Adieu de Jacques Expert

Auteur: Jacques Expert 
Maison d'édition: Sonatine / le livre de poche 
Genre:  thriller 
Prix: 20,00€ / 7,60€ 
Pages:  327
Date  de la 1ère édition: 2011
Résumé 
2001, Châtenay-Malabry. Une mère, son fils et sa fille sont retrouvés assassinés à leur domicile. Une famille apparemment sans histoires. Le père est porté disparu. Est-il lui aussi victime ou bien coupable ? Les recherches s'organisent, sous la direction du commissaire Langelier. Un mois plus tard jour pour jour, c'est au tour d'une seconde famille, tout aussi ordinaire, d'être abattue dans des circonstances identiques. Là aussi le père est introuvable. Presse, politiques, police, les avis sont unanimes, un tueur en série est à l'oeuvre. Seul Langelier s'entête à concentrer tous ses efforts sur la piste des pères, qu'il soupçonne d'être à l'origine des massacres. Devant son obstination et son manque de résultats, son supérieur et ami, le commissaire Ferracci, est obligé de lui retirer l'affaire. Commence alors entre les deux hommes un combat larvé, chacun s'efforçant de démontrer sa propre vérité, un combat qui tourne bientôt à l'obsession et qui ne prendra fin que dix ans plus tard avec la révélation d'une incroyable réalité. Comme dans ses trois précédents romans, Jacques Expert met en scène avec maestria le quotidien de personnages en apparence ordinaires mais dont la face cachée révèle d'insoupçonnables noirceurs.
Adieu de Jacques Expert
13/20 

Ce que j'en ai pensé : 
  
Une lecture qui me laisse légèrement mitigée. Jacques Expert est un auteur que j'affectionne particulièrement, mais cette fois-ci ça ne l'a pas vraiment fait. Je me suis quand même pas mal ennuyée durant ma lecture. Il y avait de bon élément, mais j'avais comme une impression d'inachevé et qu'on tournait légèrement en rond.


Qui sont les personnages .

      Les personnages sont plutôt intéressants. Des personnages plutôt, bien travaillés et approfondis, qui évoluent au fil des pages, mais cependant je trouve que par moment ils étaient assez clichés et les personnages secondaires manquent de développement.


    Langelier est le personnage le plus abouti. J'ai vraiment apprécié ce personnage. Une enquête va le marquer à vie et le faire basculer vers la folie. Il devient obsédé et déterminé à mettre toute sa vie en pause pour prouver que son hypothèse était la bonne. Son entêtement lui fera perdre sa famille et ses amis. Il devient obsessionnel.

    J'aurais aime que le commissaire Ferracci l'ami de Langelier, soit plus développé. Il est avide de pouvoir et très ambitieux. Il est prêt à tout pour grimper les échelons. Malgré tout son personnage reste intéressant et plutôt abouti. 


Quelle est l'histoire de ce livre?
    
Dans l'ensemble le postulat de départ m'a beaucoup plu. J'ai apprécié découvrir cette enquête. En 2001, à Châtenay-Malbry, plusieurs familles se font assassiner, seulement les pères de famille ne sont jamais retrouvés. Le commissaire Langelier est persuadé qu'un des pères est le coupable. Il va alors nourrir une vraie obsession pour cette enquête, et pour prouver que son hypothèse était réelle. Jusqu'où est-il prêt à aller pour découvrir la vérité ? Et si cette obsession l'emmène à sa propre perte?

    Par contre, j'ai trouvé que par moment c'était tellement long ! On tournait beaucoup en rond et par moment  je ne voyais pas du tout où l'auteur voulait en venir. Un gros manque de rythme et des redondances ont alourdi le récit et m'ont vraiment empêchée d'être à fond dans ma lecture.

  


Le style d'écriture. 
   En ce qui me concerne j'adore cet auteur. La plume de Jacques Expert est très agréable à lire. même si avec Adieu j'ai un peu moins accroché qu'avec ses autres livres. Il a une plume fluide, incisive et très imagée. J'arrive facilement à m'imaginer les scènes quand il les décrit.
Conclusion 
Une lecture en dents de scie. De très bonnes choses mais aussi des choses qui manquaient d'approfondissement. Une histoire avec un très bon potentiel mais par moment pas assez exploité. Mais surtout, des moments très creux, des redondances, des longueurs à  n'en plus en finir m'ont vraiment sortie de ma lecture malheureusement. Pour moi c'est le moins bon que j'ai lu de l'auteur  pour le moment.


Les + :
* Les personnages de Langelier est passionnant. J'ai adoré ce personnage. Voir comment ce flic à perdu la raison et a nourri une réelle obsession pour cette enquête.

* L'histoire  en elle-même était sympa, même si certains passages étaient assez longs et ennuyants. J'ai aimé tout le côté psychologique. Elle a réussi à me tenir en haleine tout le long.
*  L'écriture est fluide et agréable. Une plume prenante et très visuelle.


Les - :

* Les personnages secondaires avaient un gros potentiel mais ne sont malheureusement pas assez exploités. J'aurais apprécié qu'ils soient plus présents et développés.

* Le rythme est très inégal, il y avait pas mal de redondances, par moment on tourne également beaucoup en rond. Tout cela m'a sortie de ma lecture et m'a empêchée d'être totalement conquise.



Une Citation pour se faire une idée de la plume?


Dans le regard de ces hommes qui ont croisé ma vie, je lis de l’étonnement, je devine quelques doutes, parfois un soupçon de pitié. Peut-être se demandent-ils si mon obstination n’a pas viré à l’obsession. Pensent-ils que je suis devenu fou, que je me suis laissé dévorer ? Que je ne suis plus moi-même ?

wallpaper-1019588
La femme au manteau violet • Clarisse Sabard
wallpaper-1019588
Le Bal des folles, Victoria Mas
wallpaper-1019588
Le podcast "le bulleur" présente : les entrailles de new-york
wallpaper-1019588
Tsipora et le vengeur de sang
wallpaper-1019588
Dossiers froids : une enquête d’Isidore Lune
wallpaper-1019588
C'est lundi ! J'ai lu, je lis et je pense lire #6 - 2020
wallpaper-1019588
Bakhita de Véronique Olmi
wallpaper-1019588
Paul Morand : Tais-toi