Triangle amoureux (ou pas) de Marisa Kanter

" Quand le virtuel rencontre le réel..."
Triangle amoureux (ou pas) de Marisa KanterAuteur :  Marisa Kanter
Editions : Lumen
Date de sortie : 11 juin 2020
Nombre de pages : 384Prix chez l'éditeur : 14.90 euros
Synopsis : Amis sur Internet, un peu plus dans la vie réelle...
Hallie et son meilleur ami sur Internet, Nash, peuvent parler de tout... sauf de qui elle est vraiment – un secret qu'elle garde jalousement pour une raison mystérieuse. Sur les réseaux sociaux, elle s'est fait connaître sous le nom de Kels, l'énigmatique créatrice d'un bookstagram à qui ses coups de cœurs littéraires inspirent des recettes inédites de cupcakes. Kels a tout ce dont manque Hallie : des amis par dizaines, une assurance inébranlable... et Nash.
Mais ça, c'était avant. Au détour d'un énième déménagement, Hallie a la mauvaise surprise de découvrir, dans son rayon préféré à la bibliothèque, nul autre que Nash en chair et en os. Sauf que, quand vient l'instant de se présenter, dos au mur, elle choisit de mentir. Furieuse de devoir entretenir cette mascarade dans les couloirs de l'unique lycée de la petite ville, elle commence par battre froid le garçon à qui elle révèle pourtant presque tout d'elle chaque soir sur les réseaux sociaux. Car si elle franchit le pas et révèle qui elle est, c'en est fini de leur amitié et de sa notoriété en ligne...
Un triangle amoureux... à deux ! Voilà le casse-tête à vous rendre fou, le piège qui s'est refermé sur Hallie. Tour à tour plein de suspense, émouvant et drôle, le roman explore les mystères et les complications de l'image qu'on peut donner, en ligne et dans la vie.
Triangle amoureux (ou pas) de Marisa KanterTriangle amoureux (ou pas) de Marisa KanterUn grand merci aux éditions Lumen pour m’avoir très gentiment fait parvenir cette nouveauté. J’essaye de suivre de plus en plus cette ME, car elle propose des nouveautés vraiment intéressantes, et je voulais tout particulièrement découvrir celle-ci. Le titre ou la couverture ne m’ont pas vraiment attiré plus que ça, c’est surtout le résumé qui m’a séduite.
Dans ce roman, on va suivre Hallie, alias Kels sur les réseaux sociaux, une Bookstagrameuse relativement connue pour ses chroniques coups de cœur et ses cupcakes. Sa notoriété lui a fait rencontrer de nombreux amis, notamment Nash, qui est devenu son meilleur ami sur internet. Un jour, Hallie rencontre Nash dans la vie réelle, sans que lui sache réellement qui se cache derrière Hallie : sa meilleure amie Kels. Dans la vraie vie, Hallie manque d’assurance, a très peu d’amis et se trouve beaucoup moins intéressante que son double sur les réseaux : Kels. Mais quand l’amour s’en mêle, tout se complique pour Hallie/Kels….
Un roman qui parle de « Bookstagram », je ne pouvais pas passer à côté, il fallait à tout prix que je le lise ! De plus, j’ai vu des avis très positifs à son sujet, je me suis donc jetée dessus très rapidement, car il me faisait de l’œil dans ma PAL. En débutant cette lecture, j’ai eu la très bonne surprise de voir que le sujet autour des réseaux sociaux, d’Instagram et tout particulièrement de Bookstagram, était très développé et mis en avant. J’avais peur que l’auteur ne l’exploite pas assez, mais au final, ce thème fait partie intégrante du roman et de l’intrigue, il s’agit même du thème principal. J’ai donc adoré suivre Hallie, alias Kels sur les réseaux sociaux, dans son aventure en tant que blogueuse et Bookstagrameuse relativement connue. Elle publie des posts, fait des photos, écrit des tweets, communique avec des attachés de presse, reçoit des épreuves non-corrigées, je me suis tellement reconnue en elle, cela m’a permis de vraiment m’attacher à son personnage. Malgré ce gros point commun que j’avais avec Hallie, je l’ai parfois trouvée agaçante et je n’ai pas toujours partagé ses choix et ses opinions.
Concernant l’intrigue, je l’ai trouvée vraiment intéressante et prenante, j’avais envie de connaître le fin mot de l’histoire. Cette idée de triangle amoureux, qui n’en est pas vraiment un, crée des situations cocasses. Le seul petit reproche que je pourrais faire concernant ce roman, ce sont malheureusement ses longueurs. J’ai trouvé le roman vraiment trop long, j’étais tentée de sauter quelques passages parfois pour accélérer l’intrigue.
Pour conclure, ce roman est une bonne lecture, j’ai adoré que la communauté Bookstagram soit un sujet prédominant dans l’histoire. Le seul bémol, ce sont les longueurs qui ont malheureusement freiné mon avancée dans ma lecture.
Triangle amoureux (ou pas) de Marisa KanterUn roman léger qui traite de la communauté Bookstagram et du monde du livre !

wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Marvel dans les annees 90 : l'x-plosion mutante
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi