La Belle Mort

La Belle Mort
La Belle Mort
La fin de l'humanité a eu lieu. Les insectes venus de l'espace infini sont maintenant les maîtres de la terre. À quoi bon résister ? Voilà ce que se répètent jour après jour Wayne, Jeremiah et Scham, uniques survivants de l'invasion dévastatrice. Cherchant un but, une destinée justifiant leur futile présence dans un monde en ruine, ils ne se doutent pas qu'ils font partie d'un plan bien plus vaste, quelque chose qui les dépasse complètement et qui implique un autre survivant…
La Belle Mort
Pourquoi ce livre ? Depuis la découverte il y a deux ans de Shangri-La, je n'ai cesse de vouloir lire tous les romans graphiques de cet auteur, qui mêlent parfaitement beauté du trait et des couleurs et histoire fouillie.
La Belle Mort n'échappe pas à la règle. Des insectes ont envahi à l'origine inconnue ont envahi la Chine avant de se répandre sur l'ensemble du globe (l'envie de les baptiser Covid m'a titillée !). Très peu d'humains ont survécu 1et cette catastrophe, naturelle ou non, et nous les suivons tous. Ils sont trois, quatre si on compte celui qui meurt dès le prologue. Dur.
C'est une belle histoire. Pourtant, je ne sais pas si j'aurais continué à lire d'autre roman de cet auteur si j'avais commencé par celui-ci car je l'ai trouvé moins percutant dans le fond comme la forme (c'est le moment de rappeler que c'est son premier). Mais l'histoire prend malgré tout et nous réserve une ou deux petites surprises.
Les personnages sont très différents et en quelques dessins, Mathieu Bablet parvient à expliquer ces divergences, ce que j'ai beaucoup aimé.
L'artiste travaille toujours énormément sur la relation entre l'image, l'ambiance et la couleur. Il y a moins de détails que dans Shangri-La ou Adrastee, mais les images sont tout de même fouillis, on reconnaît bien le trait.
La Belle Mort
Je me suis encore régalée. Oui, c'est le moins bon de ses trois romans graphiques mais cela reste excellent et immersif. Le décor est parfait, les couleurs toujours aussi personnelles, et j'ai pris plaisir à suivre les galères des personnages.
La Belle Mort
16/20
La Belle Mort

wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Le Secret de Ji, tome 2 - Le Serment orphelin
wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi