoir recoller les morceaux d'une vie brisée ? Parviendra-t-elle à tenir la promesse faite à sa mère lorsqu'elle était enfant ? Et surtout, doit-elle faire confiance à l'irrésistible et mystérieux John Walker ?
jours suis Valérie François
Je remercie les éditions Hugo Roman pour cet envoi

En lecture comme celle-ci me fait réaliser à quel point mon partenariat avec Hugo Roman est riche, car si la maison d'éditions ne me l'avait pas fait découvert, j'aurais pu passer à côté de cette histoire qui est différente de ce que je lis d'habitude. La lecture du résumé m'avait déjà laissé une forte impression, mais en refermant ce livre je suis heureuse d'avoir écouté mon cœur.

L'histoire débute par une naissance et un terrible coup du destin. Lily-Rose Becker n'avait que quelques jours quand elle a été séparée de sa famille biologique, sa mère adoptive va s'occuper de sa petite Luu-Ly comme si elle était sa fille et bien que pauvre, la mère et la fille sont heureuses et s'aiment d'un amour inconditionnel. Rapidement la jeune fille va se rendre compte que la blondeur de ses cheveux dénote avec les autres petites Vietnamiennes, mais ce n'est que bien des années plus tard qu'elle découvre la vérité. Sa mère, l'a enlevé à sa famille biologique et aujourd'hui âgée de quinze ans, Lily-Rose va être rendue à son père un riche homme d'affaires qui vit désormais en France.

Lily-Rose est immédiatement confrontée à un choc des cultures, sa vie au Vietnam n'a rien à voir avec celle de sa famille en France et bien que soutenu la jeune fille va devoir apprendre à s'intégrer dans une société qui n'a rien à voir avec ce qu'elle a toujours connu. A un âge où on se construit, Lily-Rose va être plongée malgré elle dans une quête d'identité, où elle est partagée entre l'amour qu'elle porte à une femme qui l'a enlevé et la joie d'être accueilli dans sa famille avec bienveillance, sans oublier ces années dans un orphelinat qui ont laissé des séquelles et qui ne facilite pas son intégration. Elle pourra compter sur le soutien de sa famille pour lui permettre de s'épanouir et surtout accomplir la promesse qu'elle a faite à sa mère lorsqu'elle était une enfant.

Je pense qu'il est difficile d'être indifférent face à un tel récit, Lily-Rose est une héroïne courage qui m'a beaucoup ému dans son parcours et ses émotions sont parfaitement retranscrites. Je dois dire que malgré les circonstances, j'ai éprouvé beaucoup de tendresse pour la mère adoptive de Luu-Ly, cette femme a fait un mauvais choix mais a toujours fait passer les besoins de sa fille avant les siens et son amour est celui d'une mère prête à tous les sacrifices pour son enfant. C'est d'ailleurs aussi le cas de Paul Becker, le père de Lily-Rose qui s'est battu pour permettre à sa fille de revenir auprès de lui, et qui a beaucoup souffert de cette séparation. J'ai été admirative face à tant de bienveillance et j'ai adoré la manière dont se tissent les liens avec sa fille et l'évolution de leur relation.

Deux identités, deux cultures, deux milieux sociaux, deux pays, c'est beaucoup pour les épaules d'une jeune fille et pourtant bien que partagée Lily-Rose a réussi à s'adapter, bien évidemment tout s'est fait progressivement et Lily-Rose est passée par plusieurs phases, d'abord observatrice, puis actrice timide, pour finalement devenir une incroyable jeune femme. Je reste un peu perturbée par le cadre spatio-temporel qui m'a parfois donné l'impression de survoler certains passages de la vie de Lily-Rose , au profit du développement psychologique, néanmoins j'ai apprécié le style d'écriture plutôt simple.


wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
22/11/63 de Stephen King
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi